Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires COVID-19 Lancer une pétition
Pétition

Sauvons nos médiathèques !

Pétition : Sauvons nos médiathèques ! Pétition

Sauvons nos médiathèques !

843 signatures
Auteur(s) :
Association des Bibliothécaires de la Province Nord
Destinataire(s) :
Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
La pétition
Mises à jour

Comment nos enfants vont-ils aimer la lecture et apprendre à lire sans livres ?

Nous vous appelons à soutenir la bibliothèque Bernheim, notamment dans sa dimension Nord, et à nous accompagner dans nos démarches auprès du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie pour que les médiathèques Nord et Ouest retrouvent les moyens d'offrir à toute la population du Nord, et notamment aux jeunes, un accès décent au livre, à l'information, à la documentation, aux supports numériques, à la culture et à l'éducation. 


Oui, nos médiathèques sont en danger !


Depuis le début de l'année 2018, les médiathèques de Koohnê (Koné) et de Pweedi Wiimiâ (Poindimié) n'ont plus les moyens de remplir leur mission de service public :




    • pas de budget pour acheter des livres, des revues, des supports numériques





    • plus de livraison de livres dans les villages, les tribus et les écoles proches ou éloignées dans la Chaîne





    • bibliobus en passe d'être vendus, véhicules inutilisables faute de moyens pour acheter du carburant 





    • fermeture de la médiathèque à Koohnê





    • dégradations des conditions de travail




D'où vient cette situation ?


Les deux médiathèques du Nord sont des antennes de la bibliothèque Bernheim et, à ce titre, elles font partie de l'établissement public de la Nouvelle-Calédonie.


La province Nord a financé sur fonds propres l'investissement (construction des bâtiments, véhicules...) et la bibliothèque Bernheim a pris en charge le fonctionnement. Cette répartition : fonctionnement par la Nouvelle-Calédonie / investissement par la province Nord a été la règle dès l'origine qui s'est traduite dans les faits.


Cependant, au fil des ans, la province Nord a financé de plus en plus le fonctionnement des deux médiathèques. Les difficultés budgétaires actuelles ont conduit la province Nord à demander au gouvernement de la Nouvelle-Calédonie d'assumer ses responsabilités pour assurer l'essentiel du fonctionnement de son établissement public.


Or malgré les engagements de la Présidence du Gouvernement pris fin 2017 dans le  GTPE (Groupe de Travail des Présidents des Exécutifs provinciaux et gouvernemental), la Nouvelle-Calédonie n'assure pas le financement nécessaire de l'établissement public relevant de sa compétence conformément aux alinéas 23 et 29 de l'article 22 de la loi organique.

Le 18/07/2018 : 

Une victoire (presque) totale
Chers amis, chers collègues, 
Depuis le lancement de la pétition, nous avons, avec votre concours, débloqué la situation des deux médiathèques du Nord.
Nous avons rencontré tour à tour et parfois plusieurs fois le président de la Province Nord, Paul Néaoutyine, le 2e vice-Président en charge de la culture, Victor Tutugoro, le directeur de la culture de la PN, Laurent Kasanwardi, Joseph Goromido, Corinne Chiara et Berthe Poinine, respectivement maire et adjoints de la commune de Koohnê (Koné), Karine Lemaître, directrice de l'antenne nord du gouvernement, Astrid Gopoéa et Rolande Trolue, chefs de cabinet de la membre du gouvernement en charge de la culture, Hélène Iekawé, membre du gouvernement en charge de l'enseignement, Nicolas Metzdorf, membre du gouvernement en charge du budget. Nous avons sollicité Philippe Gomes, député de la 2e circonscription et rencontré son chef de cabinet M. Régent. Nous avons obtenu une réponse écrite de Philippe Germain, président du gouvernement. 
A l'issue de ces contacts, voici le résultat de nos actions, les nôtres, les vôtres, celles de nos élus (qu'ils en soient remerciés):
- la mairie de Koohnê doit réintègrer au BS 2018 et au BP 2019 le financement de la bibliothèque Bernheim pour la médiathèque Ouest
- le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie s'est engagé à apporter un concours exceptionnel au BS de 15 millions pour la médiathèque du Nord ou pour l'acquisition de périodiques pour les trois sites (courrier de Philippe Gernain adressé au collectif)
- le gouvernement va rétrocéder (via l’agence sanitaire et sociale) 1 milliard à la province Nord pour des dépenses assumées par celle-ci alors qu'elles relèvent de le la Nouvelle-Calédonie, ce qui va permettre à la Province Nord de dégager 35,5 millions pour nos deux médiathèques. 
- Astrid Gopoéa nous a assuré à chaque rencontre que « le ministère de la culture ferait des deux médiathèques sa priorité pour 2019 ». Son objectif est de dégager pour le BP 2019, une enveloppe de 100 millions pour les deux médiathèques du Nord qui, s’ajoutant aux 44 millions de la Province Nord, permettrait de retrouver un budget comparable à 2014 (124 millions) et pour favoriser l’intégration des salariés sous contrat. Nous avons également sollicité le cabinet pour le remplacement des véhicules vendus, par des utilitaires neufs afin de pouvoir reprendre la desserte des tribus et des écoles.
- M. Nicolas Metzdorf s’est montré non seulement particulièrement favorable à l’action de nos médiathèques dans le Nord mais il aussi précisé qu’il "ne ferait pas obstacle, collégialité oblige, à la décision du ministère de la culture d’en faire sa priorité"
En résumé, nous avons gagné pour le Budget Supplémentaire 2018, ce qui va permettre de reprendre l'activité pour les quatre derniers mois de l'année et gagne' pour le Budget primitif 2019, puisque les deux médiathèques devraient retrouver une enveloppe de 124 millions pour leur fonctionnement. Toutefois nous resterons vigilants jusqu'à l'inscription et au vote du budget primitif du gouvernement.
Concernant la dimension nouméenne, nous avons envoyé un courrier à Madame le maire Sonia Lagarde et sollicité un rendez-vous. Malgré nos multiples relances téléphoniques, nous n'avons pas encore obtenu de rendez-vous. 



