55 993 854 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Social

Signez la pétition

Déjà 1.223 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Sauvons le Bar/pub Le Chat Teigne !

Sauvons le Bar/pub Le Chat Teigne !

Auteur : Anne Lyse

Créé le 11/05/2017  

À l'attention : De la préfecture de Créteil

Le Chat Teigne est un bar ambiance pub situé à Saint-Maur-des-Fossés proche du quartier de la mairie. C'est sans prétention mais avec une totale objectivité que nous pouvons dire qu'il rassemble une clientèle très diversifiée et, de fait, représentative de l'atmosphère amicale et bienveillante qui y règne tout au long de l'année.

Cependant, l'établissement souffre d'un passif durant lequel, effectivement, toutes les précautions liées à la bonne entente du bar avec le voisinage n'ont pas été prises et lui ont valu une réputation médiocre auprès des services de police. Les gérants actuels (ayant repris la gestion du bar le 26 août 2015) se trouvent donc confrontés à un contexte délicat dans les relations que l'établissement entretient avec la justice et se voient régulièrement sanctionnés pour des faits indissociables de la vie d'un établissement de nuit, à savoir les nuisances sonores éventuelles, malgré les moyens mis en oeuvre à leur arrivée (limiteur et régulateur sonore, agent de sécurité veillant au bon déroulement des soirées).

S'il est aisé, en effet, d'admettre la difficulté naturelle qu'un établissement de nuit peut avoir à s'entendre avec un pâté de maison exclusivement pavillonnaire, il devrait également être entendu que les mesures prises par les nouveaux gérants afin de limiter au mieux la gêne occasionnée prouvent sa bonne foi ainsi que le respect qu'elle porte à la vie de ses voisins qui, ne nous méprenons pas non plus, habitent les lieux en pleine connaissance de cause. Par la présente, nous espérons solliciter l'empathie de chacun dans une période où Le Chat Teigne se voit soumis à une décision de préfecture requérant une fermeture administrative de 2 mois à son encontre, pour les raisons énoncées dans le corps de cette lettre.

Pour les gérants, leurs employés ainsi que les clients, l'injustice est palpable lorsque l'on sait les efforts fournis par chacun afin d'assurer la bonne tenue de l'établissement, d'ailleurs maintes fois félicité par le maire Monsieur Sylvain Berrios et son adjoint Monsieur Pierre-Michel Delcroix. L'incompréhension est, par ailleurs, totale au vu de la sévérité de la sanction pour laquelle les faits reprochés n'approchent en aucune manière ceux avérés dans d'autres établissements où fut constatée la mise en danger de clients ainsi que de policiers et dont les sanctions furent finalement bien moindres que celles subies par le Chat Teigne ("circulaire du 3 mars 1988 relative à la police administrative des débits de boisson").

Nous prions maintenant pour que notre parole soit entendue en attendant de rétablir des relations saines et stables avec les forces de police, comme nous le souhaitons depuis notre arrivée au Chat Teigne.

Merci à tous pour votre soutien, ensemble nous arriverons à faire ré-ouvrir le bar rapidement !