Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Sondages Politique Sondage

Pourriez-vous voter pour M. Mélenchon ?

Pourriez-vous voter pour M. Mélenchon ? Sondage

Pourriez-vous voter pour M. Mélenchon ?

952 participants
Auteur : Laurent



M. Mélenchon, en 1997 autorise par erreur selon lui, les farines animales en France. Celui-ci, malgré son erreur catastrophique ayant entraîné la mort de dizaines de personnes, se présente aujourd'hui à l’élection présidentielle 2017 en France.

Qu'en sera-t-il une fois Président de la République Française ? Erreur de signature dans un dossier, pouvons-nous compter sur lui après ces morts issues d'une faute d'inattention

Crise de la vache folle : la crise de la vache folle est une crise sanitaire, puis socio-économique caractérisée par l'effondrement de la consommation de viande bovine dans les années 1990 quand les consommateurs se sont inquiétés de la transmission de l'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) à l'homme via l'ingestion de ce type de viande.

Cette maladie est une infection dégénérative du système nerveux central des bovins. C'est une maladie mortelle, analogue à la tremblante des ovins et des caprins, causée par un prion. Une épizootie importante a touché le Royaume-Uni, et dans une moindre mesure quelques autres pays, entre 1986 et les années 2000, infectant plus de 190 000 animaux, sans compter ceux qui n'auraient pas été diagnostiqués.

Cette épidémie trouverait son origine dans l'utilisation pour l'alimentation des bovins de farines animales, obtenues à partir de parties non consommées des carcasses bovines et de cadavres d'animaux. L'épidémie a pris une tournure particulière quand les scientifiques se sont aperçus en 1996 de la possibilité de transmission de la maladie à l'homme par le biais de la consommation de produits carnés.

La maladie a fait, au 24 janvier 2017 223 victimes humaines dans le monde — dont 177 au Royaume-Uni et 27 en France, touchées par des symptômes proches de la maladie de Creutzfeldt-Jakob, une maladie de même nature que l'ESB.

Relayée auprès du grand public par les médias, la crise éclate en 1996. Elle mêle à la fois des aspects éthiques, avec la prise de conscience des consommateurs de certaines pratiques courantes en élevage mais qu'ils ignoraient comme l'utilisation des farines animales, et économiques du fait de la chute de consommation de viande bovine qui en suivit et du coût des différentes mesures adoptées.

Diverses mesures ont été prises pour enrayer l'épidémie et préserver la santé humaine, comme l'interdiction d'utiliser les farines animales dans l'alimentation du bétail, le retrait de la consommation des produits considérés à risque, voire de certains animaux (animaux âgés de plus de 30 mois au Royaume-Uni), le dépistage de la maladie en abattoir et l'abattage systématique des troupeaux où un animal malade a été observé.

Aujourd'hui, l'épidémie est presque complètement enrayée, malgré 37 cas bovins encore diagnostiqués au Royaume-Uni en 2008.

Le 23 mars 2016 un nouveau cas de vache folle fut détecté en France dans le département des Ardennes.

D'autres cas humains pourraient néanmoins apparaître dans le futur car le temps d'incubation de la maladie peut être long. La crise de la vache folle laisse comme héritage une amélioration des pratiques dans la filière bovine, à travers le retrait de certaines parties de la carcasse à l'abattoir lors de la découpe, mais aussi une traçabilité renforcée des animaux. En santé publique, cette crise a également entraîné le développement du concept de principe de précaution.

102 commentaires
Le 04/04/2017 à 02:40:46
Si c'était vrai on le saurait depuis belle lurette!... Bref encore un fake du FN ou de la secte asselineau?
46
Le 04/04/2017 à 02:17:55
si j'ai bien suivi le raisonnement débile du bouffon Laurent, Mélenchon serait un rigolo face à Mosanto ou Bayer! Asselineau serait béni des dieux avec dans son équipe un ancien de Goldman sachs? Fillion serait comme Lagarde un adepte de la négligence? Et le Pen un modèle de sympathie et d’honnêteté. Bref, Mélenchon est donc un tyran meurtrier un serial killer! Alors il est bon pour être Président puisque pour l'être en France, il faut être un vrai truand! Ton accusation est d'un ridicule sans nom.
37
Erwan - Le 05/04/2017 à 19:31:26
On ne pourrait pas, on doit !
37