Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Pour un déconfinement humain dans les maisons de retraite (EHPAD et résidences)

Pétition : Pour un déconfinement humain dans les maisons de retraite (EHPAD et résidences) Mise à jour de la pétition

Pour un déconfinement humain dans les maisons de retraite (EHPAD et résidences)

23.003 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Jeanne REMON

Le 17/06/2020

Bonjour à toutes et à tous,

Suite à l'allocution du Président de la République, le ministère de la santé a décidé que les établissements n'ayant plus de cas de Covid devaient à partir du 22 juin 2020 autoriser les visites en chambre ( avec masques ). Si tel n'est pas le cas il y a alors visiblement une grave carence...à suivre

En espérant que des protocoles technocrates inhumains ne viennent pas à nouveau réduire à néant ces déclarations.

Pour les autres établissements ayant encore des cas Covid n'hésitez pas à mettre la pression en envoyant un courrier précisant votre droit à visiter votre proche ou membre de la famille, car il s'agit d'une situation inhumaine qui est faite à une partie de la population  et qui est d'ailleurs attaquable en justice ( en fonction de la situation générale de la région et celle de l'établissement).

Abrégé de la déclaration du ministère:

Les directions des établissements qui ne déclarent plus de cas possible ou confirmé de Covid-19 devront ainsi établir au plus tard le 22 juin 2020 des plans de retour progressif à la « normale », en concertation avec les équipes soignantes et en particulier les médecins coordonnateurs d’EHPAD.

Ces plans seront soumis obligatoirement au Conseil de la vie sociale (CVS) représentant les résidents et leurs proches.

Ces plans de retour à la normale seront ainsi adaptés à la situation de chaque établissement.

Ils doivent permettre d’assurer prioritairement, le plus vite possible, la reprise des visites des proches sans rendez-vous, ainsi que, de façon progressive :
  la reprise des sorties individuelles et collectives et de la vie sociale au sein de l’établissement ;
  la fin du confinement en chambre ;
  la reprise de l’ensemble des interventions paramédicales ;
  la reprise des admissions en hébergement permanent et en accueil de jour.

Ces évolutions devront s’accompagner d’une vigilance continue, à travers l’application systématique des gestes barrières et la mise en place de réponses immédiates en cas de suspicion de nouveau cas de Covid-19 au sein de l’établissement (dépistages élargis et systématisés selon la doctrine en vigueur depuis le 7 avril 2020).

jr


Le 08/06/2020

Le communiqué de presse du 1er juin 2020 DU ministre des Solidarités M.Olivier Véran relatif à l’assouplissement supplémentaire des conditions de visite dans les établissements hébergeant des personnes âgées ( que vous pouvez trouver sur internet) n’a pas été suivi d’effet.

Ce communiqué prévoyait notamment que les établissements dont la situation sanitaire le permet d’assurer une reprise des visites des proches y compris en chambre, et ce notamment à partir du 5 juin 2020, afin de « préparer les fêtes familiales à venir comme la fête des mères ou la fête des pères. »

A ce jour et selon nos informations, la plupart des établissements y compris ceux n’ayant aucun cas de Covid 19 n’ont pas donné suite à ces recommandations sans doute afin préserver le « confort » de la sécurité sanitaire qui fait fonctionner à minima ces établissements souvent sans aucune activité.

Suite à ce mépris répété, il est temps de faire pression sur les directeurs d’établissements et des A.R.S. (pour ceux d’entre-vous qui peuvent saisir un avocat n’hésitez plus car l’atteinte au respect de l’individu commence à être grave à présent)

 

Chaque proche concerné par ce statu quo devrait faire un courrier à la direction de l’établissement et aux directions d’A.R.S comme suit :

 

Madame, Monsieur le Directeur

Après bientôt trois mois de confinement qui s’apparentent plutôt à de l’enfermement, puisque les résidents sont interdits non seulement de sortie mais aussi de visites ainsi que des consultations médicales de soins à l’extérieur souvent, une lueur d’espoir s’était formée après le communiqué de presse du 1er juin de M. Olivier VERAN.

Or malgré les recommandations d’ouverture en fonction de la situation sanitaire de l’établissement vous n’avez pris aucune initiative dans ce sens y compris pour la fête des mères.

Nous demandons, au vu de la situation générale appliquée à l’ensemble de la population sur le territoire français, et de l’amélioration nette de la situation sanitaire une ouverture immédiate des visites en chambre de nos proches, avec geste barrières et port du masque comme dans les autres établissements, au titre du respect de la dignité humaine et de la vie privée et intime de nos proches et de nous-mêmes ainsi que de leur santé physique et psychique.

Continuer à ne pas tenir compte ni des recommandations du ministre ni de la demande de nos proches constituent à présent une atteinte grave à la dignité humaine et au respect de la vie familiale.

Je vous prie d’agréer Madame, Monsieur le Directeur l’expression de mes salutations distinguées.

 

 

 


Le 06/06/2020

Le communiqué de presse du 1er juin 2020 DU ministre des Solidarités M.Olivier Véran relatif à l’assouplissement supplémentaire des conditions de visite dans les établissements hébergeant des personnes âgées ( que vous pouvez trouver sur internet) n’a pas été suivi d’effet.

Ce communiqué prévoyait notamment que les établissements dont la situation sanitaire le permet d’assurer une reprise des visites des proches y compris en chambre, et ce notamment à partir du 5 juin 2020, afin de « préparer les fêtes familiales à venir comme la fête des mères ou la fête des pères. »

A ce jour et selon nos informations, la plupart des établissements y compris ceux n’ayant aucun cas de Covid 19 n’ont pas donné suite à ces recommandations sans doute afin préserver le « confort » de la sécurité sanitaire qui fait fonctionner à minima ces établissements souvent sans aucune activité.

Suite à ce mépris répété, il est temps de faire pression sur les directeurs d’établissements et des A.R.S. (pour ceux d’entre-vous qui peuvent saisir un avocat n’hésitez plus car l’atteinte au respect de l’individu commence à être grave à présent)

 

Chaque proche concerné par ce statu quo devrait faire un courrier à la direction de l’établissement et aux directions d’A.R.S comme suit :

 

Madame, Monsieur le Directeur

Après bientôt trois mois de confinement qui s’apparentent plutôt à de l’enfermement, puisque les résidents sont interdits non seulement de sortie mais aussi de visites ainsi que des consultations médicales de soins à l’extérieur souvent, une lueur d’espoir s’était formée après le communiqué de presse du 1er juin de M. Olivier VERAN.

Or malgré les recommandations d’ouverture en fonction de la situation sanitaire de l’établissement vous n’avez pris aucune initiative dans ce sens y compris pour la fête des mères.

Nous demandons, au vu de la situation générale appliquée à l’ensemble de la population sur le territoire français, et de l’amélioration nette de la situation sanitaire une ouverture immédiate des visites en chambre de nos proches, avec geste barrières et port du masque comme dans les autres établissements, au titre du respect de la dignité humaine et de la vie privée et intime de nos proches et de nous-mêmes ainsi que de leur santé physique et psychique.

Continuer à ne pas tenir compte ni des recommandations du ministre ni de la demande de nos proches constituent à présent une atteinte grave à la dignité humaine et au respect de la vie familiale.

Je vous prie d’agréer Madame, Monsieur le Directeur l’expression de mes salutations distinguées.

 

 

 


Le 02/06/2020

Bonjour à toutes et tous,

Après la lettre au Président de la République et au ministère de la santé et la publication sur le site de Libération le 1 juin 2020, nous apprenons au même moment que le déconfinement des Ehpad et Maisons de retraite est enfin prévu ce vendredi 5 juin 2020.

Attendons pour voir la réalité concrête de ce 1er déconfinement que nous espérons conséquent et juste. Les résidents d'abord, leurs plus proches, et le personnel qui s'est dévoué le méritent bien.

Nous espérons aussi que les conséquences certaines de cet enfermement pour beaucoup ne soient pas trop catastrophiques...

N'HESITEZ PAS A CONTINUER A TRANSMETTRE VOS COMMENTAIRES SUR CETTE PETITION POUR SIGNALER VOS DIFFICULTES A ACCEDER A VOS PROCHES ET LES EVENTUELS ABUS DE CONTRÔLE INUTILES.

 Le 01/06/2020

Bonjour à toutes et à tous,

un document avec la pétition en lien a été publié le 1er juin 2020 sur le site internet de la tribune libre du journal Libération.

Sous le titre:

Il faut libérer les résidents des Ehpad et des maisons de retraite

Lien : Article de presse


Le 27/05/2020

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous remercie vivement pour vos contributions de soutient ainsi qu'à vos commentaires.

Je vous informe qu'une lettre accompagnée de la pétition a été envoyée hier le 26 mai 2020, au Président de la République Emmanuel Macron ainsi qu'au ministère de la santé. 

A très vite

 

23.003 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Jeanne - Le 12/07/2020 à 07:30:59
Les protocoles de confinement mis en place dans les établissements constituent par leur formes un véritable enfermement des résidents et un mépris de leurs proches notamment de ceux qui palliaient parfois en tant qu'aidant aux véritables carences de ces institutions.

L'interdiction de visites, de sorties des résidents, de soins à l'extérieur, le confinement en chambre y compris de personnes ayant des troubles cognitifs et ce sans recherche de consentement souvent, mesures qui perdurent malgré la fin de l'état d'urgence sous d'autres formes au mépris même des recommandations et consignes gouvernementales, constituent de graves atteintes au droit à la vie privé et familiale et au droit d'aller et venir.
0
— 1 réponse de l'auteur
Sandra - Le 14/01/2021 à 15:50:22
A VOIR ABSOLUMENT et à partager de toute urgence pour faire bouger les choses:



"Vers un "Conseil scientifique" indépendant ? Avec Violaine Guérin"



https://youtu.be/giHQMAuWe2c (12 janvier 2021).
0
— 1 réponse de l'auteur
Sandra - Le 03/01/2021 à 14:22:03
Et il existe maintenant des traitements efficaces à 100%! A savoir: zinc + ivermectine + doxycycline. Le protocole du professeur Raoult - zinc + azytromicine + hydroxychloroquine- est efficace aussi mais à environ 95%. Donc, voilà deux traitement PROUVES mais personnes n'en parle! Juste ce vaccin dont l'Arabie Saoudite vient d'arrêter la vaccination après 300 effets secondaires graves ayant nécessité l'hospitalisation et 5 morts en 2 jours...

S'il vous plaît, vous dans le monde médical,vous devez être bien informés. Partagez et diffusez au maximum sur les traitements pour que les médias traditionnels en parlent enfin... Il y a déjà eu trop de victimes innocentes...
0
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -
Voir plus d'actualités