147 716 567 signatures sur MesOpinions.com

Quel avenir pour la pratique du football sur nos deux communes ?

Sauvegarde en cours...
Pétition : Quel avenir pour la pratique du football sur nos deux communes ?

Auteur : Association Sportive Vieillevigne La Planche

Destinataire(s) : Yoann Bertin

Lettre ouverte aux futurs(es) élu(es) de Vieillevigne et de La Planche


 (cette lettre a été soumise à toutes les composantes du club pour approbation)


 


Mesdames, Messieurs,


Au nom de tous les joueurs, éducateurs, dirigeants, parents, partenaires et supporters de l’ASVP Football, nous vous rappelons que l’ASVP est l’association la plus importante en effectif sur nos deux communes de Vieillevigne et de La Planche, soit 400 licenciés. Nous tenons à vous interpeller et à vous communiquer nos priorités pour le nouveau mandat.


Comme vous le savez, le football est un sport d’extérieur… Avec nos 2 terrains à La Planche et nos 3 terrains à Vieillevigne, vous pourriez penser que nous sommes bien pourvus en infrastructure. Vous vous trompez...


            Sur la commune de La Planche, le terrain stabilisé est inutilisable en période de forte pluie, ce qui est un comble pour un terrain de repli ! Pour le terrain en herbe, qui était une fierté pour notre club, une « mystérieuse » nappe d’eau le rend inutilisable depuis le mois de novembre 2019.


            Sur la commune de Vieillevigne, nos 3 terrains en herbe souffrent aussi. De par le nombre d’entrainements et l’augmentation de nos effectifs, les terrains B et C sont surutilisés et par conséquent en état de dégradation avancée. De par les problématiques de terrain à La Planche, le terrain A est utilisé à outrance ce qui le rend conforme à sa réputation !


Quelles conséquences pour nos licenciés ? A ce jour, nous en sommes à une quinzaine de séances annulées soit 2 mois cumulés sans entrainement et une dizaine de matchs inversés (joués à l’extérieur) pour nos catégories jeunes. Nous constatons que nos joueurs ne progressent plus et les résultats le confirment actuellement. Nos jeunes ne jouent plus ou très rarement dans nos communes sur la période hivernale. Lorsque notre école de foot réussit à s’entrainer, c’est uniquement sur un terrain en terre à La Planche. De plus, les nombreux entrainements et le faible entretien de ce terrain rendent les séances catastrophiques. Ces conditions pour la pratique du football sont d’un autre âge. Imaginez-vous le basket-ball sur du bitume en extérieur comme dans les années 80 ? Nous tirons d’ailleurs un grand coup de chapeau aux joueurs et aux éducateurs pour leur compréhension et leur agilité face à cette situation déplorable. Mais combien de temps cela va-t-il durer ? Pour rappel, nous sommes allés jouer un match de coupe Gambardella chez nos voisins de Boufféré avec toutes les contraintes logistiques que cela génère. Belle image pour nos communes ! La progression de nos jeunes et le plaisir de jouer au Football sont des objectifs inatteignables à ce jour.


Le désespoir pourrait gagner les bénévoles et les licenciés de notre club. « C’est usant, fatiguant » 542 échanges WhatsApp depuis le 16 octobre 2019 pour essayer de faire jouer nos licenciés sur un terrain en herbe ou en terre. Que souhaitez-vous faire pour nos jeunes footballeuses et footballeurs ? Qu’ils restent à la maison dès que le ciel s’assombrit, qu’ils jouent sur de la terre battue ou qu’ils quittent nos communes ! Nous ne pourrons pas retenir nos jeunes et nos éducateurs qui préfèreront les communes limitrophes mieux équipées que nous. Nous préfèrerions passer notre temps au développement de la pratique du football plutôt que de les rassurer sur la réalisation d’un terrain synthétique sans délai ! Dans un tel contexte, comment feriez-vous pour attirer et recruter des éducateurs diplômés, imposés par nos instances ?


Pour conclure, l’immobilisme de nos communes fait tache au milieu d’une région si dynamique. Nous sommes inquiets pour l’avenir du club. Ne restons pas à la traîne, sous peine de voir le football péricliter ou pire disparaître sur notre territoire. Le dossier du 25 Mars 2017 « terrain synthétique » doit être une priorité pour ce début de mandat pour les 2 communes, sans en oublier l’entretien des terrains actuels. Nous sommes conscients que les budgets sont à prioriser dans nos communes, mais nous vous rappelons que l’ASVP est une belle vitrine et elle doit le rester. Nous souhaitons avancer ensemble pour exercer tout simplement du FOOTBALL en COMPETITION régionale avec PLAISIR à Vieillevigne & à La Planche.


 Au nom de l’ASVP Football, 


BERTIN Yoann, Président

344 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition