Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Victoires Logo Mobilisation pour la Cause Animale Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions sociales Stop aux agressions sexuelles à Lille : protégeons nos étudiant(e)s et nos enfants !
Pétition

Stop aux agressions sexuelles à Lille : protégeons nos étudiant(e)s et nos enfants !

Stop aux agressions sexuelles à Lille : protégeons nos étudiant(e)s et nos enfants ! Pétition
12.420 signatures
Encore 7 580 signatures pour que cette pétition attire l’attention des journalistes et soit plus susceptible de passer dans la presse.
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Claire Delacroix et Maëlle Daumand
Destinataire(s) :
Mairie de Lille
La pétition
Article de presse
Des étudiant(e)s du Campus Eductive, situé au Jardin des Plantes à Lille, sont confrontées depuis plusieurs mois à des faits d'exhibitionnisme et d'agressions diverses. Cela fait maintenant plus de 2 ans que des plaintes ont été déposées auprès des services de Police. Depuis début septembre, les agressions sont plus fréquentes : 5 plaintes déposées par des étudiantes du campus.

Aujourd'hui, nous demandons à la mairie de Lille de mettre en place des actes de prévention concrets : installation de caméras de surveillance dissuasives, augmentation de la vigilance policière, prévention, sensibilisation... Nous appelons à notre droit à la sécurité. Dans un monde idéal, tout le monde se baladerait à n'importe quelle heure de la journée ou de la nuit, à n'importe quel endroit et avec n'importe qui. Mais la réalité est toute autre.

Le lieu des agressions est toujours le même : au bout de l'impasse de l'Observatoire, avant d'accéder à la passerelle surplombant l'A25. Un trajet emprunté chaque jour par des centaines de personnes, notamment nos étudiant(e)s, le matin, le midi, le soir.

A 300 mètres : le campus d'enseignement supérieur de plus de 700 étudiants. A 200 mètres : l'école maternelle Léon Frapié.
PROTEGONS NOS RIVERAINS.

Nos victimes sont traumatisées, incapables de se rendre au travail. Au moment de quitter l'école, devant le campus, on peut entendre "tu me dis quand tu es arrivée", "fais attention à toi", "appelle la police si tu as le moindre souci". Il règne un sentiment de crainte et d'insécurité. Nous souhaitons libérer nos étudiants, nos écoliers et nos riverains. Leur faire vivre leur trajet sereinement.

En tant qu'étudiantes de l'école supérieure Esupcom, qui empruntons ce trajet plusieurs fois par semaine, nous appelons à une mobilisation générale et à un partage massif pour faire entendre notre douleur.
12.420 signatures
Signez avec votre email
Encore 7 580 signatures pour que cette pétition attire l’attention des journalistes et soit plus susceptible de passer dans la presse.
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
En signant la pétition, j'accepte que MesOpinions traite mes données à des fins de gestion de signatures et des commentaires. J'accepte également d'être informé(e) des actions citoyennes initiées via MesOpinions. Pour en savoir plus, sur ces traitements et sur mes droits, je consulte les conditions d'utilisation.
Partagez la pétition avec vos amis :

Lancez votre propre pétition

La personne ayant lancé cette pétition a décidé d'agir pour la cause qui la concernait.
En ferez-vous de même ?
Je lance ma pétition
- Article de presse -
197 commentaires
Bertille - Le 26/10/2022 à 12:05:21
Je trouve ça inadmissible que rien n’est encore été fait pour que le problème soit résolu !
34 2
Le 26/10/2022 à 11:44:41
Cela fait 7 ans que je travaille au sein de ce campus et 7 ans que rien ne bouge
31 1
Le 26/10/2022 à 12:02:10
Ca m'est arrivé il y a quelques temps déjà, et rien n'a changé depuis !!!
27 1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions sociales Stop aux agressions sexuelles à Lille : protégeons nos étudiant(e)s et nos enfants !