Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Sécurisation de l'Avenue de Honfleur

Sécurisation de l'Avenue de Honfleur Pétition

Sécurisation de l'Avenue de Honfleur

26 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Résidents de l'Avenue de Honfleur
Destinataire(s) :
Ville de Candiac
La pétition
Cette pétition vise à démontrer la mobilisation des résidents de l'Avenue de Honfleur à mettre en place des pistes de solutions efficaces afin de réduire la vitesse des véhicules, diminuer l’attrait d’emprunter une rue locale comme chemin de contournement et également, sécuriser les déplacements et les usagers de la rue.

Premièrement, des demandes ont étés faites par le passé par des voisins, notamment au Comité de circulation, sans jamais avoir obtenu d’élément d’amélioration. Le comité avait alors jugé qu’aucune action n’était requise. Avec l’arrivée du beau temps, ainsi que la présence toujours grandissante d’enfants sur la rue, nous espérons voir des aménagements concrets d’autant plus que l’ajout de panneaux d’arrêts sur l’avenue d’Hochelaga ne font qu’accroître le débit véhiculaire de transit sur l’Avenue de Honfleur.


Présentement, les seuls éléments de « sécurisation » sont des panneaux « Attention à nos enfants » et un marquage au sol « Attention » avec un pictogramme d’un piéton, ces éléments ayant un effet dissuasif sur la vitesse quasi-nul. En tant que corridor scolaire (désigné par la Ville https://candiac.ca/uploads/html_content/docs/Corridor_Scolaire_2016-09-08.pdf), l’Avenue de Honfleur se doit d’offrir un parcours sécuritaire aux enfants empruntant le chemin vers l’école et la maison. Le transports actif étant en déclin, il faut offrir des alternatives sécuritaires et conviviales afin d’éliminer l’usage et la dépendance à l’automobile pour des raisons de santé publique. Les bienfaits, notamment pour les enfants ne sont plus à prouver : https://numerique.banq.qc.ca/patrimoine/details/52327/1972881 .De plus, plusieurs véhicules allant vers l’école font partie du problème en circulant à une vitesse trop élevée pour la rue.


Concrètement, le premier geste évident afin de débuter la sécurisation est la réduction de la limite de vitesse qui devrait être fixée à maximum 30 km/h. D’ailleurs, le risque de décès d’un piéton suite à une collision avec une voiture circulant à 30km/h est de 10% comparativement à 75% pour une vitesse de 50 km/h.


Cependant, la réduction de la vitesse de circulation fait également partie des mesures quasi-nulles en efficacité. À cet effet, la Ville de Québec a étudié la question et s’est rendue compte que dans les zones de 50 km/h, le seuil de vitesse respecté par 85% des usagers est de 53 km/h tandis qu’il est de 51 km/h dans les zones à 30 km/h (https://www.lesoleil.com/chroniques/francois-bourque/les-limites-du-30-km-h-18d56c92774fcecf7037ae3f8831104b  http://carte.ville.quebec.qc.ca/carteinteractive/?cid=RelevesVitesse). La simple réduction n’est pas donc adéquate et représente souvent une incohérence entre les vitesses affichées et l’aménagement.


En ce sens, l’Avenue de Honfleur est une rue avec une large emprise (plus de 8m) avec des façades présentant un grand recul, ce qui donne une impression de dégagement et invite les automobilistes a accélérer par un faux sentiment d’espace. Pour remédier à cette problématique, de simples aménagements peu coûteux, facilement démontables et sans impacts pour les activités sanitaires et d’urgences sont réalisables. D’ailleurs, nous, les résidents, avons déjà commencé à faire nos propres aménagements pour réduire la vitesse car aucune intervention n’a été réalisée (stationner les véhicules dans la rue pour réduire l’espace carrossable et inciter les automobilistes à ralentir et louvoyer, implantation d’obstacles amovibles en plein centre de la chaussée, etc.) et les impacts sont immédiats.


Pour les aménagements proposés, la simple installation de bacs de plantation en granite, comme ceux présents sur le terre-plein du Boulevard Montcalm (devant le centre Frank-Vocino) en plein centre de la chaussée permettrait de forcer les automobilistes à réduire leur vitesse afin de les contourner. Avec une emprise de 8 mètres, les voies de circulation de part et d’autre du bac restent adéquate pour la circulation des véhicules d’urgence et d’entretien. À titre d’exemple, un autobus de la STM demande une voie de circulation minimale de 3,5m. Je joint à mon courriel un plan indiquant des emplacements sommaires proposés pour ces bacs : à l’entrée de la rue afin de marquer le changement de caractère de la rue (réduction de vitesse plus importante en plus d’être un corridor scolaire), ainsi qu’en amont et aval des courbes où les passages piétons débouchent afin d’inciter les automobilistes à ralentir davantage. Ces bacs permettent également d’embellir la rue en plus de lutter quelques peu aux îlots de chaleur en plus d’être retirés à l’automne pour ne pas impacter les opérations de déneigement.


D’autres options d’aménagements sont des bollards flexibles afin d’aménager un îlot central, jouant le même rôle de déviation que les bacs de plantation. Ces deux options sont donc peu coûteuses et nécessitent très peu de planification et d’implication.


Des aménagements de types urbanisme tactique sont également possible, comme l’implantation de saillies afin de réduire la chaussée et inciter la réduction de la vitesse, mais celles-ci sont plus envahissante et nécessitent plus de manutention et de fabrication.


Avec les mesures sanitaires en vigueur présentement, les résident utilisent encore plus l’espace public et il est important d’offrir un environnement sécuritaires aux usagers. Ces premières propositions ne sont que des simples gestes et d’autres options sont possibles et je reste ouvert à discuter et proposer de nouvelles options mais sachez que les résidents souhaitent tous des aménagements sécuritaires et une réduction de la vitesse sur l’Avenue de Honfleur afin de continuer à profiter de l’espace public sans devoir craindre pour la sécurité de nos enfants. D’ailleurs, la piétonisation et l’appropriation de l’espace public est un élément de plus en plus en vogue au Québec. Je vous invite à consulter la revue Génial de l’Ordre des ingénieurs pour le printemps 2021 avec un dossier spécial sur la piétonisation des rues. https://www.aimq.net/wp-content/uploads/filebase/publications/contact_plus/Genial_LaRevue_116_WEB.pdf

26 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
9 commentaires
David - Le 14/04/2021 à 03:45:28
Je suis résident de l'avenue de Honfleur et j'approuve totalement cette démarche!
0
Annie-pier - Le 14/04/2021 à 03:46:42
Je suis une résidante de l'avenue Honfleur et les enjeux de sécurité sont grands. Je souhaite que nos demandes soient entendues par la ville, pour que nos enfants puissent vivre et jouer en toute sécurité dans cette rue que nous adorons
0
Geneviève - Le 14/04/2021 à 03:47:08
J’habite sur la rue Honfleur depuis 12 ans et notre rue est rendu encore plus dangereuse que jamais. On a besoin de faire quelques choses.
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs