Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires COVID-19 Lancer une pétition
Sondage

Êtes-vous pour, ou contre l'abolition des arnaques sociales des entreprises ?

Sondage : Êtes-vous pour, ou contre l'abolition des arnaques sociales des entreprises ? Sondage

Êtes-vous pour, ou contre l'abolition des arnaques sociales des entreprises ?

17 participants
Auteur : Alain Saiche



Aujourd'hui : 23.02.2017

Afin que nul n'ignore et n'oublie

TOUS les hommes politiques MENTENT sur le mode de fonctionnement des recettes sociales en provenance des entreprises pour financer les retraites, retraites complémentaires, chômage, sécurité sociale, complémentaires santé, dépendance, vieillesse, dépendance, etc.

APRES LECTURE DES EXPLICATIONS, vous pourrez répondre aux questions posées. 

La situation est très grave.

Aucun homme et aucune femme politique ne veut reconnaître officiellement que les entreprises se font rembourser TOUTES les "charges" patronales par les consommateurs qui achètent leurs marchandises, produit et services!  

Les "charges" patronales sont, en effet, comme appris à L'école primaire, incorporées dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT ET DE VENTE !

Cela fait 4 ans 1/2 que je le leur rappelle et leur demande de REMETTRE A PLAT le mode de financement des recettes sociales retraites, retraites complémentaires, sécurité sociale, complémentaires santé, chômage, vieillesse, dépendance, etc. pour réussir à équilibrer les comptes dans la plus grande transparence pour tous ! EN VAIN !

Pourtant, il suffirait de supprimer TOUTES les "charges" sociales des entreprises pour les rendre les plus compétitives des Pays industrialisés en les transférant INTÉGRALEMENT sur une TVA SOCIALE quio serait payée par les consommateurs qui la payent déjà à l'achat des marchandises!

AVANTAGES :

1
- Les nouveaux PRIX DE REVIENT Hors taxes baisseraint patriotiquement d'autant que le montant des transferts sur la TVA SOCIALE,
2- Devenus les plus compétitifs à l'exportation, les carnets de commandes se rempliraient,
3- La confiance reviendrait,
4- Les investissements reprendraient,
5- Des emplois durables seraient créés pour satisfaire les commandes clients,
6- Le chômage baisserait, sans pour autant atteindre le plein emploi, à priori impossible,
7- La balance des paiements retrouverait son équilibre dans un premier temps pour devenir excédentaire par la suite,
8- La TVA SOCIALE serait payée par les consommateurs, au même taux que celui en provenance du transfert des entreprises, lequel est déjà payé par les consommateurs à l'achat des marchandises, pour rembourser les entreprises,
9- Les prix de vente locaux, régionaux et nationaux resteraient approximativement les mêmes, voire pourraient baisser quelque peu: Ils seraient calculés de la façon suivante:
             
Prix de vente = Prix de revient Hors Taxes + bénéfices + TVA + TVA SOCIALE

10- Un IMPÔT SOCIAL serait créé sur les bénéfices des entreprises: Tout le monde doit participer:
10-1: Les salariés par retenues sur les salaires, "Fruit" de leur Travail",
10-2: Les entreprises, sur les bénéfices, "Fruit" du Tavail" des capitaux, après négociations entre le Gouvernement, les Partenaires sociaux et débats au Parlement. 

11- La TVA SOCIALE serait collectée par les entreprises, au même titre que la TVA et apparaitrait sur les tickets de caisse de la manière suivante, par exemple:
11-1: Prix de vente HT:               Tant:          €
11-2: TVA:                                 Tant:          €
11-3: TVA sociale:                      Tant:          €
*TOTAL:         Tant:      €€€

Ainsi, Tout le monde saurait ce qui est payé pour le fonctionnement du "Système Social "à la française", dans la plus grande transparence pour TOUS et de manière durable pour l'Avenir de nos enfants!    

La mise en place de cette nouvelle méthode se ferait après débats au Parlement, à partir de 2018.

Le contrôle des recettes TVA SOCIALE de 2018 permettra de décider de ce qu'il faura faire par la suite, à partir de 2019.

EN APARTÉ et pour en conclure :

De l'art et la manière de concevoir les choses de la vie de tous les jours en politique comme en économie ou:

Comment des hommes et des femmes "Stars politiques" ou "en économie" se transforment en étoiles filantes, en référence au "Principe de Peter" appelé aussi "SYNDROME DE LA PROMOTION FOCUS".  
 
Le SYNDROME DE LA"PROMOTION FOCUS" est la douce maladie de L'EGO et, selon "LE PRINCIPE DE PETER" est une loi empirique relative aux organisations hiérarchiques proposée par Laurence J Peter et Raymond Hull dans l'ouvrage "Le Principe de Peter" (1970). 

Selon ce principe, "Dans une hiérarchie, tout employé a pour tendance à s'élever à un niveau d’incompétence, avec le corollaire que "Avec le temps, tout poste sera occupé par un employé incapable d'en assumer la responsabilité".

A long terme, tous les postes finissent par être occupés par des employés incompétents, et la majorité du travail est effectuée par des salariés n'ayant pas encore atteint leur "niveau d'incompétence"!

En politique, il suffit de remplacer "employé" et "salarié" par"Elu" au plus hauts niveaux de chaque hiérarchie", et l'on a la situation exacte de celle dans laquelle se trouve Notre Pays, La France!

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme.

PS : Je suis Gaulliste, désencarté depuis de nombreuses années pour conserver mon indépendance d'esprit.
17 participants
Partager avec vos amis Facebook
Partagez le sondage avec vos amis :