Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Réponse du CESE

Soutenir l'Avis du CESE en faveur des personnes vivant à la rue

Pétition : Soutenir l'Avis du CESE en faveur des personnes vivant à la rue Réponse du CESE

Soutenir l'Avis du CESE en faveur des personnes vivant à la rue

32.318 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Malglaive K
10/07/2020

Réponse du CESE

Madame, Monsieur,

Je vous remercie d’avoir adressé votre pétition au Conseil économique, social et environnemental.

Comme vous le savez, depuis 3 ans, le CESE apporte toute son attention à la parole citoyenne et notamment à celle traduite par la mobilisation de femmes et d’hommes qui s’engagent en faveur d’une cause portée par une pétition. Ainsi, le CESE, assemblée de la société civile organisée qui rassemble les représentants des plus grandes organisations (associations, ONG, syndicats de salariés et de tous types d’entreprises…) désire porter la parole de toute la société civile auprès du pouvoir exécutif et du Parlement.

Nous l’avons examinée avec beaucoup d’attention. La problématique qu’elle soulève a été traitée dans l’avis du CESE intitulé : « Les personnes vivant dans la rue : l'urgence d'agir », adopté le 12 décembre 2018. Le Conseil préconise notamment de prioriser la production de logements très sociaux pour débloquer l'ensemble du système. Il recommande  à  l'État  de  favoriser  l'accès  des  personnes  sans-domicile  aux  logements  très  sociaux  sur  l'ensemble  du  territoire  soit  en facilitant leur solvabilisation, soit en agissant en amont pour que les logements soient économiquement accessibles. Il invite à  donner  la  priorité  à  la  production  de  logements financés par les prêts locatifs aidés d’intégration (PLAI), dont la courbe doit repartir à la hausse, afin de tenir les objectifs du plan «Logement d’abord». L’objectif de PLAI devrait ainsi être porté à 60 000 par an, et non pas à 40000.

La mobilisation du  parc  privé, mais aussi du parc public, à des fins  très sociales grâce à l’intermédiation locative est également souhaitée : le CESE recommande que l'intermédiation locative soit encouragée dans le parc privé comme dans le parc public en ciblant prioritairement les aides et avantages  fiscaux  sur  l'offre  de  logements  à  loyers  très  sociaux.  Il  demande aux   pouvoirs   publics   que   l'intermédiation locative (IML)   soit   simplifiée   et   de   mieux   financer l'accompagnement social des personnes dès l'entrée dans leur logement.

Les rapporteurs de cet avis se tiennent à votre disposition pour échanger avec vous et vous présenter les préconisations du CESE à l’occasion d’une rencontre.

Par ailleurs c’est avec grand plaisir que je vous convie à assister à une séance plénière, séance au cours desquelles sont présentés et votés les avis du CESE. N’hésitez pas à m’en faire la demande (P. Bernasconi : P.Bernasconi@lecese.fr ).

Enfin, pour en savoir plus sur le traitement des pétitions au CESE et son périmètre d’action vous pouvez consulter cette page : https://www.lecese.fr/veille-des-petitions.

Le CESE est l’assemblée consultative inscrite dans la Constitution de notre pays qui a pour rôle « d’éclairer les pouvoirs publics », merci à vous par votre action citoyenne, d’avoir contribué à enrichir nos travaux.

Le Président du Conseil économique, social et environnemental.
32.318 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Danielle - Le 15/07/2020 à 12:54:55
Il est impératif de laisser des personnes "à la rue" le moins longtemps possible : elles se désocialisent très vite et n'arrivent plus à s'adapter à la vie "normale". Parce qu'il faut penser à tous les humains, y compris à ceux qui vivront autour des relogés pour qui leur présence ne doit pas devenir un enfer. Une fois logés, ces ex-sdf doivent être longuement soutenus pour réapprendre les règles de la vie en société. Il y en a qui finissent par préférer revenir à la rue...
0
— 1 réponse de l'auteur
Matthias - Le 28/07/2020 à 00:52:08
Merci au CESE de porter son attention à ce sujet important concernant les personnes vivant dans la rue. Car cette situation me semble indigne pour notre société. C'est un fait scientifique que l"humanité toute entière est une seule et même famille.
0
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -