Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

L'aéromodélisme de loisir est en danger de mort !

Pétition : L'aéromodélisme de loisir est en danger de mort ! Pétition

L'aéromodélisme de loisir est en danger de mort !

12.645 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Guilhem B, Stéphane M, André R, Michel D, François C
Destinataire(s) :
Sénateurs et Députés de France
La pétition
Actualité(s)
Devant les problèmes dus à la récente prolifération des "drones" (pilotes inconscients du danger, non formés, utilisation des "drones" à des fins malveillantes), le Législateur a tenu à réagir de la manière la plus ferme. C'est la future "Loi Drones" (Proposition de Loi n° 141 au Sénat).

Si cette Loi sécuritaire est adaptée à ces nouveaux engins volants, par contre elle fait un amalgame catastrophique entre "drones" et modèles réduits, regroupant tout le monde sous le vocable d'"aéronefs télépilotés circulants sans personne à bord".
 Ainsi nos aéromodèles, que nous pilotons uniquement à vue et qui demandent un pilotage permanent pour se maintenir en l'air, deviennent des "drones" à cause d'un raccourci malheureux opéré par une Loi inadaptée à l'aéromodélisme!

 Qu'on en juge plutôt:
-  Obligation d'évoluer uniquement sur des lieux agréés par la Direction Générale de l'Aviation Civile  (DGAC),On imagine la concentration de modèles différents qui rendrait vite la vie impossible sur ces terrains.
-  En dehors de ces lieux, les obligations sont draconiennes et irréalistes: plafond d'utilisation réduit à 50mètres, éloignement par rapport au pilote réduit à 200mètres, limitation de poids à 1kg, sinon emport de systèmes de signalisation, de positionnement et de limitation des performances, enregistrement des modèles.

C'est l'aéromodélisme de loisir en campagne et sur les reliefs (pratiqué par plus de 80% des 30 000 aéromodélistes français) qui disparaît.
 Pourtant, ce beau loisir technique et de plein air a prouvé sa faible accidentologie dans les 60 dernières années, il fait partie intégrante de la famille de l'aviation, il a été en son temps enseigné dans les écoles, il a initié et initie encore nombre de vocations de pilotes civils et militaires, et il représente une filière économique non négligeable (artisans, commerçants, revues spécialisées).

Notons en outre que bien entendu, cet arsenal législatif ne sera répressif que pour les aéromodélistes et n'empêchera pas des "dronistes" malveillants de s'en affranchir.

Aussi nous voulons dire de la manière la plus forte notre refus d'être en tant qu'aéromodélistes englobés dans cette future Loi.

 Nous proposons et demandons:

   - Que les modèles réduits soient clairement distingués des "drones" dans cette Loi.
   - Que soit instituée une formation donnant une qualification de Télépilote d'Aéromodélisme.
   - Que les Télépilotes qualifiés soient enregistrés auprès de l'Organisme compétents en tant que "Télépilotes d'Aéromodélisme".
   - Que les modèles réduits des Télépilotes d'Aéromodélisme soient exemptés des dispositifs électroniques visuels et de limitation des performances.
   - Que continue de s'appliquer aux Télépilotes d'Aéromodélisme le décret de Décembre 2015.


Nous signons ce texte qui est notre pétition.
12.645 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
- Actualité(s) de la pétition -
3.002 commentaires
Le 25/09/2016 à 09:54:22
C'est bien, vous avez réussi avec cette pétition nauséabonde a vous monter les uns contre les autres,.... cela prouve qu'il y a parmi les plumeux aussi de profonds crétins !
Quant on aime l'aéromodélisme on aime tout ce qu vole, peu importe le nombré d'hélices ou pas !
Peu importe si c'est en FVP ou pas ! le pilotage est le même !
Bref, cette pétition qui tend a DIVISER serra la bienvenue pour les incompétents de l'état qui cherchent a vous plumer !...
Bien, je signe ce torchon, juste pour m'exprimer devant une telle méconnaissance de la passion du modélisme tout en sachant que ceux qui l'ont rédigé SE TIRENT UNE BALLE DANS LA PIED !
14
Rodolphe - Le 14/09/2016 à 09:21:32
En tant qu’ex membre de l’équipe de France de voltige (F3A), j’ai force de constater, malheureusement, que les lois sont écrites par des politiques mal informés.
Dans un premier lieu, il est très difficile à un pilote d’estimer l’altitude ou l’éloignement de son aéromodèle. Ensuite, ayant déjà été soumis à des problèmes législatif, j’ai été amené à mesurer mes altitudes et éloignements, force est de constater qu’il est déjà très difficile de respecter l’altitude réglementaire de mon club (300m), quant à l’éloignement, il est d’environ 1,5 Km pour mes avions de concours. Même si le problème reste le même quel que soit l’aéromodèle, j’imagine que respecter les normes actuelles avec jet volant à 300/400Km/h est encore plus difficile, mais nous essayons au maximum de nous y conformer. Autant vous dire que les 50m d’altitude évoqué nous permettent à peine de faire décoller l’avion, et les 200m d’éloignement correspondent à la longueur de la piste. Je vous laisse imaginer un A380 ne pouvant pas sortir de l’aéroport de Roissy…
Ces mesures vont malheureusement briser le loisir de nombreux français, faire effondrer toute l’économie tournant autour de ce loisir et même empêcher la France de briller dans de nombreuses disciplines dans le monde. La raison à de nombreux pilotes de drones naviguant déjà en toute illégalité sur le territoire français et qui vont continuer à le faire après le passage de cette loi, la rendant totalement obsolète. Une simple loi obsolète ne poserait pas de problème si en plus de son inutilité ne venait pas empiéter sur la liberté des gens respectant déjà la loi et n’ayant rien à voir avec le pilotage de drone.
S’ils le souhaitent, nos politiques seront surement le bienvenu sur nos terrains afin que nous puissions leur présenter et leur faire partager ce qu’ils risquent de détruire, alors à ce moment-là, au moins, s’ils envisagent encore de causer des dégâts, ce sera en connaissance de cause.
Cordialement,
Rodolphe LEVEILLE
8
Finck - Le 18/09/2016 à 12:13:52
ridicule.. un tranquille père de famille qui fait voler son planeur au fin fond d'une montagne va se trouver avec moins de liberté qu'un sympathique individu fiché S ?
7
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs