Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Sondages Sondages politique Marine LE PEN, plutôt que d'adoucir son discours et finir par faire du FN un parti mou et peu crédible comme les autres, serait bien inspirée de durcir le ton significativement si elle ne veut pas perdre l'électorat historique de son parti, de nouveaux sympathisants et du coup les élections.
Sondage

Marine LE PEN, plutôt que d'adoucir son discours et finir par faire du FN un parti mou et peu crédible comme les autres, serait bien inspirée de durcir le ton significativement si elle ne veut pas perdre l'électorat historique de son parti, de nouveaux sympathisants et du coup les élections.

Marine LE PEN, plutôt que d'adoucir son discours et finir par faire du FN un parti mou et peu crédible comme les autres, serait bien inspirée de durcir le ton significativement si elle ne veut pas perdre l'électorat historique de son parti, de nouveaux sympathisants et du coup les élections. Sondage
42 participants
Auteur : La Nation
D'accord
52 %
Pas d'accord
36 %
Ne se prononce pas
12 %
42 participants
Partagez le sondage avec vos amis :
5 commentaires
Le 05/11/2016 à 13:42:21
Madame Le Pen sera notre Présidente . La France ne peut plus être gouvernée par des laxistes minables, incapables et impuissants ,corrompus et lâches . Notre Pays n'est pas un Pays islamique . La France doit redevenir la France . Seule Marine a le courage pour effectuer cette mission de survie de notre patrie .
21
Antoine - Le 05/11/2016 à 15:36:19
D ACCORD
5
Julien - Le 05/11/2016 à 13:35:15
A l'époque où le FN avait un discours "dur", ils faisaient 15%. Aujourd'hui, après s'être adoucis, ils font 25%... CQFD.
3
Voir tous les commentaires
Accueil Sondages Sondages politique Marine LE PEN, plutôt que d'adoucir son discours et finir par faire du FN un parti mou et peu crédible comme les autres, serait bien inspirée de durcir le ton significativement si elle ne veut pas perdre l'électorat historique de son parti, de nouveaux sympathisants et du coup les élections.