Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions sociales Tchernobyl-Bélarus
Pétition

Tchernobyl-Bélarus

Tchernobyl-Bélarus Pétition
11 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Marie CLAUX
Destinataire(s) :
Tout un chacun
La pétition

Ce qui suit, notamment tout ce qui est en italique, est un message personnel de Marie Claux :


« On nous oublie »


A Braguine, un petit centre pour invalides accueille des enfants handicapés moteurs ou retardés. Ils sont huit en ce début du mois d’avril autour d’une table, occupés à faire de jolies poupées russes en origami. Ils connaissent un chant qui vous serre la gorge : « La vie est pleine de röntgens*… » « La vie continue, on vit, on travaille », ne cesse de répéter la directrice, Loubov Kouznetsova, Mère Courage dont le fils a dû être longtemps traité pour sa thyroïde à l’âge de 16 ans.


* traduction trouvée : radio


C'était il y a précisément 36 ans, le 26 avril 1984.
Comme sur beaucoup d'autres sujets sensibles, on nous a beaucoup baladés : le nuage s'arrêtait à la frontière ; aujourd'hui, on nous raconte qu'il n'y a plus de contaminés or il existe une association qui soigne les enfants souffrant des suites de la catastrophe. J'en suis adhérente depuis que j'en connais l'existence. Cette année, prenant connaissance du compte-rendu des activités 2019, je me suis "étranglée" en lisant le prix d'un fauteuil (200 000 € en Allemagne). J'ai téléphoné pour dire mon effarement, laissant un message sur répondeur. Je viens de recevoir la réponse :

De : Yves Lenoir
Date: dim. 17 mai 2020 à 19:32
Subject: Votre message téléphonique à propos du coût des fauteuils anthropogammamétriques
To: Marie
Cc: BelarusENFANTSdeTCHERNOBYL 


Bonjour Madame

J’ai trouvé votre message et préfère vous répondre par écrit. Cela devrait éviter tout malentendu.

Je comprends votre surprise quand vous avez pris connaissance du prix d’un tel équipement. Permettez-moi pour commencer de vous rappeler quelle est sa fonction.
Depuis 1995, devant l’inefficacité relative de l’éducation des enfants et des parents et des seules mesures de contamination des aliments (aléatoires avec comme on dit « beaucoup de trous dans la raquette », Vassily Nesterenko** a entrepris de doter Belrad de fauteuils anthropogammamétriques. Ce matériel (acronyme anglais WBC) sert à mesurer la quantité de césium radioactif incorporé dans l’organisme. Il est équipé d’un détecteur cristallin ultrasensible qui traduit chaque rayonnement gamma provenant de l’organisme en une impulsion électrique proportionnelle à l’énergie de la particule. L’information est transmise à un ordinateur qui en déduit l’origine de la particule, césium radioactif artificiel ou potassium radioctif naturel. Après quelques minutes il y a eu assez d’impulsions pour calculer la charge de l’organisme de l’enfant en césium radioactif – exprimée en Bq/kg – rapportée à sa morphologie.
Si cette charge est jugée préoccupante une cure de pectine est prescrite pour accélérer l’élimination du radioélement. Le bénéfice de ces mesures systématiques se trouve décrit dans le bulletin que vous venez de recevoir (en page 6).

Au début Belrad louait quelques WBC car ses ressources ne lui permettaient pas d’en acquérir. Les années suivantes les finances se sont améliorées et Belrad a pu acheter quelques fauteuils, six ou sept je crois. Grâce à ce matériel plus de 600 000 mesures ont été effectuées avec des résultats spectaculaires :
- concrétiser la charge radioactive et enquêter sur sa cause si elle est élevée, afin que cette situation ne perdure pas ; et effectivement la contamination des enfants a énormément décru, passant de très dangereuse pour la plupart à dangereuse pour ce qu’on appelle un petit groupe critique (dont la composition change au gré des accidents de contamination) bien  identifié. - optimiser la prescription de pectine, un des postes les plus lourds du budget de Belrad.
En effet, à défaut de mesurer il faudrait prescrire de la pectine pour tous en continu.Or l’ignorance n’est pas la bonne méthode pour décider un traitement.
On peut chiffrer les choses : en détectant les enfants qui en ont besoin, Belrad prescrit pour environ 30 000 € de Vitapect, acquis à prix coûtant auprès d’une entreprise tchèque dont le directeur-fondateur est un ami dc (le prix public est quatre fois plus élevé).
Or moins de 10% des enfants mesurés ont besoin de pectine. Et il ne leur en est prescrit qu’une ou deux fois par an, quand le résultat de la mesure par le WBC l’exige.
Si on devait donner de la pectine en continu pour se passer des mesures individuelles, il faudrait 12 cures par an (une cure dure un mois) pour 100% des enfants suivis par Belrad. Le coût global serait donc entre 60 et 100 fois plus élevé, soit entre 1,8 et 2 millions d’Euros. Et, en plus on ne saurait pas qui se contamine et à partir de quels aliments… un peu cher payée cette ignorance !
Ainsi l’acquisition de quelques WBC pour une somme de l’ordre de 150 000 € (en valeur actuelle) a permis d’économiser plus d’un million d’Euros/an durant les 25 dernières années !
Aujourd’hui, après 25 ans de service, ces machines sont en fin de vie. Il n’en reste que trois en bon état de marche, plus une autre qui commence à dysfonctionner. Malheureusement, l’entreprise ukrainienne qui les a fournis à l’époque n’existe plus. Il n’est donc pas possible de remplacer les dispositifs susceptibles de pannes, ni de les réparer sur place (si c’était techniquement envisageable) car on n’en a pas les plans.

Le service de Belrad ne sera donc assuré dans la durée qu’en remplaçant, au rythme de un par an, les vieux WBC de l’Institut. 
Il n’y a que quelques constructeurs dans le monde dont deux dans la sphère de l’ex URSS. Le matériel américain ou allemand est hors de prix et non transportable dans les camionnettes de Belrad. Ne reste en fait qu’un fabricant ukrainien avec qui Alexey est en négociations pour adapter son produit aux besoins de Belrad (en réduire le poids notamment). Le prix indicatif sur lequel l’industriel demande de s’engager pour commencer l’adaptation est effectivement de l’ordre de 35 000 € par fauteuil. Le budget de Belrad tourne autour de 250 000 €/an (chaque année nous le publions dans le bulletin qui suit l’AG ; il est également détaillé dans le dossier associé ; vous pouvez consulter ces documents pour apprécier les poids relatifs et absolus de chaque rubrique). Il n’est évidemment pas question de prendre dans ce budget pour le remplacment d’un  WBC par an : ce serait au détriment de l’activité des équipes de l'Institut et donc de l’intérêt des enfants).
C’est pourquoi nous avons envisagé la solution d’une souscription exceptionnelle auprès de fondations, d’associations et de tous les soutiens privés de notre action, dont vous êtes. Dès que Belrad et le fabricant ukrainien auront trouvé un accord nous lancerons cette souscription.
Comme vous le constatez, cela n’a rien à voir avec une plaisanterie, ni même avec une dépense évitable.
Bien à vous
**Un des plus éminents “anciens combattants” de Tchernobyl (le mot “liquidateur” est un euphémisme politique puisque rien n'est liquidé, sinon des vies humaines et des territoires abandonnés). Sonfils Alexey a pris la relève

0?ui=2&ik=b527e8a426&attid=0.1&permmsgid=msg-a:r7490815963332919568&th=17226b59700ca0f6&view=fimg&sz=s0-l75-ft&attbid=ANGjdJ9i7zCC1t6jIyFp_FsctOxp_ukGoEjqBbqfR4Y7Qoh7NsareqRzBz8NbEI2GOs-RyloyTOk8FHaj0AM1b952t5HX1auXT_YVTHcnRDWJ2CGqxLUHt-fMj57NZw&disp=emb&realattid=172264f093d97f7cee01

Je me suis engagée à faire connaître cette association. C'est la raison de ce message. Ce ne sont pas nos petites aides, éventuelles, à vous et moi (bien qu'utiles) qui permettront cet achat mais si vous connaissez des sponsors possibles , n'hésitez pas à les solliciter pour le compte d'ETB
Amicalement,
Marie
11 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
3 commentaires
Yves - Le 19/05/2020 à 10:18:06
je suis à 10%% d'accord avec le contenu du message
0
Jean claude - Le 19/05/2020 à 12:41:39
Je suis membre d'Enfants de Tchernobyl Belarus et je sais combien est importante l'action de Belrad : protéger de la radioactivité les enfants des territoires contaminés par Tchernobyl, éviter que la catastrophe ne sombre dans l'oubli.
0
Catherine - Le 19/05/2020 à 21:04:21
Faire connaître ETB, lui trouver de nouvelles sources de financement pour l'institut Belrad, c'est indispensable pour que ne soient pas délaissées, niées, oubliées les victimes passées, présentes et futures de la catastrophe de Tchernobyl!
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions sociales Tchernobyl-Bélarus