Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions sociales ULTIMATUM DES COMMERÇANTS DE FRANCE : NON AU SACRIFICE SUR L'AUTEL DE L'INCOHÉRENCE
Pétition

ULTIMATUM DES COMMERÇANTS DE FRANCE : NON AU SACRIFICE SUR L'AUTEL DE L'INCOHÉRENCE

ULTIMATUM DES COMMERÇANTS DE FRANCE : NON AU SACRIFICE SUR L'AUTEL DE L'INCOHÉRENCE Pétition
24.488 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Nous, Commerçant et Indépendants de France, Dirigeant et Salariés des TPE et PME de l'ensemble du Territoire National
Destinataire(s) :
Emmanuel Macron (Président de la République)
Jérémie LABORDE
La pétition
Actualité(s)

M. Le Président,


Nous, commerçants et indépendants de France, dirigeants et salariés des TPE et PME de l'ensemble du territoire national,


Nous vous adressons ,suite aux mesures de fermeture des commerces non-essentiels, cette lettre ouverte, pour vous dire,


Que l'ensemble des signataires de cette lettre s'engagent, de bonne foi et par compréhension de l'importance d'une unité nationale dans cette crise sanitaire COVID-19, à respecter et à appliquer les mesures prises par le Gouvernement et par vous-même jusqu'à sa fin initialement annoncée du 30 Novembre 2020,

Cela, malgré l'impact de vos premières mesures qui ont été dévastatrices pour l'ensemble de nos TPE/PME, qui pourtant ont appliqué à la lettre vos directives,



  • Au détriment d'investissements nouveaux et coûteux, pour la mise en place des gestes barrières, pas toujours pris en charge par l'État comme prévu,
  • Au détriment également d'une perte sèche de chiffre d'affaire, sans aides réellement adaptées et pour lesquelles bon nombre d'entre nous n'ont pu être éligibles (cf Prêt PGE),
  • Sans évoquer entre autres le cas des contrats d'assurance concernant les pertes d'exploitation totalement bafouées par les assureurs,

Nous tenons à vous dire que nous ne remettons aucunement en cause la présence du virus, ni les chiffres, ni les morts, et que nous sommes toujours solidaires, comme nous l'avons déjà été en prenant une part active au combat lors du premier confinement, sachez que nous réitérons cette solidarité pour ce second confinement, une fois de plus,


Toutefois, pour une question éthique comme vous l'abordiez dans votre discours du Mercredi 28 Octobre 2020, vous ne pouvez sacrifier les commerçants, indépendants, dirigeants et salariés des TPE et PME de votre État.

Notamment car nous ne sommes pas les lieux où la contamination est la plus virulente, mais surtout au vue de l'incohérence des mesures qui nous ont mises à l'arrêt, qui nous ont mis en péril, lorsque par exemple : les gares, les écoles, les transports comme le métro ou même les grandes surfaces alimentaires, ne peuvent appliquer de telles mesures et sont submergées de flux de population,


Nul besoin d'être expert, ni d'être de science pour déterminer la chose, cela relève du bon sens,


Pour toutes ces raisons, et c'est le but de cette lettre ouverte, afin que chaque citoyen en soit témoin, nous vous informons, qu'après cet ultime effort qui nous coûte tant mais que nous savons nécessaire pour qu'il ne nous coûte pas plus, nous rouvrirons nos commerces, cabinets, TPE et PME sans équivoque, et ce, définitivement à compter du 1er Décembre 2020.


Nous ne pouvons être sacrifiés sur l'autel de l'incohérence et de la diffamation,


Nous vous prions d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de notre profond respect.


Nous, Commerçants et Indépendants de France, Dirigeants et Salariés des TPE et PME de l'ensemble du Territoire National.

24.488 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
703 commentaires
Sonia - Le 30/10/2020 à 15:54:12
Pour que survivent les petits artisans commerçants comme ma librairie préférée et pour mon propre commerce!
2
Jacques - Le 30/10/2020 à 16:10:48
Il n'existe a ce jour aucun élément permettant de supposer qu'un petit commerce appliquant les règles Covid soit plus à risque qu'une grande surface. Libraires, coiffeurs, prêt à porter sont aussi des produits de nécessité et leur non faillite est une première necessité. On voudrait les tuer dans le but de favoriser les géants de la distribution ou Amazon qu'on ne s'y prendrait pas autrement...
2
Rebecca - Le 30/10/2020 à 16:53:12
Cette obligation de fermeture est un véritable drame pour beaucoup de métiers. Ce gouvernement sera responsable de cette déroute économique avenir et des faillites successives de tous ces commerçants qui n'ont que leur métier pour pouvoir vivre, eux.
2
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions sociales ULTIMATUM DES COMMERÇANTS DE FRANCE : NON AU SACRIFICE SUR L'AUTEL DE L'INCOHÉRENCE