Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Salaire de nos élus français durant la crise 2011

Pétition : Salaire de nos élus français durant la crise 2011 Pétition

Salaire de nos élus français durant la crise 2011

81 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
A L'ENSEMBLE DES MEMBRES POLITIQUES DE DROITE COMME DE GAUCHE DE FRANCE
Destinataire(s) :
A L'ENSEMBLE DES MEMBRES POLITIQUES DE DROITE COMME DE GAUCHE DE FRANCE
La pétition
Si les Français doivent faire des sacrifices, nos politiciens aussi, je leurs dis réduiser vos salaires de 75%
Le salaire des élus et hommes politiques
"L'idéal, c'est quand on peut mourir pour ses idées. La politique, c'est quand on peut en vivre !" Nombre de nos élus ne renieraient pas cette boutade signée Charles Peguy.
Objet de fantasme, la rémunération des élus est aussi sujet tabou. Elle est pourtant strictement encadrée depuis 1992 et l'apparition du principe de l'écrêtement : quel que soit le nombre de mandats ou de fonctions qu'ils exercent, les revenus de nos représentants sont plafonnés, sauf pour les ministres. Ils ne peuvent pas recevoir plus de 8 230,37 € brut par mois. Des indemnités confortables qui ne tiennent pas compte de tous les petits à-côtés que leur autorise leur fonction. Sur ce point, il existe bien élite et petit personnel.
Découvrez mandat par mandat et pour chaque fonction le montant du salaire des hommes politiques.

Président de la République : 27 288 € bruts par mois
Traitement mensuel : 27 287,95 € bruts par mois qui comprend une indemnité de base (21 194,52 €), une indemnité de résidence (635,84 €) et une indemnité de fonction non imposable (5 457,59 €).
Avantages : logement de fonction à l'Elysée, accès gratuit au réseau SNCF, voitures de fonction et chauffeurs, mise à disposition d'une flotte d'avions, bénéfice de plusieurs résidences secondaires.
Cumul : impossible. Les éléments de rémunération du président de la République sont exclusifs de tout autre traitement, pension, prime ou indemnité, hormis celles à caractère familial.

Député : 11 146 € nets par mois
Indemnité mensuelle : 7 064,8 € bruts par mois qui comprend une indemnité de base (5 487,25 €), une indemnité de résidence (164,62 €) et une indemnité de fonction non imposable (1 412,97 €). Cela représente 5 261,01 € net par mois.
Indemnité représentative de frais de mandat : 5 884,9 € net par mois, pour faire face aux diverses dépenses liées à l'exercice de leur mandat (voiture, loyer, frais de réception, d'habillement...)
Avantages : 9 093 € mis à disposition pour rémunérer ses collaborateurs, accès gratuit à l'ensemble du réseau SNCF en 1re classe, remboursement des forfaits de cinq lignes téléphoniques et d'un abonnement internet. Le président de l'Assemblée nationale jouit d'une indemnité propre de plus de 14 000 €.
Cumul : possible. Un député ne peut cumuler son indemnité parlementaire et les indemnités d'autres mandats électifs que dans la limite d'une fois et demie le montant brut de l'indemnité parlementaire de base, soit 8 230,88 €. Un parlementaire ne peut donc percevoir plus de 2.743,63 € au titre de ses mandats locaux.

Sénateur : 11 976 € nets par mois
Indemnité mensuell : 7 064,8 € bruts par mois qui comprend une indemnité de base (5 487,25 €), une indemnité de résidence (164,62 €) et une indemnité de fonction non imposable (1 412,97 €). Cela représente 5 378,88 € net par mois.
Indemnité représentative de frais de mandat : 6 209,1 € net par mois pour faire face aux diverses dépenses liées à l'exercice de leur mandat (voiture, loyer, frais de réception, d'habillement...).
Avantages : 7 203,8 € mis à disposition pour rémunérer ses collaborateurs, dotation micro-informatique, accès gratuit à l'ensemble du réseau SNCF en 1re classe, forfait global de communications téléphoniques. Le président du Sénat jouit d'une indemnité propre de plus de 14 000 €.
Cumul : possible. Un sénateur ne peut cumuler son indemnité
81 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
23 commentaires
Martine - Le 13/09/2011 à 10:39:17
SCANDALEUX ! il n'y a même plus de mots !!!

Ces salaires monstrueux, au niveau gouvernemental et européen, TOUS CES PRIVILEGES, doivent être, EN CE TEMPS DE CRISE, IMPERATIVEMENT REDUITS , qui pillent un peu plus notre pays et accentuent sa dette !

Quant au côté moral, au regard de nos compatriotes qui essaient de survivre avec même pas 500 euros par mois, je n'en parle même pas !!! CEUX QUI NOUS GOUVERNENT -de droite comme de gauche - S'EN CONTRE-FICHENT, POURVU QU'ILS S'EN METTENT PLEIN LES POCHES SUR LE DOS DU PEUPLE , car RIEN N'A CHANGE DEPUIS LA REVOLUTION !!
4
Jean noel - Le 12/09/2011 à 17:55:18
faite comme moi signé cette petition
2
Blandine - Le 13/09/2011 à 11:01:42
ajoutons à cela non cumul et renouvellement des mandatures..... et inelligibilité à tout élu condamné.....
1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs