Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Sondages Sondages politique Le conseil général est financé par mois et par enfants placés par l'ASE
Sondage

Le conseil général est financé par mois et par enfants placés par l'ASE

Le conseil général est financé par mois et par enfants placés par l'ASE Sondage
0 participants
Auteur : yvon galeran




Les services et le rôle normalement positif de l’ASE et de ces référents sont entachés de suspicion de bons et loyaux service. En effet le financement très important, par l'état, de ces services est versé au Conseil Général de chaque département au prorata du nombre d'enfant placé dans les centres habilités, Les valeurs importantes sont payées par enfant et par mois de" placement", pour reprendre leur terme exact. L’intérêt personnel des employés dans ces services, pour préserver simplement le maintien de leur activité et salaires deviens tendancieux. Ce qui m’amène a dire cela, est une constatation personnelle de propos diffamatoire et faux à l’encontre de la famille. Pourquoi des mensonges rapportés aux juges pour enfants alors que le devoir principal est de venir en aide aux enfants et aux familles en respectant les droits de l'homme et de l'enfant. Lorsqu'on a connu les dévouements quasi gratuits des familles d'accueil de la DASS, il y a vraiment de quoi être très surpris que ce genre d'organisation a pu devenir aussi rapidement incontournable. J'ai visité beaucoup de sites internet, genre "rendez-moi-mon-enfant" et dans tous ces cas le même rituel de discrimination de la famille est déterminant dans la décision des juges, qui a leurs décharges, n’ont sûrement pas assez de moyens d'investigation à leur disposition. Des immeubles neuf ou restauré sont sortis de terre pour accueillir ces enfants, souvent aussi à juste titre malheureusement. Ceci crée des investissements et gestion très lourde. La plupart des enfants placés ne sont libérés qu'à leur majorité, plus c'est long et plus la famille dans les déchirements et la douleur risque de s’étioler et l'enfant devra subir une réintégration dans la société encore plus difficile. Les chiffres des statistiques d'enfant a la dérive sont très significatifs et alarmant, suffisamment pour remettre en cause ce Système qui ne respecte pas les droits fondamentaux de la Famille.

0 participant
Veuillez sélectionner une option
Accueil Sondages Sondages politique Le conseil général est financé par mois et par enfants placés par l'ASE