Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Sondages Sondages politique La crise entre l'exécutif et l'Assemblée provinciale du Kongo Central divise la Province en touchant directement les tribus. Cette crise risque de plonger l'ouest de la République Démocratique du Congo dans un conflit qui causera une crise humanitaire jamais enregistrée dans cette partie du pays, et les pays frontaliers ne seront pas épargnés. Entre le droit et l'éthique que doit faire le pouvoir central (Kinshasa) pour éviter le chaos qui se profile à l'horizon ?
Sondage

La crise entre l'exécutif et l'Assemblée provinciale du Kongo Central divise la Province en touchant directement les tribus. Cette crise risque de plonger l'ouest de la République Démocratique du Congo dans un conflit qui causera une crise humanitaire jamais enregistrée dans cette partie du pays, et les pays frontaliers ne seront pas épargnés. Entre le droit et l'éthique que doit faire le pouvoir central (Kinshasa) pour éviter le chaos qui se profile à l'horizon ?

La crise entre l'exécutif et l'Assemblée provinciale  du Kongo Central divise la Province en touchant directement les tribus. Cette crise risque de plonger l'ouest de la République Démocratique du Congo dans un conflit qui causera une crise humanitaire jamais enregistrée dans cette partie du pays, et les pays frontaliers ne seront pas épargnés. Entre le droit et l'éthique que doit faire le pouvoir central (Kinshasa) pour éviter le chaos qui se profile à l'horizon ? Sondage
6 participants
Auteur : MANI CHANDRA LEMA KINZOMBA




La République Démocratique du Congo est dirigée une coalition au pouvoir dominée par la plate forme politique FCC.

Ce dernier est accusé de déstabiliser les provinces pour mettre les battons dans la roue de son partenaire, le Président de la République.

Plus de 5 provinces connaissancent des graves problèmes d'instabilités qui pousse le Président en place de mettre sur pied une commission chargée de traiter ces problèmes. Elle est chapeauté par le Première Ministre.

Sur la liste figure la Province du Kongo central. La procédure de destitution de ce Gouverneur divise gravement la Province et risquerait d'engendrer un conflit qui causera la grave crise humanitaire si les autorités centrales prennent une mauvaise décision.

Ce sondage serait une preuve de démocratie directe qui peut influencer leurs décisions.
6 participants
Veuillez sélectionner une option
5 commentaires
Le 09/12/2019 à 12:56:38
L'infraction est individuelle à mon avis,l'état doit établir sa justice à celui qui commet l'infraction .
0
Chandra - Le 08/12/2019 à 15:50:53
On sait quand commence la guerre, on ignore quund finit la guerre.
0
Daniel - Le 10/12/2019 à 07:26:33
Il aurait fallu cette proposition supplémentaire. Dissoudre l'assemblée provinciale et révoquer le gouverneur et son adjoint.
0
Voir tous les commentaires
Accueil Sondages Sondages politique La crise entre l'exécutif et l'Assemblée provinciale du Kongo Central divise la Province en touchant directement les tribus. Cette crise risque de plonger l'ouest de la République Démocratique du Congo dans un conflit qui causera une crise humanitaire jamais enregistrée dans cette partie du pays, et les pays frontaliers ne seront pas épargnés. Entre le droit et l'éthique que doit faire le pouvoir central (Kinshasa) pour éviter le chaos qui se profile à l'horizon ?