Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Non à la vente aux enchères du mobilier national.

Non à la vente aux enchères du mobilier national. Pétition

Non à la vente aux enchères du mobilier national.

11.020 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Danièle FAVARI
Destinataire(s) :
Danièle FAVARI
La pétition
MOBILIER National
1 Rue Berbier du Mets
75013 Paris  
A Monsieur Hervé Lemoine


Le Mobilier National envisage une vente à l'encan de certaines de ses pièces lors des Journées du patrimoine des 20 et 21 septembre 2020 au profit de la Fondation des hôpitaux de France, présidée par Madame Brigitte Macron


Le Mobilier national a pour mission de meubler les bâtiments officiels de la République française auxquels il prête certains objets de sa collection, forte de 200.000 pièces dont 75.000 à forte valeur patrimoniale et plusieurs objets prestigieux et précieux. 

La vente à l'encan de ces biens d'état est réalisée au profit de la Fondation des hôpitaux de France, organisme de droit privé, présidée par Madame Brigitte Macron, et qui fonctionne normalement avec la collecte des pièces jaunes. 

Mais depuis la présidence de Madame Macron, la Fondation ratisse large : de la Team Adidas à "Qui veut gagner des millions". Avec les fonds récoltés, la Fondation aurait eu comme vocation à acheter du matériel de 1ère urgence pour le personnel soignant confronté à la crise d'urgence sanitaire lié au coronavirus et même à leur livrer des repas.  Or, nous attendons le retour du personnel hospitalier et celui des EPHAD sur le sujet.

Car, 
l'on sait que les soignants ont été dans le dénuement le plus complet : dépourvus de masques, de charlottes, de gants, de tests, de respirateurs et même de médicaments et ont été obligés de fabriquer leurs blouses dans des sacs poubelles alors que la France affiche un total de 24.760 morts, sans compter la mortalité dans les EPHAD que la Fondation prétend avoir aidé en distribuant des tablettes à ses pensionnaires. 

Ces meubles appartiennent à tous les Français, et une telle opération s'assimile alors à un détournement de biens publics (article 432-15 du Code pénal) en raison de votre fonction et de la mission de service à compétence nationale français que vous occupez, sans omettre l'aspect moral de ce montage quand le mari de Mme Macron s'applique à démanteler le service hospitalier en ne leur fournissant pas le minimum nécessaire.

Madame Macron étant dépourvue de toute fonction officielle publique, cette vente n'a été instaurée que par le fait qu'elle est l'épouse du chef de l'état.

NOUS, Français "grincheux ou non" signataires de la présente pétition n'entendons pas "clore la polémique" et  NOUS OPPOSONS à cette  VENTE AUX ENCHERES  qu'elle concerne ou non des pièces majeures de la collection nationale car elles sont inaliénables de notre patrimoine et qu'il est temps de comprendre que vous êtes notre obligé.
11.020 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
2.792 commentaires
Nadia - Le 03/05/2020 à 13:10:49
Le mobilier de l'Élysée appartient aux Francais pas à ces locataire de 5 ans
5
Scornet - Le 03/05/2020 à 14:09:13
Ras le bol de voler la france
0
Vincent - Le 03/05/2020 à 14:34:34
Je signe parce que Madame Brigitte, l’intrigante décomplexée qui se fait passer pour la maÎtresse de maison n’en est que locataire par alliance. Il faudra d’ailleurs être particulièrement vigilant lors de l’état des lieux, et probablement fouiller cette dame à la sortie.
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs