Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Peine maximale contre l'individu ayant attaché et poignardé la chienne INA dans une baignoire à Morsang-sur-Orge

Pétition : Peine maximale contre l'individu ayant attaché et poignardé la chienne INA dans une baignoire à Morsang-sur-Orge Mise à jour de la pétition

Peine maximale contre l'individu ayant attaché et poignardé la chienne INA dans une baignoire à Morsang-sur-Orge

76.395 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Gabrielle Paillot, citoyenne militante pour les droits des animaux
31/07/2020

Premier envoi de la pétition auprès de Madame la procureure de EVRY

Bonjour à tous (tes) ,

Je vous informe avoir procédé à un premier envoi de la pétition auprès du parquet de Evry  le 31 juillet 2020 à 13 H 09 

Voici la copie de mon mon mail :  

Madame la procureure : militante pour les droits des animaux à travers des pétitions citoyennes, je vous informe avoir lancé celle-ci mercredi :  https://www.mesopinions.com/petition/animaux/peine-maximale-contre-individu-ayant-attache/97915? 

J'aimerais, comme beaucoup de vos confrères le font, que vous puissiez la joindre au dossier de procédure en cours ( plainte effectuée par 30 millions d'amis)

Je vous laisse prendre connaissance de son texte en détail: les signataires et moi réclamons l'application stricte de l'article 521 -1 du code pénal avec notamment la peine maximale prévue à l'heure actuelle : 2 ans et interdiction définitive de détenir des animaux. 

Sachez aussi que Monsieur Loic Dombreval président du groupe condition animale à l'assemblée nationale a proposé un renforcement de l'article auprès du premier ministre dont voici les termes :

"   "Harmonisation et durcissement des sanctions pénales pour actes de maltraitance. Le texte prévient plus efficacement les récidives, en favorisant notamment la confiscation des animaux et en intégrant l’interdiction de détenir un animal à la peine principale. Face aux sévices les plus graves, le texte prévoit jusqu’à 5 ans de prison, 75 000 euros d’amende et une interdiction de détenir, qui s’accompagnera de la création d’un fichier accessible aux refuges, aux éleveurs et aux vétérinaires. "

Voilà Madame le procureure, nous comptons sur votre efficacité pour sanctionner l'individu qui a torturé à mort la chienne INA , à la hauteur de son crime : le maximum prévu par la loi.

Avec mes sincères salutations et mon grand respect
Gabrielle Paillot militante 

Je vous remercie pour votre mobilisation et ne manquerai pas de vous avertir de la date d' audience dès qu'elle sera portée à ma connaissance . Sachez également  qu'un journaliste de " ACTU ESSONNE " m' a contacté ce matin pour parler de cette affaire.  Je partagerai donc son article en bas de cette pétition et sur ma page facebook dans la semaine du 03 août 2020;    

Merci à vous qui me soutenez , à bientôt 
Gabrielle                                 
https://www.facebook.com/gabrielle.paillot

76.395 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Paule - Le 02/08/2020 à 11:13:00
L'union fait la force,nous allons y arriver il faut croire à notre mobilisation Pour Ina et tous les autres !!❤️
20
— 1 réponse de l'auteur
Nicole - Le 02/08/2020 à 11:15:08
Peine maximale, pas de pitié, lui n'en a pas eu !
19
— 1 réponse de l'auteur
Alain - Le 02/08/2020 à 11:43:35
Ce type mérite que la prison et une belle amende, pas d'excuses pour l'alcool ou la drogue, si il en avait pris, rien ne justifie de tels actes.



Je pense qu'il avait préparé son acte, car il a pensé à l'attacher et la mettre dans la baignoire pour éviter d'avoir du sang partout.
16
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -
Voir plus d'actualités