Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions droits de l'homme Amender ou retoquer les articles les plus scandaleux du pass sanitaire
Pétition

Amender ou retoquer les articles les plus scandaleux du pass sanitaire

Amender ou retoquer les articles les plus scandaleux du pass sanitaire Pétition
838 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur
Auteur(s) :
REMY Ronald - Think tank intello musical "SOLution"
Destinataire(s) :
Aux élus de droite et de gauche voulant respecter les traités et les français
La pétition
Face au silence gouvernemental et médiatique sur d’importantes statistiques, émerge l’urgente nécessité d’un vrai débat national sanitaire, sous peine d’une révolte populaire légitime. Pourquoi ?
Parce qu’un dysfonctionnement répété de l’information du pays a généré un état d’esprit propice au soutien de mesures médicales et liberticides surprenantes à plusieurs points de vue. Les nouvelles lois sanitaires « Castex-Véran-Salomon » de juillet 2021 marqueront les annales de l’histoire constitutionnelle. Si cet appel à un manifeste de rassemblement de l'opposition à la dictature vaccinale est non censuré et permet une réaction en chaine des internautes, s'il développe la révolte citoyenne puis la prise de conscience d’une majorité de nos élus, il favorisera un amendement voire un retoquage juridique de certaines dispositions scandaleuses, honteuses et objectivement indéfendables.

========================

Le texte ci-dessous (un peu long) contenant beaucoup de liens, n'est qu'une contribution rédactionnelle à compléter ou amender par vous-même pour alimenter le débat et pour motiver la rédaction d'un futur texte commun beaucoup plus court et percutant.
La pétition en elle-même repose en fait sur un principe :  celui d'une indispensable union trans-partis, non politicienne, d'opposition à une société fascisante carcérale qu'un gouvernement devenu FOU met en place, au prétexte d'une épidémie dont la létalité a diminué en dessous de 0,02% des contaminés, soit celle d'une grippe saisonnière !
(certes très contagieuse avec séquelles fréquentes). Réf. Angleterre, Portugal, Espagne, Israël, etc.).

========================

La politique sanitaire du gouvernement demeure centrée avec entêtement sur


▄..  l’isolement sans soin (« doliprané ») des contaminés à leur domicile et sur


▄..  La surcharge, la non adaptation et la baisse des moyens hospitaliers, et sur


▄..  40 Milliards d’Euros de vaccins expérimentaux juridiquement déresponsabilisés.


A cause de ses échecs successifs, le gouvernement impose maintenant une loi liberticide avec licenciement, amende et prison pour les non vaccinés. Du jamais vu dans l’histoire de notre République depuis le régime de collaboration nazie de 1945. Comment un jeune Président, mal conseillé par une « voyoucratie » sanitaire, totalitaire et incompétente, se retrouve à violer tous ses engagements et la totalité des traités médicaux internationaux ?


Voici un résumé hyper simplifié de cette scandaleuse nouvelle loi sanitaire « Castex-Véran-Salomon » de Juillet 2021 après diminution des peines par le Conseil des d’Etat:


▄..  En sus de la désastreuse politique préventive et thérapeutique de 2020 aveuglément maintenue (rappelons entre autres :  rejet du zinc, des vitamines C et D, des médicaments peu chers existant depuis des décennies, de l’oxymétre, maintien du coûteux et désastreux Remdesivir à l’hôpital, etc.)


▄..  Tout salarié non vacciné perd son emploi, avec 6 mois de prison et 1.500 d’amende.


▄..  Tout gérant ayant mal vérifié :  1 an de prison, 7.500 € d’amende, fermeture temporaire ou définitive de l’établissement. (c’était 1 an de prison et 45.000 € d’amende avant intervention du Conseil d’Etat !)


▄..  Tout Client ou usager, non vacciné :  1.500 € d’amende.


▄..  Vaccination obligatoire de nos enfants à partir de 12 ans.


NB/ Un extrémisme qui n’existe dans aucun pays de l’Union Européenne ou de l’OCDE). Mais un extrémisme illégal et anti constitutionnel honteusement soutenu par… le Conseil d’Etat le 19 Juillet 2021 et par une majorité de français dans les sondages (60% pour l’instant), comme l’avait été le fascisme en Italie, le nazisme en Allemagne puis le Vichysme en France à l’époque. Nous attendons l’avis du Conseil Constitutionnel


Sous influence de la propagande, de plus en plus de français adoptent une attitude violente envers les non vaccinés. Des invectives de psychopathes avec parfois de répétitives menaces de mort (même de la part de médecins pro Remdesivir  contre Didier Raoult - conférence récapitulative du 20-07-2021). Des menaces sociales et carcérales terribles, de plus en plus médiatisées se sont multipliées aux heures de grande écoute (https://twitter.com/i/status/1410133149594656768).


Face à un gouvernement devenu FOU,  soutenu par une majorité de citoyens que le bourrage de crâne médiatique a hypnotisé, voici en 5 points résumés hyper simplifiés la réponse juridique pour combattre cette démentielle oppression fasciste gouvernementale (à compléter par des avocats dévoués) :


► Code de Nuremberg de 1947 condamnant les horreurs totalitaires :  


« Pour tout acte médical, le consentement humain est essentiel ».


► Pacte International sur les Droits Civiles et Politiques de 1966 :


« Nul ne peut être soumis sans son consentement à l’expérience médicale ou scientifique ».


► Loi Kouchner du 4 Mars 2002


« Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut-être retiré à tout moment ».


► Engament solennelle et télévisée du Président de la République du 24 Novembre 2020


« Je veux aussi être clair : je ne rendrai pas la vaccination obligatoire ».


► Conseil de l’Europe, Résolution 2361 du 27 Janvier 2021 : 7.3.1 :


«S’assurer que les citoyens soient bien informés que la vaccination n’est pas obligatoire».


7.3.2 : «Veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné en raison de risque sanitaire potentiel ou pour ne pas vouloir se faire vacciner».


Ces CINQ points fondamentaux de droit sont médiatiquement censurés.


Encore une information (entre autres) censurée :  Le créateur de la technologie des vaccins à ARNm a averti : “Le gouvernement n’est pas transparent” sur les risques des vaccins.


 


Cette censure s’est ensuite poursuivie quand les effets secondaires se sont concrétisés avec les vaccins Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Janssen. L’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a répertorié sur son site (au 6 juin 2021, selon EudraVigilance), 13.867 morts et 1.354.336 accidents sévères après vaccinations Covid. (13,867 dead and 1,354,336 injuries in European database of adverse drug reactions for COVID-19 shots | The BL). La prudence notamment voudrait même que, dans tous les pays où ces « vaccins » contre le Covid-19 ont été commercialisés, tous les lots ainsi « libérés » soient retirés immédiatement  ; et que ces AMM qui ont été octroyées soient suspendues, voire annulées, en urgence jusqu’à nouvel ordre .../...a minima, ces informations doivent être portées à la connaissance de toute personne de façon claire, loyale et appropriée.


 


L’actuel mode de prise de décision gouvernementale (erratique, aveugle, compulsif, sans même consultation des syndicats de soignants) nuit gravement au bon fonctionnement des hôpitaux. Résultat,


▄..   jusqu’à 20% de fermeture catastrophique des lits (au lieu de l’augmentation promise par les deux gouvernements français successifs depuis 18 mois). Et maintenant,


▄..  jusqu’à 40% des soignants ont décidé de démissionner ! (selon un célèbre médecin de plateau télé pro-gouvernemental).


 


Vivement une future sérieuse commission d’enquête française reliée à un futur Tribunal International sur la mauvaise gestion sanitaire du Covid (Tribunal spécifique, comme à Nuremberg en 1947) pour clarifier l’ensemble de la situation juridico-sanitaire et les lourdes responsabilités des corrupteurs et des corrompus.


▄..  Notamment sur le scandale du « Lancet gate » impuni (article diffamatoire crapuleux sur l’Hydroxychloroquine retiré ensuite avec excuses par l’éditeur lui-même, suivi d’une volte face officielle de l’OMS, mais… pas de Olivier Véran !).


▄..  Notamment sur le désastreux médicament Remdesivir, (notoirement hyper cher, inefficace, toxique pour les reins, et mutagène) trop tardivement condamné par l’OMS en novembre 2020 (néanmoins acheté pour plus d’un milliard 13 jours plus tard par l’Union Européenne et la France !).


▄..  Notamment sur une très suspecte précipitation sans respect des lois et de la constitution (éclat en pleine Commission des lois, 20-07-2021)


▄..  Etc .


Nous souhaitons que cette commission d’enquête française ne soit pas créée trop tard afin qu’aucune haine ne s’installe avec le temps perdu, avec l’accumulation des dégâts économiques et humains. Une concorde retrouvée, via complète transparence et débat public apaisé, empêcherait les excès judiciaires (excès qui ont déjà commencé dans plusieurs pays en développement, notamment en Inde : ▄..  La scientifique en Chef de l’OMS, la Dr Soumya Swaminathan, est trainée en justice pour avoir déconseillé l’Ivermectine contre la Covid-19. NB/ Cette scientifique de l’OMS risque officiellement la peine de mort !).


 


En attendant la réalisation de ce vœux constructif et pacifique, le moins que l’on puisse dire est que, jusqu’ici, la communication des opposants français est souvent incomplète, brouillonne, parfois contreproductive. De nombreuses bonnes initiatives ont émergé ici et là. Y compris des pétitions : 


Premiers soins dès les 3 premiers jours de contamination + bornes oxymètre, ► Contre la vaccination obligatoire COVID et le pass sanitaire obligatoire, ► NON au passeport sanitaire COVID 19, ► NON à la vaccination obligatoire contre le Coronavirus, ► etc. (aux commentateurs de rajouter les divers actuels et futurs sites, vu les risques de censure et de clôture abusive et sans procès de sites).


La sphère des opposants français à la dictature sanitaire va-t-elle demeurer divisée, désordonnée, risquant en final, le discrédit  et donc l’impuissance, comme à l’époque de la révolte Gilets Jaunes ?


Pour éviter l’échec, un minimum de ménage doit être fait dans les outils de langage des inévitables chapelles. Les propos trop politiciens ou à dérive sectaire doivent être évités.


 


Nous sommes en aucun cas contre le principe de la vaccination. La majorité d’entre nous sont déjà vaccinés Covid19. Vaccinés et non vaccinés, nous sommes radicalement


►  contre les modalités et l’opacité dans la gestion de celle-ci,


►  contre l’obligation vaccinale Covid19 et


►  contre l’actuel Pass sanitaire QR code,


tant que la létalité sera jugée faible par la communauté scientifique internationale.


Une létalité très faible (20 juillet 2021), puis encore plus faible justement à cause des cas DELTA ! : En France, sur 6 millions de contaminés, 112.000 morts au total (dont 90% de personnes très âgées et de co-morbidités). Soit 0,02 % des contaminés (toutes les co-morbidités comprises). Je dis bien 0,02 % en moyenne sur 18 mois (faites donc le calcul vous-mêmes) et non 0,03, 0,05 % voir 0,3% comme le claironnent souvent, par « erreur » ( ?) et en toute impunité, les plateaux télé de désinformation proches du gouvernement. Une moyenne de létalité qui continue de baisser en dessous de 0,01 % ces derniers mois, c’est-à-dire au même niveau que notre habituelle grippe saisonnière ordinaire !


Nous avons la preuve éclatante de tout cela en Angleterre, au Portugal, en Israël et dans tous les pays en tête de la vaccination. Face au variant Delta, entre le 1er février et le 21 juin 2021 en Angleterre, il y a d’ailleurs eu davantage de morts de la Covid-19 parmi les personnes vaccinées que parmi les personnes non vaccinées (rapport du gouvernement). Plus exactement, sur les 257 décès, 45 personnes avaient reçu une dose, 118 avaient reçu deux doses, et 92 n'avaient reçu aucune injection.


 


En fait, après analyse, tous les pays ayant massivement vacciné ont découvert un variant très peu létal. Il en sera fatalement de même en France !  Censurer ce fait est incompréhensible.


Au-delà du vocabulaire scientifique et des statistiques (souvent utilisés hors contexte pour embrouiller et régner par la peur), factuellement, aucun contaminé ne meurt s’il n’est pas déjà en grande faiblesse médicale (connue ou méconnue) et s’il est soigné à temps, dès les 3 premiers jours. L’IHU de Marseille ne cesse de le prouver concrètement, chiffres à l’appui, malgré le harcèlement d’hostilité médiatisée qu’il subit de la part des médias et plateaux télé pro gouvernementaux.


D’où l’utilité complémentaire vitale de l’oxymètre, peu coûteux, à aussi prescrire obligatoirement sur l’ordonnance destinée à tout contaminé très âgé ou déjà en faiblesse médicale. Comme pour le nettoyage systématique des pièces de monnaie, c’est une disposition sanitaire évidente, élémentaire, curieusement non administrativement soutenue par ce calamiteux ministre de la Santé, malgré nos pétitions et dizaines de milliers de tracts sur les pare-brises parisiens depuis octobre 2020).


 


Cependant, cette plateforme fédérale nationale soutiendra à fond, clairement, sans hésitation, un complet changement de politique sanitaire, notamment avec investissement sérieux dans


► la prévention,


► l’environnement (filtrage d’air adapté, etc.),


► l’amélioration du système des tests (dont bornes à oxymètre), et


► dans les premiers soins thérapeutiques disponibles très peu coûteux (notamment des médicaments distribués pendant des décennies sans ordonnance, maintenant reconnus et pratiqués sur tous les continents).


► En sus de l’actuel numéro d’appel de l’Assurance Maladie (09 72 72 99 09, service gratuit + prix de l’appel, ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h30 [?!]), une liste nationale officielle des médecins volontaires pour s’occuper des premiers soins (en ambulatoire, en cabinet ou dans de futures annexes hospitalières à créer) serait publiée, avec classement par département, commune et arrondissements.


Plusieurs initiatives existent en vue d’une liste web de médecins volontaires pour vraiment (site du collectif « Laissons les médecins prescrire », bientôt site du collectif REINFO-COVID, etc.). Les internautes sont invités à donner tout lien complémentaire vers d’actuelles ou futures listes de courageux soignants acceptant enfin de braver les menaces de l’Ordre des Médecins* pour le traitement Covid.


(*ordre créé sous le régime collabo-nazi de Vichy, qui a vainement tenté pendant 18 mois d’empêcher les méticuleux soins thérapeutiques de l’IHU de Marseille dirigé par Didier Raoult : 37.000 contaminés y ont été soignés à ce jour avec succès avec quatre fois moins de mortalité par rapport à la thérapie gouvernementale (isolement « doliprané » et Remdesivir en Ile-de-France et ailleurs).


 


Pour ce faire,


il nous faut absolument éviter tout ce qui a terriblement nuis aux « Gilets Jaunes » (tristement passés de 250.000 à 10.000) :


▄..   la pagaille dans les mots d’ordre face aux médias, sur les réseaux sociaux et au sein des manifs, l’absence d’une plate forme claire, compréhensible et acceptable par tous,


▄..   l’absence de délégués élus diffusant un contenu unitaire sérieux, percutant (débattu, argumenté et sourcé) aux médias et au gouvernement.


 


Pour cela,


un collège fédéral national de l’Opposition au Vaccin Covid19 Obligatoire et au Pass sanitaire doit voir le jour et devenir représentatif (OVCO). Dans chaque région, il devra impérativement s’afficher comme trans-partis (y compris avec de plus en plus d’opposants soutenant Emmanuel Macron et membres de LaREM) et aussi rassembler à la fois des vaccinés et des non vaccinés, des scientifiques, des soignants, des juristes ainsi que des victimes de la vaccination.


Par conséquent,


à partir d’aujourd’hui, est lancé dans chaque commune de France un processus décentralisé de


tables rondes locales de réflexion et d’action contre le Covid et contre l’inacceptable dictature sanitaire de l’équipe Castex-Véran-Salomon. Ces tables rondes locales sont à l’initiative des citoyens eux-mêmes dans leur propre quartier.                          


 


Remarque :


Cette plateforme se veut non électoraliste, non politicienne, impérativement trans-partis (y compris avec des membres LaREM). Parce que nous souhaitons rassembler le plus largement possible. Parce que nous voulons le succès de notre combat sanitaire, qui est également un combat républicain et citoyen contre un type gestion gouvernemental. Nous agissons au bénéfice de la France et de tous les français, sans exception. Nous agissons aussi au bénéfice des citoyens du Monde, car la corruption médicale et politique «Big Pharma» est mondiale et les besoins sanitaires gigantesques.


En conclusion, vaccinés et non vaccinés, rejetez l’inacceptable fascisme que tentent d’installer le gouvernement (tant que durera la pandémie, disent-ils, c’est-à-dire -- dénuement du Tiers-Monde oblige -- pendant des années !!!). Comme en 1940, nos enfants jugeront votre bon sens, courage et détermination. Que le vrai grand débat républicain, loyal, apaisé, respectueux, décentralisé et relayé au niveau national par le web et les médias, commence enfin.


Heureusement, arrivent en 2022 trois vaccins bien meilleurs (ne ciblant pas, comme une pathétique ligne Maginot, la seule protéine Spike, mais la totalité du virus). Le vaccin français SANOFI, « réconciliateur », est même annoncé pour Noël 2021 (presqu’en même temps que les actions juridiques en cours !). Donc tenez bon jusqu’à cette précieuse date de prévisible retour à la concorde nationale.



838 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
97 commentaires
Fabrice - Le 23/07/2021 à 13:54:55
Je suis né libre et je compte le rester. Personne n'a le droit d'enlever quelconque liberté d'aller et venir a autrui ! On lutte depuis la nuit des temps contre la discrimination et ce gouvernement en fabrique ! Nous sommes dans l'espace shengen, ce qui sous entend la libre circulation des biens et des personnes, de plus la constitution des droiits fondamentaux de l'homme de naitre libres et égaux
4
Françoise - Le 23/07/2021 à 15:04:18
Pour la liberté individuelle et non une dictature médicale.
4
Le 23/07/2021 à 15:12:04
Pour la liberté, l’égalité et la fraternité. Je veux encore croire aux valeurs de la France
5
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions droits de l'homme Amender ou retoquer les articles les plus scandaleux du pass sanitaire