Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

SOS Association Vivre et laisser vivre menacé de perdre sa demeure

Pétition : SOS Association Vivre et laisser vivre menacé de perdre sa demeure Mise à jour de la pétition

SOS Association Vivre et laisser vivre menacé de perdre sa demeure

1.327 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Association Vivre et laisser vivre
08/05/2021

Nouvelles du 7 Mai 2021

« 15 ans… Ça fait 15 ans que je m’endette pour eux. 8 crédits différents ! »

Clic animaux nous tend la main

Et pourtant… Gabriella a bien conscience que cette situation est beaucoup trop dangereuse.

« Je reprenais de nouveaux crédits pour payer mes dettes. Je sais bien pourtant que c’est une spirale très dangereuse, que le surendettement pouvait nous amener à tout perdre. Mais il n’y avait pas d’autre chose à faire … pour les chats. Pour les stériliser, pour les nourrir, pour les soigner. Ces 8 crédits, c’était pour eux. (Gabriella)

J’ai tout essayé pour rembourser mais avec ma petite retraite je n’y suis pas arrivée ! (Gabriella)

J’ai fait appel en vain aux grandes fondations de protection animale qui ne m’ont pas aidée, à l’exception de la Fondation Brigitte Bardot qui a pris en charge la rénovation de la chatterie et des factures vétérinaires.

Aujourd’hui, je ne peux plus.

Alors quand j’ai vu ces 15 000 euros versés sur mon compte par un nième organisme de crédit, j’ai pris peur. Je leur ai rendu l’argent tout de suite. Il faut arrêter ça, ce n’est plus possible. Cette spirale. Il faut absolument arrêter. Trouver autre chose… mais quoi ? »

Gabriella est passée en commission de surendettement, pour essayer de trouver une solution à l’amiable avec ses créanciers, un échelonnement des dettes… Malheureusement, ce n’est pas possible.

Elle va passer chez le juge, maintenant. « J’attends la convocation, qui ne devrait pas tarder à arriver »

Sa plus grande peur ? Qu’on lui saisisse sa maison. Et donc les chats…


« SI je n’y arrive pas, ils vont saisir ma maison. Et les chats. Nous serons à la rue les chats et moi, si je ne trouve pas la somme pour payer mes créanciers. Et qu’arrivera-t-il aux minous ? Ils sont inadoptables…

Notre situation est catastrophique, je n’en dors plus, nous sommes complètement désemparés, je ne peux imaginer laisser tous nos chats partir en fourrière, être séparés puis enfermés dans des box. Ils ont besoin de leur traitement, de nos soins, de notre amour, de leur foyer. Je ne pourrais leur survivre ! »

Elle n’a pas d’autre solution. A part vous, les donateurs.

La pauvre Gabriella est épuisée, et malade.

Sabine, une proche de Gabriella qui l’aide notamment à gérer les réseaux sociaux, raconte :

« Le temps qu’il lui reste ne joue pas en sa faveur. Elle a emprunté de l'argent à la banque et elle doit rembourser. Au fil des mois, les finances n'ont pas suivi…

De plus, Gabriella a appris récemment qu'elle est atteinte d'un cancer qui lui génère des douleurs osseuses. Je ne cherche pas à attirer la compassion, mais aidons à rembourser cette dette, elle le mérite. Oui, car jusqu'ici, elle donne toute son énergie pour sauver des chats abandonnés, errants et maltraités pour leur offrir la sécurité ou de la nourriture.

Gabriella et ses minous risquent de se retrouver sans toit, car si elle n'honore pas ses dettes, le tribunal statuera sur la saisie de la maison.

Croyez-vous que c'est humain pour une femme qui a dans les 70 ans et malade en plus ? »


Comment une femme seule, âgée malade peut-elle faire pour s’en sortir... Il y a trop de sauvetages, trop de dépenses, trop de dettes. Les vétérinaires, mais aussi les banques, qui menacent même de saisir sa maison !

« Cette année, les confinements n’ont rien arrangé. C'est une période très dure pour tout le monde. Je me pose même la question si c'est légitime de ma part de vous solliciter, pour faire des dons, pour m'aider à payer les factures vétérinaires, trouver de l'argent pour que je puisse préserver ma maison.

Car vous aussi, vous avez vos propres soucis…

J'ai peur de l'avenir pour moi, pour mes minous, qu'allons-nous devenir ?

C'est épuisant psychologiquement par ce stress, cette angoisse. »


Certains d’entre vous connaissent déjà cette formidable association, qui agit pour les chats dans la région de Saint-Jean-de-Monts, en Vendée. L’association de Gabriella Baran, Vivre et Laisser Vivre a été créée en 2005 pour venir en aide aux chats malades et abandonnés.

Une vie pour les animaux

Après des années consacrées aux chats les plus malheureux, elle décide de créer son association, Vivre et Laisser Vivre.

C'est chez elle, dans sa maison transformée en refuge, que Gabriella soigne, sauve, nourrit et fait vivre ses chats. Elle effectue des sauvetages quasi quotidiens et fait face aux abandons, à la maltraitance et à la misère animale la plus cruelle.

Ça n’arrête jamais pour Gabriella…

« Hier et aujourd'hui furent des journées plus fatigantes encore que d'habitude…

Hier debout à 5h00 pour nettoyer les litières chats ainsi que nourrir tout le monde avant de partir avec Goulby faire un contrôle scanner sous anesthésie pour vérifier si les polypes enlevés de son larynx n'ont pas repoussé et si tout est normal. Le scanner montre la présence d'une otite moyenne bilatérale à composante polypeuse, il a donc été procédé à une trépanation ventrale de la bulle tympanique… Elle a passé une nuit sous surveillance au centre, elle est rentrée aujourd’hui, elle va bien !

La vie de l'association:

Ce matin 5 rappels vaccins ont été effectués, juste le temps de manger et de donner la pâtée à nos minous et en route pour le centre reprendre Goulby, en rentrant nourrissage sur plusieurs foyers de chats errants et enfin retour à la maison à 19h00 où nos minous nous attendaient, puis casser la croûte en vitesse, et toutes les litières à nettoyer ! »

1.327 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Dominique - Le 09/05/2021 à 11:58:28
Comment se fait-il que les associations ne vous aident pas..?? Il faut alerter les médias de votre situation ainsi que le maire de votre commune qui doit vous aider.
0
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -
Voir plus d'actualités