Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires COVID-19 Lancer une pétition
Pétition

Pour un rétablissement immédiat de notre libre de droit de circulation en espaces naturels

Pétition : Pour un rétablissement immédiat de notre libre de droit de circulation en espaces naturels Pétition

Pour un rétablissement immédiat de notre libre de droit de circulation en espaces naturels

Victoire de la pétition
569 signatures
Auteur(s) :
Groupe Oléron Demain C'est Maintenant
Destinataire(s) :
Préfet de Charentes-Maritimes, Maire des Charentes-Maritimes
Victoire
La pétition
Mises à jour

Bonjour à tous,

Merci à tous de votre engagement,

Des actions ont été entreprises grâce à vos signatures. 

A bientôt pour de nouvelle actions .

Monsieur le préfet de Charente maritime, Mesdames et messieurs les maires des communes de Charente Maritime.


Sans jamais contrevenir aux règles de distanciation sociale, aux règles sanitaires en vigueur, et aux limites des sorties autorisées à partir du 11 Mai 2020, nous réclamons le rétablissement immédiat de notre droit de libre circulation en espace naturel prévu par la constitution française.


Nous avons choisi de vivre dans des communes baignées de nature, de marais, d’océans, de forêts, et nous voilà assignés à domicile, sous la seule problématique de gestions des flux touristiques, et d'une gestion nationale calamiteuse.


L'interdiction des espaces boisés, plages, marais et chemins côtiers occasionne pour les habitants une surveillance policière insupportable, et particulièrement pour les familles avec enfants. La situation psychologique des enfants est d'ores et déjà une urgence, mais qu'ont-ils commis comme crime pour être assignés à domicile sous la surveillance d’hélicoptères et à la merci de l'interprétation des agents chargés du contrôle du confinement ?


La promenade en espace naturel n'a jamais été, et ne sera jamais la cause de la propagation du virus. L'hypocrisie trop forte est devenue insupportable. L'ensemble des publications scientifiques sont unanimes, les seuls lieux de propagations que nous sommes contraints et forcés de fréquenter sont les supermarchés et grands magasins, situation due à la fermeture des petits commerces.


Nous sommes conscients que nous suscitons l'envie des touristes et des résidents secondaires, mais il n'est plus concevable qu'un levier de communication commercial reste une entrave à nos libertés primaires, tel que défini par la constitution. La discrimination des populations habitant en zones  « touristiques » est insupportable au vue de la situation appliquée au niveau nationale.


Vous souhaitez nous protéger et bien protégez-nous d'une privation totale de nos droits les plus élémentaires !


Protégez-nous d'un choc psychologique irréversible, dû à la démesure des moyens de répressions mise en œuvre pour la surveillance des habitants de zone naturelle.


Protégez-nous des personnes incapables de respecter les règles de déplacement et de propagation du virus à l’échelle nationale, régionale, départementale.


Protégez-nous d'une haine vis-à-vis des pouvoirs publiques et de leurs représentants qui ne cesse de croître.


Protégez nos villages des clivages « famille avec enfants »  contre personnes âgées.


Protégez-nous de la future crise économique et sociale en nous permettant de cultiver, cueillir, élever, pécher,.commercer et échanger, en économie géographiquement réduite si nous n'avons pas d'autres choix.


De même, l'interdiction des sports individuels à caractère nautique comme le surf, le canoë, la baignade, la pêche de rivage ou à pied, hors navigation, doit être levée car ces sports ne présentent aucun risque de contamination si les distanciations sont respectées.


Ainsi aux nom du groupe citoyen « Oléron demain c'est maintenant », et de l'ensemble des cosignataires de cette pétition, nous revendiquons le rétablissement immédiat de notre droit de libre circulation en espace naturel dans le respect des règles de distanciation sociale et des règles sanitaires en vigueur, dans la limites des sorties autorisées à partir du 11 mai 2020.


Dans l'espoir d'une action rapide de votre part, veuillez recevoir, Monsieur le préfet, Mesdames, Messieurs les Maires nos plus sincères remerciements d'agir en conséquence.




Le 06/05/2020

Bonjour, à tous, 

Nous avons communiqué à nos prefets et maires de Charentes Maritimes, notre volonté de retrouver nos espaces naturels et nos liberté primaires.

Si chacun diffuse et ou partage cette pétition à 10 personnes aujourd'hui nous aurons atteint notre objectif.

Le maire de Saint Pierre d'Oléron à déjà franchi le pas de l'engagement sous la demande forte des habitants.

à Vous de jouer!

Victoire de la pétition
569 signatures
155 commentaires
Thierry - Le 02/05/2020 à 23:44:49
beaucoup des interdictions sont purement liberticide et sans utilité dans le combat contre le virus, c'est l'excès de tyrannie.
2
Axel - Le 05/05/2020 à 13:22:59
Parce que je considère qu’il est moins dangereux de faire un tour en forêt plutôt que de prendre le métro à Paris. Mais effectivement ce n’est pas pour aller travailler, et ça apparemment ça gêne les têtes pensantes qui nous gouvernent !
1
Le 08/05/2020 à 01:28:16
Je signe pour la liberté de circuler, de se ressourcer ,de réfléchir . Cette mascarade est une préparation à un monde nouveau, un monde de dictature financière mondiale qui serait une perte totale et irréversible de nos libertés .
1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs