64 499 036 personnes agissent sur MesOpinions.com

Suivez-nous !

Pétition - Social

Pétition : Soutien au Bistroy

Signez la pétition

Déjà 1.962 signatures

    Partager avec vos amis Facebook

Signez la pétition
Sauvegarde en cours...

Soutien au Bistroy

Auteur : Turco Guy-Pierre 06 81 01 56 96 associationadamara@gmail.com

Créé le 02/10/2006 - Fin le 20/02/2009

À l'attention : Monsieur Le Maire de Lyon et ses représentants, Mesdames et Messieurs les députés,

SALLE EN DANGER !
Cette pétition a pour objectif de préserver les lieux de concerts intra-muros de nos cités, et de mener à bien une réflexion sur le décret de loi 11.43 de 1998.

Le Café-concert Le BISTROY, à Lyon, représente cette tradition de petits lieux de concerts à l’activité de proximité artistique et culturelle vitale à toute une population.
Implanté à Lyon depuis dix ans, il connaît aujourd’hui de sérieuses difficultés : absence d’une véritable concertation avec les administrations et les pouvoirs publics face à la difficulté d’appliquer quotidiennement une réglementation de plus en plus drastique, en particulier dans les mesures sonométriques.
La situation aujourd’hui est intolérable : fermetures administratives, suspension de l’horaire tardif, baisse de la fréquentation des publics, diminution lente d’activité, disparition dans la programmation de certaines esthétiques (électro, métal, dub…) asphyxie financière de la structure, dépréciation morale des équipes engagées.
Ce processus d’étranglement condamne à court terme Le BISTROY et les structures du même type à cesser leur activité dans l’agglomération lyonnaise.

Il est impératif qu’une réforme soit entreprise en concertation avec les pouvoirs publics. Le PRODISS, AGI SON, le CMAL (Collectif des Musiques Actuelles Lyonnaises), le SMA (Syndicat national des petites et moyennes structures non-lucratives de Musiques Actuelles), la FEDUROK (Fédération de lieux de Musiques Amplifiées/Actuelles), soutiennent le Café-concert Le BISTROY dans son combat, elles sollicitent intermittents, professionnels du spectacle, artistes, enseignants, élèves, étudiants, acteurs associatifs et culturels, les publics, à se mobiliser tous ensemble.
Le 11 octobre 2006, le BISTROY a été condamné à payer 10000€ d'amende, puis il a été relaxé par la Cour d'Appel de Lyon le 12 septembre 2007, grâce notamment au soutien du SMA (Syndicat des Petites et Moyennes Structures de Musiques Actuelles- www.sma-syndicat.org).
Cette longue procédure a considérablement affaibli la structure, et malgré sa relaxe, le BISTROY est toujours l'objet de tracasseries administratives.
Une bataille a été gagnée mais le combat n'est pas terminé, continuez à signer la pétition !
Nous avons besoin de vous.