Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Sondages Sante Sondage

Doit-on supprimer ou Réformer l'ordre des Masseurs-Kinésithérapeutes ?

Doit-on supprimer ou Réformer l'ordre des Masseurs-Kinésithérapeutes ? Sondage

Doit-on supprimer ou Réformer l'ordre des Masseurs-Kinésithérapeutes ?

2 participants
Auteur : Les Kinés Engagés


Bonjour à toutes et à tous.

 

Le résultat des élections des conseillers départementaux de l’ordre est sans appel.

Seules 11 769 personnes ont estimé nécessaire de voter.

 

Depuis 10 ans, le taux de participation aux élections ne fait que décroître. Ceci est le signe que cet ordre, qu’une poignée a désiré, n’est pas soutenu par les professionnels.

 

Il est temps que les 80 000 kinésithérapeutes de tous horizons confondus montrent aux pouvoirs publics que l’ordre des kinésithérapeutes doit être réformé de fond en comble voir simplement supprimé.

 

C’est pourquoi nous vous proposons de vous exprimer:

 

Souhaitez vous supprimer l’ordre ?

Souhaitez vous le réformer en profondeur ?

 

 

Quelques pistes pour une réforme réellement efficace:

  1. non cumul de fonctions. Un ordiné ne doit s’occuper que de l’ordre et rien d’autre. Pas d’appartenance syndicale, non cumul de mandats absolu.
  2. les élus doivent être impérativement en activité (les retraités, les praticiens qui n’exercent plus la masso-kinésithérapie, les cadres, les directeurs d’établisements… ne peuvent être élus).
  3. fin de la « chasse aux indemnités ». Réfléchir sur les formes possibles de fonctionnement, bénévolat, salariat...
  4. transparence des grilles salariales, de l’ensemble du budget et transparence financière.
  5. suppression de l’échelon départemental.
  6. suppression des chambres disciplinaires, ces tribunaux d’exceptions doivent disparaitre.
  7. mise ne place d’une chambre d’assistance et de conseil juridique.
  8. création de vrais collèges libéraux, salariés et mixtes.
  9. Baisse du montant de la cotisation pour l’adapter au seules missions de l’ordre et redevable uniquement par les personnes physiques.
  10. Respect des textes législatifs en matière de collecte de documents et de données et ne concernant que le seul praticien.
2 commentaires
Engagés - Le 13/06/2017 à 14:43:45
Dehors l'ordre !
1
Le 13/06/2017 à 18:23:26
Au taquet !
0