109 694 950 signatures sur MesOpinions.com

Vite, un dojo pour les karatékas de Crécy-la-Chapelle !

Sauvegarde en cours...
Pétition : Vite, un dojo pour les karatékas de Crécy-la-Chapelle !
Par CKS en Pays créçois

Pétition adressée à cksenpayscrecois@gmail.com

Créé en 1996, le CKS en Pays créçois était initialement implanté sur la commune de Coulommes. Progressivement, cette association s’est étendue aux communes de Voulangis, Bouleurs et Crécy-la-Chapelle. Depuis près de 13 saisons sportives, le karaté est implanté à Crécy-la-Chapelle.

Depuis toutes ces années, le CKS en Pays créçois a accueilli des jeunes et moins jeunes pour découvrir et se former au karaté. Peu à peu, le CKS a renforcé son équipe de professeurs pour répondre à la demande croissante. Actuellement, l’équipe enseignante est composée de :



  • Marc Ruelle, 4ème DAN, titulaire du brevet d’état 2ème degré. Ancien compétiteur, il est plusieurs fois médaillé lors de compétitions nationales. Il est responsable technique de l’association et coordonne à ce titre l’équipe enseignante. Il assume également les cours des sections baby-karaté, cours enfants et adolescents.

  • Eric Bertau, 5ème DAN, titulaire du diplôme d’instructeur fédéral. Il enseigne aux adultes (débutants et confirmés) et assure les cours de self défense.

  • Yves Ruelle, 3ème DAN, titulaire du certificat de qualification professionnelle. Ancien compétiteur, il est plusieurs fois médaillé lors de compétitions nationales et a été membre du pôle France. Il entraîne les enfants et les adolescents.

  • Maxime Lequa, titulaire du BEPJEPS activité gymnique de la force et de la forme. Il assure les cours du body fitness.

  • Les assistants viennent également en aide aux professeurs lors des entraînements des plus jeunes. Ils peuvent ainsi se former à l’enseignement en compagnie de professeurs qualifiés. Le CKS fait en sorte d’améliorer la qualité de l’encadrement en prenant en charge les formations des enseignants.


En résumé, aujourd’hui, le CKS en Pays créçois, c’est :


  • Une association qui rassemble près de 200 adhérents

  • Une vie associative interne très riche: des pots de Noël, des stages de vacances, des soirées festives gratuites ouvertes à tous les membres, des passages de ceinture organisés deux fois par an, des initiations à la compétition pour les plus jeunes…

  • Une association qui participe à la vie locale : présence lors des forums des associations, foire Saint-Michel, des cours dans les écoles primaires et au collège.

  • Un club de karaté reconnu dans son milieu : organisation de stages à Crécy-la-Chapelle avec des experts fédéraux et membres de l’équipe de France de karaté, de nombreuses ceintures noires formées, des échanges réguliers avec les clubs du département et de la région Ile-de-France, des sponsors matériels et financiers par les entreprises locales

  • De très bons résultats sportifs : un élève formé au CKS a été sélectionné par l’équipe de France lors des championnats d’Europe de 2012, une autre élève a intégré le Pôle France relève en septembre 2018. Depuis 2008, le CKS a récolté 13 podiums lors de compétitions internationales, 34 podiums nationaux, 54 podiums régionaux et 310 podiums départementaux.


Cette réussite a été rendue possible par la mise à disposition de salles par les communes de Crécy-la-Chapelle, de Voulangis, de Bouleurs et de Coulommes. Sans elles, rien n’aurait été possible. A présent, les infrastructures ne suffisent plus car elles ne sont pas dédiées à la pratique exclusive des arts martiaux. Avant et après chaque cours, les bénévoles et les professeurs de l'association doivent installer et retirer des tatamis pour garantir une pratique du karaté en toute sécurité. Chaque année, 200 heures sont consacrées à cette tâche ! Cela équivaut à 20% du temps d'enseignement annuel. Face à cette situation, le CKS est aussi dans l’obligation de renouveler régulièrement les aires de tatamis ce qui représente un investissement annuel de 7000€.


Cette réalité ne permet pas au CKS de poursuivre son développement. Nous aimerions consacrer le temps et l’argent perdus pour nos adhérents, nos compétiteurs. Pour faire progresser les pratiquants, leurs donner plaisir, il est nécessaire de proposer un cadre d’entraînement conforme aux exigences d’un art martial.


Au niveau sportif, pour passer d’un club de formation à un club d’excellence, le CKS doit pouvoir proposer à ces athlètes de meilleures conditions d’entraînement pour répondre aux exigences du haut niveau.


La réussite actuelle du CKS  repose sur l’engagement des bénévoles et de l’équipe enseignante. C’est la richesse du CKS… mais elle risque de se tarir si elle n'est pas reconnue à sa juste valeur.

Le CKS ne demande ni faveur ni passe-droit. Le CKS demande que les moyens mis à disposition par la commune de Crécy-la-Chapelle soit à la hauteur de notre activité mais aussi de ce qui existe dans les communes environnantes. Saint-Germain-sur-Morin, Pontcarré, Mouroux, Couilly-Pont-aux-Dames, Quincy-Voisins, Boissy-le-Châtel sont des communes de taille comparable et sont toutes équipées d'un dojo. La ville de Crécy-la-Chapelle a su montrer qu’elle savait se donner les moyens de financer des projets sportifs d’envergure. Le CKS estime que son tour est venu.

Face à ce constat et suite à nos demandes, la municipalité de Crécy-la-Chapelle a pris des engagements vis-à-vis de notre association. Les études étaient lancées et une salle devait être ouverte au plus tard à la rentrée 2020.

Depuis, plus d'un an, les engagements sont nuancés, tempérés puis progressivement abandonnés. Aujourd'hui, nous ne connaissons pas officiellement la position de la municipalité sur le sujet.

Karatékas, sportifs, éducateurs, amoureux des sports, signons la pétition pour que la municipalité de Crécy soutienne la pratique du karaté dans sa ville.

441 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition