Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Stop à la fermeture des piscines : la santé par le sport !

Pétition : Stop à la fermeture des piscines : la santé par le sport ! Mise à jour de la pétition

Stop à la fermeture des piscines : la santé par le sport !

313 signatures
Auteur
Auteur(s) :
Mary Szy
10/11/2020

STOP À LA FERMETURE DES PISCINES : LA SANTÉ PAR LE SPORT !

Bonjour à tous et merci d'avoir signé la pétition.

Comme vous le savez, le gouvernement a décidé un reconfinement de la France à compter de ce 29 Octobre jusqu'au 1er Décembre 2020 et cela implique malheureusement la prolongation de la fermeture des piscines ! Bonjour la déprime !

Le décret préfectoral n°2020-1310 du 29 octobre 2020 interdit un certain nombre d'activités y compris l'accès aux piscines pour le public sauf pour :

- l'activité des sportifs professionnels et de haut niveau ;
- les groupes scolaires et périscolaires et les activités sportives participant à la formation universitaire ;
- les activités physiques des personnes munies d'une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées ;

Voici un rappel des principaux points de la pétition afin de bien vouloir nous rouvrir les piscines très vite !

Nous : Nageurs (individuels ou pratiquant en club de natation) demandons l'accès aux piscines.

  • Depuis le déconfinement, les personnels des piscines ont œuvré dur dans la mise en place d'un protocole sanitaire hyper pointu pour nous accueillir en toute sécurité.
  • Il a été prouvé scientifiquement que l’eau chlorée tue le virus, et donc on ne risque rien à venir y nager ! l’ARS stipule que « l’eau des piscines publiques est filtrée, désinfectée et désinfectante ».
  • A notre connaissance, aucun cluster n’a été détecté dans une piscine.
  • Que faites-vous de notre santé physique et mentale ?comme expliqué par le professeur Toussaint, « le sport booste les défenses immunitaires ». En nous retirant le sport, nous sommes donc moins forts pour combattre le Covid. La santé mentale devient aussi un grave problème de santé publique. La privation forcée de natation est une véritable torture. Pour certains d’entre nous, la natation est le seul sport possible et c’est notre médicament ! C’est bien beau de parler d’état d’urgence sanitaire alors que nos santés sont en danger à cause de vos restrictions ! Réfléchissez-y !
  • Des personnes sont dans une détresse psychologique intense à cause de la privation de leur sport nécessaire à leur équilibre de vie. Pensez à nous : fermeture des piscines = santé en danger ! 
  • Les psychologues commencent à être débordés à gérer les "pétages de plomb" liés aux mesures de reconfinement. Nager permet justement de libérer tout ce stress et les angoisses accumulés. Et justement en cette période compliquée nous en avons encore plus besoin que d'habitude! Merci de faire le nécessaire afin de nous rendre la possibilité de nager. Cela devient très urgent, NOS SANTES SONT EN DANGER ! 
  • Quel est l’avenir des clubs et associations de natation, des activités aquatiques, etc... ?
  • Il devient urgent d'agir contre ces fermetures intempestives et injustifiées : personne n'a à subir cela! Sauvons nos piscines, nos salles de sports, notre santé !

Suite à tous ces points, nous demandons aux préfets de régions, de bien vouloir nous rouvrir les piscines en laissant les protocoles sanitaires déjà en place.

Merci de bien vouloir faire en sorte que dans l'avenir, nous les nageurs et autres sportifs n'ayons plus jamais à subir de telles privations forcées que ça soit en métropole ou dans n'importe quelle autre ville de France !

 

313 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -