64 894 216 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Social

Signez la pétition

Déjà 747 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Suppression de poste au CDI de l'école Boulle.

Suppression de poste au CDI de l'école Boulle.

Auteur : Jules Audat

Créé le 16/11/2017  

À l'attention : du Rectorat de la ville de Paris

ALERTE INFO !


Je lance ce jour 16 novembre 2017 une pétition pour sauver l'emploi d'une de nos documentaliste, madame Koziarska.


"En effet, le CDI (60 places assises) accueille aujourd’hui les élèves et étudiants en continu de 8h à 19h du lundi au jeudi (et jusqu’à 16h le vendredi). Il a été constaté que mêmes les créneaux matinaux de 8-9h et tardifs de 18-19h sont largement fréquentés donc nécessaires. Rappelons que l’Ecole Boulle assure la formation d’élèves en pré-bac, d’étudiants jusqu’à bac+5, ainsi que d’adultes en formation professionnelle (ce qui en fait un établissement présentant des besoins très spécifiques dans l’Académie de Paris) et n’a aucune salle de permanence.


Mme Winter, documentaliste de l’Ecole travaille à temps plein (30h hebdomadaires) et Mme Guégan pour le Lycée Professionnel des Métiers de l’Ameublement (LPMA) ne travaille plus, depuis septembre 2017, qu’à 80%, soit 24 heures au lieu des 30 heures par semaine jusqu’alors. Mmes Winter et Guégan ne passent que cinq heures en commun au CDI. Ne pas renouveler le CDI de Mme Koziarska fin février, conduirait donc dans les faits à diminuer de 20 + 6 = 26 heures hebdomadaires la présence des documentalistes au CDI.


Le personnel de l’établissement ne pouvant compenser ce départ, le CDI, devrait alors réduire de manière drastique ses horaires d’ouverture.


Une telle mesure, si elle était prise, pénaliserait en premier lieu les élèves et les étudiants pour lesquels le CDI représente le seul moyen d'accéder à des ressources documentaires indispensables, de grande qualité et de diffusion par ailleurs restreinte. C’est également un accès à des postes informatiques, imprimante, scanner, photocopieur nécessaires à la rédaction de leurs devoirs et exposés pour lesquels une grande qualité d’impression est exigée (dessins, photographies d’objets, etc.)."


Par conséquent, le Conseil d’Administration demande instamment au Rectorat de maintenir un contrat pour Mme Koziarska, aide documentaliste à l’Ecole Boulle.


Ce texte est tiré d'une motion voté au Conseil d'Administration de l'école.


Il est important de préciser qu'en outre le caractère non-pratique que cela pourrait engendrer, il y a également l'aspect personnel de cette femme  qui aujourd'hui à l'approche de la retraite va se retrouver sans emploi, alors qu'elle espérait tenir cette place jusqu'au bout  afin de toucher une cotisation retraite décente !


Détruire un poste de documentaliste, c'est nous couper l'herbe sous le pieds !


Réagissons ensemble pour soutenir et faire bouger les choses !