Le 6/07/2018 : 

Bonjour à tous,

Après l'engagement de la mairie de Koné, nous sommes en mesure de vous annoncer une deuxième victoire du collectif "sauvons nos médiathèques du nord". En effet, nous avons reçu du député Philippe Gomès un courrier dans lequel il nous annonce que le Président du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a décidé de proposer l'octroi d'une subvention exceptionnelle de 15 millions CFP pour la médiathèque du nord au Budget Supplémentaire 2018. Nous remercions le député et comme nous le lui avons écrit, nous poursuivons notre combat et maintenons notre objectif essentiel: sanctuariser les médiathèques à partir du BP 2019.   

Le collectif ABPN/APIDOC
ABPN = Association des Bibliothécaires de la Province NordAPIDOC = Association des Professionnels de l'Information Documentaire en Nouvelle-Calédonie

Le 11/06/2018 :

Chers amis,

Le collectif « sauvons nos médiathèques » créé à l'initiative de l'ABPN (Association des Bibliothécaires de la Province Nord)  et de l'APIDOC (Association des Professionnels de l'Information Documentaire en Nouvelle-Calédonie), réunis à Bopope le dimanche 10 juin 2018 avec les personnels concernés, vous invite à participer à une marche de soutien aux deux médiathèques du nord.

Cette marche aura lieu vendredi 22 juin à 8:30 de la Médiathèque Ouest de Koné à la poste du village où se tiendra un rassemblement autour de lectures vivantes. Ensuite, une délégation se rendra à l'antenne locale du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, 636 route de la Néa.

Nous demanderons à l'antenne une réponse au courrier de demande de rendez-vous que nous avons adressé il y a un mois à Monsieur Philippe Germain, président du gouvernement.

Notre objectif reste inchangé : obtenir des engagements précis concernant le financement suffisant et pérenne des deux médiathèques dans le cadre du Budget Primitif 2019. Votre mobilisation est indispensable. Pour une meilleure organisation contactez-nous à l'adresse suivante: 

abpn.nc@gmail.com

Merci de votre soutien.



Le 10/06/2018 : 

Une excellente nouvelle !

Collectif "Association des Bibliothécaires de la Province Nord (ABPN)-Association des Professionnels de l'Information. Documentaire en Nouvelle-Calédonie (APIDOC)

Nous avons rencontré le 5 juin les 1ère et 5ème adjointes au maire de Koohnê, Corinne Chiara et Berthe Poinine ainsi que la chargée de mission Christiane Wamakaija.

La mairie de Koohnê nous a confirmé qu'elle avait pris à sa charge les travaux nécessaires à l'école des Flamboyants pour y installer la médiathèque ouest. 

A l'issue d'un entretien très chaleureux qui a duré une heure, au cours duquel nous avons plaidé la cause de la bibliothèque Bernheim, les deux adjointes ont émis un avis favorable pour apporter un concours financier dans le cadre du Budget Supplémentaire de la commune fléchés pour les actions de la Mediathèque ouest implantée sur la commune. Il appartient au directeur de la bibliothèque Bernheim d'envoyer une demande de subvention au maire, en urgence pour le BS.

Le même avis favorable a été émis concernant la possibilité d'un financement de la mairie pour le BP 2018, notre objectif restant le même : stabiliser et pérenniser à partir de 2019 les ressources de l’établissement public de la Nouvelle-Calédonie. Là aussi, il appartient à la bibliothèque Bernheim de faire la demande en temps utiles.

A titre de référence la subvention accordée dans le passé était de 3 millions CFP.

