64 919 098 personnes agissent sur MesOpinions.com

Suivez-nous !

Pétition - Sports

Pétition : Soutien à M. Djordjevic, entraîneur au Club Multi Patinage de Tours (37)

Signez la pétition

Déjà 121 signatures

    Partager avec vos amis Facebook

Signez la pétition
Sauvegarde en cours...

Soutien à M. Djordjevic, entraîneur au Club Multi Patinage de Tours (37)

Auteur : Comité de soutien M. Damien Djordjevic

Créé le 12/08/2014 - Fin le 12/08/2016

Mise à jour

À l'attention : Adhérents, patineurs, parents de patineurs, entraîneurs et soutiens de M. Djordjevic

Par cette présente pétition, je tiens à manifester mon soutien à M.Dordjevic.

Nous espérons que vous serez nombreux à soutenir cet entraîneur. M.Djordjevic ne mérite par un tel acharnement contre lui, prouvons-lui notre confiance via cette pétition.

Pour résumer les faits:
Le 4 août dernier Mme J., Présidente du CMPT a décidé de son propre fait d'engager une procédure de licenciement à l'encontre de M. Damien Djordjevic, entraîneur de patinage artistique au club de Tours. Nos statuts (ART 21) l'obligeaient à faire valider cette décision par un vote à l'unanimité du Comité Directeur du Club, ceci n'a pas été respecté, aucun vote ne valide cette procédure de fait irrégulière.

M. Djordjevic avait été reçu par Mmes J. et L. le 11 juillet lors d'un entretien annuel de fin de saison dans lequel "trois types" de licenciement lui avaient été proposés: Rupture conventionnelle, licenciement économique et licenciement pour faute grave.

Le 28 juillet M. Djordjevic a refusé la rupture conventionnelle.
Il a reçu le 4 août une demande d'entretien préalable de licenciement. Mme J. n'ayant pas respecté les 5 jours ouvrables légaux entre la demande d'entretien et le jour de l'entretien, M. Djordjevic, sur les conseils de son avocate, ne s'est pas rendu à cet entretien.

Il a donc reçu ce jour, 12 août, une nouvelle demande d'entretien préalable de licenciement, demande qui, cette fois, précise (sans les détails) la nature du licenciement à savoir un licenciement "pour faute grave ou lourde avec mise à pied conservatoire".
Cette mise à pied implique deux choses: M. Djordjevic n'a plus le droit de travailler dès aujourd'hui pour le club et il ne percevra plus aucun salaire.

Toute cette procédure fait suite à la plainte de quatre parents d'enfants compétiteurs. Lesquels reprochent à M. Djordjevic son enseignement et ses méthodes pédagogiques.

De nombreux licenciés nous ont envoyé une lettre de soutien.

Merci d'ores et déjà pour toutes vos nombreuses marques de soutien que nous transmettrons au fur et à mesure à M. Djordjevic.