Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Urgence, ensemble sauvons les arbres et le parc du "Pré de Millet".

Pétition : Urgence, ensemble sauvons les arbres et le parc du Mise à jour de la pétition

Urgence, ensemble sauvons les arbres et le parc du "Pré de Millet".

26.584 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Gilles Gosselet
03/05/2021

Urgent, Ensemble sauvons le Pré de Millet et ses plâtanes centenaires à Graulhet (81))

Chères et chers défenseur-e-s de la vie,

la concertation avec les élu-e-s de Graulhet n'a pas eu lieu et n'aura pas lieu. En effet, alors que monsieur Verdier le directeur de cabinet du maire et au nom de ce dernier, s'y était formellement engagé il y a déjà plus d'un mois et demi, ce rendez-vous est annulé, et ce sans qu'aucune information ne nous soit fournie, si ce n'est que dorénavant nous devons, nous citoyen-ne-s de Graulhet, nous adresser à la direction de la communication de l'hôpital d'Albi, le donneur d'ordres et promoteur du projet d'extention de l'Ehpad sur le parc public, pour obtenir des infos et pouvoir peut-être, consulter le dossier.

L'art de se défosser est, semble t-il, le sport préféré de cette municipalité. Elle vote en catimini et à l'unanimité du conseil (LFI et EELV en tête) la cession d'une parcelle  de plus de 3700m2 d'un parc public qui en compte 13000, ne communique pas avec les riverains et l'ensemble des graulhetoi-es-s, les services de l'urbanisme ne possèdent aucun document ou dossier sur le sujet et malgré nos nombreuses démarches et autres lettres envoyées à notre députée et à la présidente de région madame Delga, rien, nada, nothing... Pas d'étude préalable, pas d'enquète publique, qu' y a t-il de si brûlant dans ce dossier pour ne pas mettre à la disposition des administré-e-s comme la loi l'exige, son contenant et les éléments qui ont amené à ce vote ?

Ce projet, préempté par l'hôpital d'Albi grâce à sa force de frappe financière, il investirait dans l'extension et la réfection de l'ancien hôpital de Graulhet entre 6,5 et 9 millions d'euros, échappe au Graulhetois-e-s.

Ce qui devrait être une véritable concertation citoyenne, c'est tout de même d'un parc public intra-muros dont il s'agit et qui est visé, ce n'est pas un aménagement d'un carrefour ou le changement d'une canalisation, tourne à une discussion entre gens autorisés, qui savent eux, le bon peuple lui se pliera aux décisions puisqu'on vous dit que c'est bon pour l'attractivité de Graulhet et que les médecins reviendront. Il est sur que lorsque tous les arbres et autres espaces encore verts de la ville seront bétonnisés, il nous faudra bien plus encore que des médecins pour vivre en bonne santé.

Comme disait Coluche, "Dites-moi de quoi vous avez besoin, je vais vous dire comment vous en passer". Ce doit être l'adage de notre municipalité qui affirme par le directeur de cabinet du maire, qu'elle va reverdir le parc en replantant une multitude d'arbres après en envoir occi une bonne dizaine, tous centenaires et artificialisé près d'un quart du Pré de Millet. Je pense que la bétise n'a d'égal que dans l'obstination et la justification à tout crin, ce parc qui est propriété des citoyen-ne-s de Graulhet, doit-êre sanctuarisé au plus vite et pour toujours.

Monsieur le Maire, vous vous devez de nous protéger contre tout ce qui pourrait nuire à notre bonne santé aussi bien physique que mentale, alors le parc du Pré de Millet, ou ce qu'il en reste, et sa pérennité doit être la priorité dans vos décisions le concernant,  pour nous et les générations futures.

Bien à vous,

Gilles Gosselet.

 

 

26.584 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Arnaud - Le 04/05/2021 à 09:42:35
Bravo, votre rédaction est claire et vaut malheureusement pour bien d'autres situations tout aussi ineptes.

Élus et fonctionnaires ne conçoivent le développement économique qu'au travers d'opérations de bétonnisation, tant ils manquent de culture économique et d'ambition. Ils disent créer des emplois, mais en détruisent à la pelle (Les métiers de demain ne sont pas ceux de bâtiment !). Ils ne se réalisent qu'une truelle à la main (dans certains cas, une enveloppe en poche). Comme à bien d'autres endroits, ils ont un train de retard. Ne nous étonnons pas d'avoir un pays à la dérive ...
4
— 1 réponse de l'auteur
Nylla - Le 03/05/2021 à 22:28:32
Tout ce qu'on peut sauver comme nature est essentiel !!
3
— 1 réponse de l'auteur
Muriel - Le 03/05/2021 à 21:08:56
C'est aberrant.
1
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -
Voir plus d'actualités