Une bonne nouvelle donc qui nous l’espérons sera suivie d'autres prochainement. Notre action est productive, les portes s’ouvrent, continuons!

 

Collectif ABPN/APIDOC


Le 02/06/2018 :

Chers amis, sympathisants et collègues,

Notre pétition reçoit de nombreux soutiens, très encourageants, d’écrivains calédoniens et  français, de chercheurs, de personnalités du monde du cinéma, d’enseignants, de directeurs d’établissements scolaires, d’étudiants calédoniens en Nouvelle-Calédonie et en France, de présidents d’associations, de parents d’élèves, de libraires, de médecins, de journalistes, de collègues et plus largement de toute la société civile.

Cet élan de solidarité nous donne la force de continuer à nous battre pour que des engagements soient pris et respectés. Merci à tous !

Nous avons aussi enregistré avec satisfaction les informations de Christophe Augias, directeur de l’établissement public Bernheim, selon lesquelles la Nouvelle-Calédonie et la Province nord accorderaient un financement au budget supplémentaire. Qu’il en soit également remercié.

De notre côté, nous avons quelques informations et précisions complémentaires, fraîches et avérées, suite à des échanges de mails, d'appels téléphoniques et de rencontres avec Laurent Kasanwardi, directeur de la culture de la Province nord et avec Victor Tututgoro, 2e vice-président de la Province nord et Astrid Gopéa, chef de cabinet de la ministre en charge de la culture du gouvernement. 

1. Suite à l'engagement pris dans le Groupe  de Travail des Présidents d'Exécutif (GTPE)  du 8 décembre 2017 regroupant les présidents des trois provinces et du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, ce dernier doit verser 1,2 milliards à la Province nord au titre de dépenses sociales engagées par celle-ci sur des compétences relevant de la Nouvelle-Calédonie, soit 10,62% du montant (11,3 milliards) que la Province nord paie annuellement pour ces compétences. 

C'est une bonne chose. Nous remercions le gouvernement de ce pas dans le bon sens. 

2. Le versement de cette somme par la NC est la condition sine qua non de l'attribution par la PN d'une subvention pour les deux médiathèques du nord d'un montant prévu de 35,5 millions.

3. Or,à la date du 30 mai à laquelle nous avons rencontré Laurent Kasanwardi, ce versement n'était toujours pas effectif. Pas d'arrêté du gouvernement dans ce sens. La décision a été prise en décembre 2017 dans le cadre du GTPE, nous sommes en juin, mais à ce jour aucun paiement n’a été encore effectué. C’est la raison pour laquelle la Province Nord a dû reporter au mois d’août la séance de l’assemblée consacrée au Budget Supplémentaire.

Nous restons cependant optimiste, le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie devrait procéder à ce paiement prochainement.

4. Précisons que, pour devenir effective, la direction de la culture de la Province nord devra soumettre la proposition de subvention de 35,5 millions à la Commission culture présidée par VictorTutugoro. Puis, si cette étape est franchie sans opposition, elle devra être votée par l’assemblée.  Il est déjà arrivé qu'une subvention proposée par un service soit retoquée à l’une de ces étapes.

Nous avons donc fortement appuyé auprès de Laurent Kasanwardi et de Victor Tutugoro la demande de subvention pour nos deux médiathèques. Nous espérons que notre action empêchera toute mauvaise surprise dans le parcours du combattant quil reste à faire avant le vote de l'assemblée de province.

5. Si tout se passe bien, et nous le croyons, la subvention sera accordée. Laurent Kasanwardi a précisé que la subvention de 35,5 millions pour les deux médiathèques est fléchée pour les actions des deux médiathèques, et pas pour abonder le fonds de roulement de Bernheim comme demandé initialement.

6. Il a ajouté que la PN ferait le nécessaire pour aider la bibliothèque Bernheim à faire  la jonction entre les deux exercices 2018-2019, en faisant en sorte que la subvention 2019 de la province soit créditée dès février. 

Nous sommes en passe de gagner, ensemble, le directeur de Bernheim, vous et nous, une première bataille, celle du budget supplémentaire.

7. Pour 2019, le problème reste entier tant que les collectivités provinciales et le gouvernement ne se mettent pas autour d’une table pour régler une bonne fois pour toutes la question d'un financement concerté et durable des établissements publics.

8. En effet il ne s'agit pas d'une opposition politique entre la Province nord et le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie mais d’un désaccord entre institutions, les 3 provinces d’un côté et le gouvernement de l’autre. La Province sud (de même couleur politique que le gouvernement) et la Province des îles partagent la position de la Province nord sur le financement des établissements publics par la Nouvelle-Calédonie. Ceci nous a été confirmé par la direction de la culture de la la PN. 

9.C'est aussi ce que nous a confirmé, le 1er juin, Victor Tutugoro, 2e Vice-président de la Province nord: "à Paris les 3 provinces ont conjointement saisi un cabinet indépendant chargé d’évaluer les transferts de charges du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie vers les provinces (et occasionnellement l’inverse)". Le gouvernement a dû se joindre dans un deuxième temps à l'initiative des provinces. L’étude devrait être rendue en juin.

10. Nous avons beaucoup insisté auprès de Victor Tutugoro pour que la subvention au Budget Supplémentaire soit effectivement votée. Il a clairement dit que nous pouvions compter sur son soutien. Un soutien qui s’ajoute à celui du cabinet de Dewé Gorodé, membre du gouvernement en charge de la culture, qui nous a clairement indiqué que selon elle « la Province nord avait déjà suffisamment financé Bernheim »  et  que « les deux médiathèques du nord seront la priorité pour 2019 ».

Nous poursuivons donc dans la voie tracée par notre pétition pour qu'une solution stable et pérenne soit trouvée dès le Budget Primitif de 2019 et pour que l’établissement Bernheim, qui regroupe nos médiathèques du Nord et la dimension nouméenne, retrouve les moyens de fonctionner normalement.

 

En attendant, les bibliothécaires sont à pied d’œuvre : une partie des collections de la Médiathèque Ouest, fermée depuis février 2017 en raison d’infiltrations d’eau, sera transférée entre le 18 et le 25 juin à l’école des Flamboyants (sous convention avec la mairie de Koné) pour en permettre l’accès au public.

La province Nord mettra à disposition les moyens nécessaires à ce transfert partiel (véhicules, etc.).

 

L’ABPN et APIDOC unies dans le collectif « Sauvons nos médiathèques ! »

ABPN = Association des Bibliothécaires de la Province Nord

APIDOC = Association des Professionnels de l’Information documentaire en Nouvelle-Calédonie


Le 23/05/2018 :


Bonjour à tous,

Nous vous remercions d’avoir signé la pétition « Sauvons nos médiathèques ! ».

Le souhait du collectif ABPN / Apidoc est que les collectivités de Nouvelle-Calédonie s’entendent sur un compromis acceptable pour que le Budget Primitif 2019 de la Nouvelle-Calédonie permette un fonctionnement durable et pérenne de la bibliothèque Bernheim, dans ses dimensions Nord et Sud. 

Voici donc quelques nouvelles de la lutte que nous avons entreprise pour défendre l’établissement public de la Nouvelle-Calédonie qu’est la bibliothèque Bernheim.

1. La pétition pour sauver les deux médiathèques du Nord a obtenu le soutien de la Ligue des Droits de l’Homme de NC, en la personne de Monsieur Elie Poigoune qui est signataire d’un courrier de demande de rendez-vous avec Messieurs Philippe Germain, président du Gouvernement, et Philippe Gomès, député de la 2e circonscription.

2. L’ABPN a rencontré Monsieur Paul Néaoutyine, qui a annoncé que 11,3 milliards ont été payés par la province Nord  pour financer des compétences qui reviennent à la Nouvelle-Calédonie (établissements publics -dont Bernheim-, desserte aérienne, etc.). Ce qui grève lourdement son budget. Le président de la province Nord demande donc au Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie d’assumer  ses responsabilités vis à vis de ses établissements publics conformément à la loi, que nul n’est censé ignorer.

 3. L’ABPN devrait rencontrer cette semaine, Monsieur Victor Tutugoro, vice-président de la province Nord, et s’entretenir pour la deuxième fois avec Monsieur Laurent Kasanwardi, directeur de la culture en province Nord. Ils demanderont que la province Nord dégage un crédit au Budget Supplémentaire pour permettre un minimum d’activité des deux médiathèques Nord et Ouest pour la fin de l’année 2018.

4. Enfin, le collectif ABPN / Apidoc a proposé de participer à un éventuel rendez-vous avec la Maire de Nouméa, Madame Sonia Lagarde, afin de défendre la dimension-Nouméa également sinistrée.

 

Merci de continuer à partager la pétition avec vos contacts.

843 signatures
Signez avec votre email
Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Partagez cette pétition avec vos amis
Je signe avec un autre email
228 commentaires
Le 26/04/2019 à 14:46:41
Membre de la médiathèque de la Communauté française depuis 1975, je ne conçois pas qu'on puisse arrêter un service aux citoyens de cette qualité. Si cette décision vient à être exécutée, c'est toute une philosophie de la diffusion de la culture qui disparaîtra ...
0
Raynald - Le 08/05/2018 à 23:46:08
il est important d'avoir l'esprit ouvert dans cette période de replie sur soie. les livres permettent cette ouverture. merci pour votre combat
0
Frédéric - Le 28/06/2018 à 00:02:57
Parce que les médiathèques sont des fabriques des citoyens de demain
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs