Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Les syndicats: Oui ! La CGT : Non ! - Dissolution de la CGT!

Pétition : Les syndicats: Oui ! La CGT : Non ! - Dissolution de la CGT! Pétition

Les syndicats: Oui ! La CGT : Non ! - Dissolution de la CGT!

370 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Dominique Gouillon
Destinataire(s) :
Français
La pétition
Dans l'histoire du monde du travail, les organisations syndicales dont la CGT, ont fait beaucoup.

Depuis 50 ans, l'évolution de la CGT, n'oublions pas, bras armé du Parti Communiste dans le monde du travail, a développé une stratégie du "bras de fer", basée sur le dogmatisme communiste avec l'intoxication, le mensonge, les "coups de forces" des "gros bras" :

- d'abord dans les entreprises : les grandes avec de "grands patrons" dont beaucoup salariés, qui ont plus ou moins cédé, en ayant les moyens
- les petites et moyennes avec de simples "entrepreneurs" qui n'avaient pas les moyens. Combien ont disparu depuis 1965, devant le "jusqu'au boutisme" de syndicalistes protégés et favorisés dans les plans de liquidation. 

Combien ont disparu à la suite des grèves "payées", longues et à répétition des dockers, des sidérurgistes, des mineurs... sans compter le coût exorbitant pour la nation, de la désertification des ports, de la disparition inexorable des mines la disparition d'une grosse partie de l'activité environnante et d'une baisse de la production nationale (un sujet excellent pour une thèse !).

- ensuite, la CGT, de syndicat de salariés, a dévié vers la politique, au fur et à mesure que le Parti Communiste s'effondrait.
Nous sommes entrés alors dans la continuation du massacre des entreprises au nom du dogme ; il s'est simplement ralenti devant l'évidence de la mondialisation et la prise de conscience progressive de la population de l'impact négatif de ce syndicat.

La fonction syndicale aux services des salariés, n'a pas empêché Bernard THIBAUT de se prononcer officiellement, lors des dernières élections, contre un candidat. Où en est-on aujourd'hui ?

Enfin, la CGT est régulièrement déclinante dans les élections professionnelles ; dans les manifestations (les retraités Cégétistes diminuent, les adhérents aussi).

Alors là, plus de retenues en vue des prochaines élections professionnelles. Ce qui explique le sursaut que nous constatons aujourd'hui, un "jusqu'au boutisme" déjà connu:

MENSONGES : les routiers ne sont pas concernés pas la réduction "éventuelle" du taux des heures sup. Pourtant, c'est sur cette base qu'il tienne les routiers, avec FO dont on peut se demander s'ils ne sont pas une CGT bis (non officiel : CGT-FO).

MANIPULATIONS : pour le blocage des dépôts de carburant, sont invités :
- les dockers (tous CGTistes, sinon vous n'êtes pas dockers (source d'un docker familial))
- les salariés CGTistes de l'automobile (Sandouville) ou d'autres entreprises à majorité CGTistes entre autre)
- certains chômeurs d'obédience CGTiste
- les retraités CGTiste

PERTURBATIONS : l'action actuelle pénalise non seulement de nombreux salariés (déplacements, revenus, garde d'enfants, courses (approvisionnement), urgences...) mais aussi des personnes en difficultés (personnes âgées ou handicapées, hospitalisées à domicile... sans compter l'impact sur la croissance de la France et son image dans le monde (voir les dernières estimations)

C'est pourquoi pour le calme, le maintien et la progression de la FRANCE,
Il faut dissoudre ce "Cancer Généralisé du Travail" qu'est la CGT (Coluche)
370 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
95 commentaires
Anne - Le 24/05/2016 à 22:36:01
La CGT n'apporte rien de positif :aucune discution ,sont systématiquement contre tout quelque soit les gouvernements successifs et nous conduisent directement à la faillite
8
Kévin - Le 24/05/2016 à 23:31:32
ça va trop loin
7
Claude - Le 25/05/2016 à 08:43:18
au nom du droit à la grève, des syndicalistes politisés entravent la liberté de circuler des salariés du privé qui risquent de lourdes sanctions. Entre les grèves de transport, le manque de carburant,... où est le respect d'autrui, que font ils de la liberté de circuler du français salarié, de l'artisan qui ne peut plus se rendre sur ses chantiers, des aides à domicile bloqués,... Stop, ça suffit ! Ce sont toujours les mêmes qui patissent de leurs grêves et blocages ! Qu'ils aillent pourrirent la vie des membres du gouvernement et de leurs proches plutôt que celle du français moyen mais là, il faut faire preuve de réflexion et d'intelligence pour mettre au point ce type d'actions !
7
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs