Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Pour le maintien des marchés de plein vent d'Ariège : pour une alimentation fraîche, locale et un soutien aux producteurs !

Pétition : Pour le maintien des marchés de plein vent d'Ariège : pour une alimentation fraîche, locale et un soutien aux producteurs ! Mise à jour de la pétition

Pour le maintien des marchés de plein vent d'Ariège : pour une alimentation fraîche, locale et un soutien aux producteurs !

18.225 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Lise Picard

Le 30/03/2020

Voici la réponse de la préfecture (et non de la préfète personnellement)

Madame,

Le décret n°2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire prévoit, dans son article 8-III, que "la tenue des marchés, couverts ou non et quel qu'en soit l'objet, est interdite".

Ce même article prévoit également que le représentant de l’État dans le département peut accorder une "autorisation d'ouverture des marchés alimentaires qui répondent à un besoin d'approvisionnement de la population", et ce "après avis du maire".

Un arrêté préfectoral portant autorisation des marchés alimentaires dans le cadre de la lutte contre le covid-19 a été pris le 25 mars 2020, complété par un avenant le 26 mars. Il autorise la tenue des marchés alimentaires, dans la limite de 100 personnes, dans certaines communes du département de l’Ariège. De surcroît, un nouvel arrêté sera pris en ce sens en milieu de semaine.

Un examen au cas par cas a été effectué après saisie de l’ensemble des maires, et dans la mesure du possible, une attention a été portée aux producteurs locaux. C'est pourquoi Madame la Préfète de l'Ariège a aussi autorisé la vente de plans potagers par les producteurs, en l'assimilant aux produits alimentaires par destination. De plus, un bilan de la tenue des marchés soumis à dérogation a été effectué, concluant au respect des mesures d'hygiène et de distanciation.

Il convient de veiller au respect strict et inconditionnel des mesures d’hygiène et de distanciation définies au niveau national, afin de lutter contre l’épidémie de covid-19.

Respectueusement,

La préfecture de l’Ariège


Le 29/03/2020

Bonjour à tous et merci pour votre mobilisation rapide et conséquente!

J'ai envoyé mon courrier à Madame Chantal Mauchet, préfète d'Ariége accompagné de votre pétition en ligne.

Ensuite, en tant que bénéficiaire des marchés de plein vent, chacun doit contacter la mairie de son marché pour l'encourager à demander une dérogation auprès du préfet de son département . (Téléphone, mail, lettre, pigeon... tout est bon!)

Je mets si après une lettre type à adapter à votre situation si cela vous intéresse.

Je vous remercie encore pour votre belle mobilisation!

Je vous souhaite le meilleur, et prenez soin de vous et des autres!

Lise

à Mme/Mr le/la Maire et ses conseillers

Objet : Demande de prendre les dispositions nécessaires pour le maintien des marchés de plein vent de la commune.

 

Mesdames, Messieurs,

Le gouvernement a décidé le 23 mars de fermer l’ensemble des marchés dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid 19. Je regrette cette décision unilatérale qui intervient alors que nombres de paysannes et paysans ont travaillé avec les mairies pour mettre en place des mesures barrières exigeantes et les faire appliquer strictement. De nombreux marchés se sont déroulés ces derniers jours dans de très bonnes conditions.

Ces marchés fournissent la population en produits frais et locaux, ils assurent donc la bonne santé des consommateurs et le soutien des producteurs.

La fermetures des marchés met à mal nos producteurs.

Actuellement, la période de lactation est à son apogée chez les éleveurs et les maraîchers sèment et organisent la production pour toute l'année. Une difficulté dans leurs finances et dans l'organisation de leur choix d'action, risque de mettre en péril leurs exploitations, mais aussi la production alimentaire sur le moyen et long terme.

De plus, une bonne partie de la population se ravitaille essentiellement sur ces marchés et leur interdiction va concentrer plus de monde dans moins de lieux. Et les risques de contamination se retrouvent aussi dans les marchés couverts.

Des mesures pour éviter les risques sanitaires sont tout à fait possibles. (gestes barrières à chaque stands, élargir la zone du marché pour créer plus d'espace, encadrement des marchés par la municipalité renforcé, réaliser des « portes » au marché afin de limiter l'entrée, déplacer le marché dans un lieu clos plus facile à sécurisé....)

Le premier ministre a déclaré : « Il faut aussi penser aux agriculteurs, à ceux qui nourrissent la France, et qui ont vocation à continuer à la nourrir, ils doivent pouvoir écouler dans de bonnes conditions leurs production. C’est la raison pour laquelle nous prenons le principe d’interdiction mais nous autorisons les préfets, à la demande des maires, qui sont les mieux placés pour apprécier la capacité de tel ou tel marché à être organisé selon des règles strictes de sécurité à le cas échéant déroger à cette règle. »

C’est pourquoi je vous demande d’adresser une demande de maintien des marchés de votre commune auprès du préfet.

Je vous prie d'agréer, Mesdames, Messieurs, mes respectueuses salutations.

 

 

18.225 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur