Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Blog Conseils La pétition ne sert à rien... vraiment ?

La pétition ne sert à rien... vraiment ?

La pétition ne sert à rien... vraiment ?

On va vous faire une confidence.. nous recevons parfois des messages de personnes se demandant si les pétitions ont un réel intérêt. Et on peut comprendre cette interrogation, qui est légitime face au grand nombre de pétitions qui sont publiées chaque jour sans que les signataires aient forcément de retour sur l’aboutissement de l’action. Si ce questionnement est légitime, chez MesOpinions nous sommes convaincus de l'intérêt de la pétition et même plus, de son importance pour la démocratie.


La preuve par l’exemple… chaque jour de nouvelles victoires


Évidemment la réponse la plus évidente à la question qui est de savoir si les pétitions servent vraiment à quelque chose est le nombre de victoires.  

En 2021, chez MesOpinions, il y a eu 108 victoires. Cela signifie 108 auteurs, qui grâce à leurs pétitions ont réussi à se faire entendre et à aller au bout de leur combat. Ces victoires concernent tout type de combat, aussi bien du local que du national et tout type de catégories de pétitions.

Le réel point commun entre ces auteurs est qu’ils n’ont rien lâché et qu’ils ont porté leurs pétitions le plus loin possible jusqu'à atteindre la victoire


Voici quelques exemples de belles histoires :

Récemment  une dame qui avait accueilli chez elle un sanglier, s'est vu retirer sa garde par la préfecture. Après la création d’une pétition sur MesOpinions et la mobilisation de plus de 76 000 personnes,  Woody a été rendu à sa propriétaire. Cette pétition avait engendré plus de 20 retombées presse qui ont sûrement aussi contribué à la victoire de la pétition. 


Cette autre pétition a permis à une jeune fille de pouvoir rester vivre et travailler en France. C’est son employeur qui a créé la pétition après qu’Adama ait reçu une obligation de quitter le territoire. 18 000 personnes ont signé la pétition en soutien à Adama et le préfet de la Manche a abrogé l’obligation de quitter le territoire. 


Ces deux victoires récentes ne sont que des exemples parmi tant d’autres que nous recevons quotidiennement. 

Si vous souhaitez en voir d'autres, vous pouvez les retrouver dans la rubrique victoire. 


La pétition, un véritable porte-voix


Même si la victoire n’est pas forcément au bout, la pétition peut avoir un intérêt. Ne serait-ce que parce qu’elle donne la parole à ceux qui ne l’auraient sûrement pas prise d’une autre manière. Véritable porte-voix, la pétition permet souvent d’attirer l’attention médiatique sur un sujet. Les choses mettent parfois du temps à bouger, les pétitions participent à une prise de conscience de la part de l’opinion publique et des décideurs. Vous pouvez par exemple aller lire le témoignage de Sylvie Robache qui raconte de quelle manière, elle a réussi à mettre en lumière le problème de Levothyrox. Au-delà d’avoir réussi à faire parler de ce sujet que peu de monde connaissait, elle a réussi à créer une solidarité entre les malades qui ont découvert qu’ils n’étaient pas les seuls concernés. Rien que pour ça, cette pétition a atteint, à sa manière, la victoire. 


Et cet exemple est loin d’être un cas isolé, nous lisons quotidiennement des belles histoires comme celle-ci. Elles permettent aussi de porter à la connaissance des décideurs politiques les difficultés du quotidien que peuvent rencontrer les citoyens. En ça, elles sont importantes pour la démocratie. 


Pour autant, pour que cela fonctionne et que la pétition ait un réel intérêt, il faut que l’auteur se mobilise aussi de son côté, pour donner les moyens à sa pétition d’aller jusqu'à la victoire. 


Un outil très efficace mais pas magique !


La pétition est un outil de mobilisation, évidemment il n'est pas magique et la mise en ligne d’une pétition ne suffira pas à elle seule pour faire bouger les choses. Sa réussite est dans vos mains et elle dépend de ce que vous allez en faire. A vous de faire parler d’elle ! 

Selon l’objectif que vous voulez atteindre, elle devra parvenir à un nombre de signataires significatif, (qui n’est pas le même si votre pétition a une dimension local ou national)


Le mot d’ordre est de C-O-M-M-U-N-I-Q-U-E-R !  Tous les moyens sont bons : les réseaux sociaux, la recherche d’influenceurs prêts à relayer votre pétition, la sollicitation d’associations partageant votre combat, la distribution de tracts avec un QR code vers votre pétition… 

L’objectif étant d’en parler au maximum, pour qu’elle atteigne un nombre de signatures suffisant pour rendre votre combat crédible et audible par votre destinataire.    



Tout vient à point à qui sait attendre


Le timing est important également et il vous faudra peut-être du temps avant d’atteindre la victoire. Certaines pétitions peuvent mettre plusieurs années avant d’aboutir et ce n’est pas grave. Peut-être simplement parce que ce n’était pas le bon moment lorsque vous avez lancé ou parce que les choses ne bougent pas facilement. C’est d’autant plus vrai si votre combat implique une évolution législative. Selon la période, la majorité en place ou la méconnaissance de la problématique , les décideurs peuvent mettre du temps à s’emparer d’un sujet, il faut parfois être persévérant. Vous pouvez aussi essayer de contacter d’autres décideurs auxquels vous n’auriez pas pensé pour vous aider dans votre combat. Pour y voir plus clair sur la bonne personne à qui s'adresser, nous avons rédigé cet article  récapitulant les compétences des différentes collectivités en France.  


Si vous avez des questions ou besoin d’être accompagné avant de lancer votre pétition n’hésitez pas à contacter notre équipe d’accompagnement des auteurs sur contact@mesopinions.com








Sophie
chargée de mobilisations et communication
D’autres articles peuvent vous intéresser
Accueil Blog Conseils La pétition ne sert à rien... vraiment ?