Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions sociales Pour sécuriser la circulation automobile sur la RD 16 entre Escalquens et Baziège
Pétition

Pour sécuriser la circulation automobile sur la RD 16 entre Escalquens et Baziège

Pour sécuriser la circulation automobile sur la RD 16 entre Escalquens et Baziège Pétition
108 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Collectif pour la sécurité routière sur la RD 16
Destinataire(s) :
deGeorges Meric, Président du Conseil Départemental de la Haute-Garonne
La pétition
Pour sécuriser la circulation automobile sur la RD 16 entre Escalquens et Baziège : utiliser les millions d'euros du futur pont au dessus de la voie ferrée d'Escalquens pour prolonger la RD 916 jusqu'à Montgiscard ! Trop de PL et SPL dans les villages, trop de voitures, trop de morts, trop de nuisances.

Depuis plusieurs années, les autorités locales (sms, mails, courriers, coups de fil) sont saisies par le risque d'accident(s) sur la RD 16, entre Baziège et Escalquens.

La DREAL a déjà fait, il y a longtemps, et à plusieurs reprises, des injonctions de réaliser des travaux de sécurisation de cette route. Les techniques existent : urbanisation des abords, chicanes, rond point, stationnement longitudinal, éclairage publique, feux rouges, déviations, radars automatiques, etc. De nombreux guides techniques du Sétra (actuellement CEREMA) sont disponibles, gratuitement, pour à la fois établir un diagnostic et réaliser les travaux nécessaires. Les moyens existent : il suffit d’orienter avec intelligence ceux du Conseil Départemental, de la Région, de l’Etat et de l’Europe à travers des Contrats de Plan ou des fonds structurels, éligibles aux opérations de sécurité routière et de déplacements. Ou bien simplement en investissant là où c'est nécessaire. Ce sont des choix politiques.

La ligne droite devant l'entrée du Centre équestre est plus que dangereuse, au niveau du croisement vers Montgiscard et la Gare SNCF : il est autorisé de doubler, à fond, alors que 3 routes se croisent à angle droit, sans visibilité, que des véhicules lents trouvent à gauche, alors que des voitures arrivant à fonds, tentent de doubler la file... . Et que dire des entrées du village de Montlaur ? Combien de Super Lourds passent par cette route tous les jours, rasant les roues des poussettes , frôlant les piétons ? Les parents du nouveau lotissement de Montlaur ont renoncé à rejoindre l’école à pied, renforçant encore la circulation automobile, tant ils ont peur de cette route.

Il y a déjà eu 32 accidents en 7 ans, mais le Directeur en charge des routes du Conseil Départemental - et avec lui les élus - s'en fout : pour lui "cette ligne droite est la seule où les automobilistes peuvent doubler”. Oui, il a dit cela à l’ami du motard qui est aujourd’hui en fauteuil. Plusieurs agents du Département, en charge de l'entretien des routes sont venus nous demander d’intervenir, tant ils se sentent en danger sur cette route. Pour leur travail, pour nous, ils risquent leur vie parce que les élus n’ont soit pas le courage de décider enfin de construire une route apaisée, soit n’y ont même pas pensé.

En 7 ans, 4 accidents mortels, 11 corporels, dont 3 enfants, des chats et des chiens écrasés, des cyclistes, des scooters, par des voitures, des PL, des SPL, qui traversent un village à plus de 60, 80, 100 km/h. Qui roulent à 120 devant le carrefour des écuries. Qui passent devant l’école sans ralentir. 4 hélicoptères se sont posés devant la boulangerie du village, en 10 ans. Faut-il attendre un accident avec un mini car transportant des enfants pour que les élus réagissent ?

Et ce n'est pas fini : bientôt, l'arrivée de la prolongation de la RD 916 jusqu'au Super U de Belberaud va amener au minmum 5 000 à 10 000 voitures en plus dans le village. Mais les élus s'en foutent : ils vivent bien à l’abri, loin de la RD 16. Le village due Montlaur, sera donc traversé par plus de 20 000 voitures / jour.  

Il n'y a aucun panneau, aucune signalisation, pas de ralentisseurs, pas de rond-point, et pourtant, le village de Montlaur, avec l’aide du Sicoval, a fait sortir 200 nouvelles maisons (c'est à dire 800 nouveaux habitants, donc 400 voitures), de part et d'autres de la route. Le feu rouge devant l'école de Montlaur, seul moyen de ralentir les voitures et les camions, est en panne depuis plusieurs semaines. Ce soir, il a fallu faire la circulation à la sortie de l'école (il n'y a pas non plus d'agent municipal pour garantir la sécurité des enfants). L’école donne sur la RD 16 : elle est à moins de 20 m. Irresponsables sont ceux qui gèrent les communes et le Département !

Pendant ce temps, à Escalquens, le Département a prévu de supprimer le passage à niveau, pour plusieurs millions d'euros, en faisant passer un pont au dessus ! Pourquoi ? Parce que ce passage serait dangereux ? En 20 ans (chiffres de la Préfecture, de la SNCF et de RFF, Cf. Article dans La Dépêche) : 0 accidents ! De tristes suicides, hélas, mais pas d’accident. ZERO ! En fait, cela bouchonne un peu le matin et le soir ! Il serait cynique que ce soit là un choix électoral ( il y a 5 000 électeurs à Escalquens, contre 700 à Montlaur, 600 à Belberaud) !

Avec cette même somme, on pourrait prolonger la RD 916 jusqu’au Rond Point de Montgiscard, et supprimer 15 000 voitures / jours sur la RD 16 : éviter des morts, des blessés, des souffrances, des heures de bouchons, restructurer un village, apaiser des déplacements, sauver des vies. Avec la future dépense prévue pour la construction du pont au dessus de la voie ferrée à Escalquens, le département pourrait en même régler tous les problèmes en une seule fois : faire une déviation du coeur du village de Montlaur, d’Escalquens et de Belberaud en reportant le trafic de transit, y compris celui des PL et des SPL vers la prolongation de la RD 916 et ainsi éviter TOUS les centre-villes des villages, tout en favorisant une desserte optimum de ces derniers. Et solutionner les embouteillages au niveau du passage à niveau d'Escalquens.

C'est pourquoi nous appelons tous les citoyens de notre territoire et celui des communes avoisinantes pour qu'enfin les élus apportent une solution cohérente et facile à un problème de sécurité publique.
108 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
33 commentaires
Alexandre - Le 24/01/2018 à 16:54:25
Pour que le prolongement de RD916 soit fait (sans pour autant annuler la construction du pont au-dessus des voies d'Escalquens).
0 0
Cloé - Le 03/10/2017 à 16:05:58
Je confirme pour avoir habité longtemps à Montlaur, et avoir été aux écuries du tissie que la départementale qui passe par Montlaur est vraiment dangereuse, les trottoirs sont tout petits et il n'y a ni feux rouge ni rond point juste un seul ralentisseur devant l'école...
0 0
Nicole - Le 03/10/2017 à 22:57:51
Mon cheval a failli perdre la vie en croisant cette route. Il recommence à peine à sortir après des mois d'immobilisation et de soin (et je ne parle même pas des frais vétérinaires).

Mes enfants viennent aux Ecuries tous les jours, et je ne suis jamais rassurée avant de savoir qu'elles ont passé ce carrefour sans problème.

Ce carrefour est très dangereux, attendez vous qu'il y ait des morts?
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions sociales Pour sécuriser la circulation automobile sur la RD 16 entre Escalquens et Baziège