Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Sauvons la Sécurité Sociale en Essonne !

Pétition : Sauvons la Sécurité Sociale en Essonne ! Pétition

Sauvons la Sécurité Sociale en Essonne !

97 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Syndicat CGT FO CPAM 91 focpam91@club-internet.fr
Destinataire(s) :
Madame la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé
La pétition
Madame la Ministre,

Le 4 mars 2012 nous sollicitions le Ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, M. Xavier BERTRAND, au sujet du nouveau projet d'entreprise de la CPAM de l'Essonne, lequel prévoit, outre les restrictions budgétaires :

• de fonctionner les prochaines années avec un taux de remplacement moyen des départs en retraite de 28%,
• la fermeture de 6 centres de paiements sur 9 d'ici 2013,
• le "recentrage" du réseau d'accueil sur les "zones présentant l'utilité sociale la plus forte".

[…] Cette réorganisation de l'Assurance Maladie obéissant à une gestion purement comptable, nous la condamnons fermement.
Nous touchons ici à la santé des citoyens et les conséquences pourraient en être tragiques.

Le réseau d'accueils de la CPAM, indispensable pour notre mission de service public, est aujourd'hui remis en cause par ce projet de restructuration qui veut privilégier des services à distance qui n'auront jamais la même efficacité.

Nous refusons que les plus fragiles de nos concitoyens soient ainsi isolés par la fermeture des centres et points d'accueil :

- ceux qui ne peuvent pas se déplacer du fait de la maladie, de l'âge, de l'éloignement ou de la précarité,
- ceux qui n'ont pas accès à internet, ou qui ne savent pas s'en servir (personnes âgées par ex.),
- ceux dont l'usage du téléphone est malaisé, notamment lorsqu'ils maîtrisent mal la langue française,
- ceux qui ne peuvent plus travailler du fait de leur santé et dont la survie dépend de leurs indemnités journalières,
- ceux qui souffrent de Maladie Professionnelle, qui ont eu un Accident de Travail ou qui bénéficient de la CMU –dossiers parfois très complexes dont la constitution ne peut se régler simplement par téléphone,
- ceux qui bénéficient de l'AME et qui sont parfois perdus dans les complexités de notre administration,

[…] La fermeture de points d'accueil pour des raisons d'"utilité sociale" nous inquiète pour toute la moitié sud du département, aujourd'hui déjà largement désavantagée en matière de services publiques du fait sa faible densité de population qui pourtant a, elle aussi, le droit à une Sécurité Sociale de qualité. Gardons à l'esprit que nous parlons ici de politique de santé.

Le nord du département, comptant nombre de citoyens parfois très précarisés, souffre quant à lui déjà des sous-effectifs criants dans l'Assurance Maladie : retards de paiements, délais de traitement des dossiers, files d'attentes interminables, les plus fragiles des assurés paient déjà au prix fort les réorganisations de l'Assurance Maladie.

Trois centres d'Assurance Maladie avec des effectifs restreints, pour un département de la taille de l'Essonne, plus d'un million d'assurés sociaux, compliquera très nettement notre mission de service public et accentuera très nettement les problèmes existants aujourd'hui. Rappelons qu'en matière de santé, les défaillances de notre système pourraient s'avérer dramatiques.

Le grand danger, si la situation ne s'améliore pas, c'est que ces personnes fragilisées et précaires finissent par se lasser de réclamer indéfiniment leurs prestations de Sécurité Sociale.

Et qu'à terme ils renoncent purement et simplement à recourir à des soins médicaux de moins en moins abordables. Cette situation est pour nous simplement intolérable !

Pour toutes ces raisons, nous avons l'honneur, Madame la Ministre, de solliciter votre intervention sur ce dossier pour lequel nous restons mobilisés, afin :

• de mettre un terme aux fermetures de centres de paiements, à la réduction des bureaux d'accueil

• de mettre un terme à la baisse des effectifs dans la Caisse Primaire d'Assurance Maladie de l'Essonne,

• que nous puissions assurer notre mission de service public dans les meilleures conditions et offrir à nos assurés sociaux une Assurance Maladie de qualité.

Nous continuerons notre mobilisation et le courrier que nous vous adressons aujourd'hui, Madame la Ministre, constitue le début de la deuxième phase de notre campagne de pétitions et de communication contre la réorganisation de l'Assurance Maladie de l'Essonne.




En vous remerciant de l'attention que vous porterez à ce courrier, veuillez agréer, Madame la Ministre, l'expression de nos salutations respectueuses.

97 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
12 commentaires
Le 25/05/2012 à 15:22:58
Et voila !! la cotisation C S G va augmenter d'un point prise sur nos maigres retraites ! les riches n'y verront que du feu ! mais les petits retraités vont devoir ramer encore plus !!! honteux ! de déshabiller Paul pour donner à Pierre !! facile de faire de la politique !! mais ça!on ne nous l’avait pas dit avant l’élection !!! trahison !!! et ça va continuer !!!
4
Le 07/06/2012 à 08:04:09
Syndicaliste de quoi ? Depuis quand la sécurité sociale se résume à l'Assurance maladie. Les Allocations Familiales et le recouvrement sont concernés par cette pétition ?
Attention au titre cela aiderait à porter les messages, à être crédible !
0
Le 13/12/2016 à 13:49:24
Car c'est un droit essentiel
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs