Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Sondages Politique Sondage

Êtes-vous pour la création d'une protection sociale française gratuite et universelle pour les Français de l'étranger?

Êtes-vous pour la création d'une protection sociale française gratuite et universelle pour les Français de l'étranger? Sondage

Êtes-vous pour la création d'une protection sociale française gratuite et universelle pour les Français de l'étranger?

0 participants
Auteur : Une protection sociale pour tous




Suite à l'annulation des élections de juin 2017, des législatives partielles sont organisées dans la 5e circonscription des Français de l'étranger (Espagne, Portugal, Andorre, Monaco) ces dimanches 8 et 22 avril. 
Objectif : avoir un député qui s'engage à porter à l'Assemblée nationale cette proposition de protection sociale pour les Français de l'étranger.


Aujourd’hui le maintien d’une protection sociale française est payant et réservé aux expatriés qui font les démarches nécessaires. 
Exemples : cotiser à la Caisse des Français de l’étranger pour bénéficier de l’Assurance maladie, au Pôle Emploi expatriés pour l’Assurance chômage... 

Conséquences : 
-En cas de problème de santé, certains ne sont pas couverts et peuvent se retrouver dans des situations très compliquées.
-Lors du retour en France, nombreux sont ceux à rencontrer des difficultés financières.

Alors que l’Assurance maladie et l’Assurance chômage doivent prochainement faire l’objet de réformes, les Français de l'étranger ne doivent pas être oubliés. Nous proposons donc la création d’une protection sociale pour les Français de l'étranger, gratuite et universelle.

Elle comprendrait notamment :
-La protection universelle maladie (ex-CMU) élargie à tous les Français de l’étranger.
-Une aide au retour en France (exemple : les travailleurs expatriés pourraient prétendre à des allocations chômage spécifiques lors de leur retour en France)

Une piste pour financer cette mesure :

-Depuis 2012, les revenus français des non-résidents sont soumis à la CSG, alors que ces contribuables ne sont pas pour autant affiliés à la sécurité sociale française… Les recettes doivent donc contribuer au financement d’une protection sociale des Français de l’étranger.