Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Renforcer la cadence de la ligne 11 du réseau STAR

Pétition : Renforcer la cadence de la ligne 11 du réseau STAR Mise à jour de la pétition

Renforcer la cadence de la ligne 11 du réseau STAR

193 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Le Collectif des usagers du réseau STAR
02/11/2020

Rencontre du collectif avec l'élu Rennes Métropole en charge des mobilités

Comme convenu, voici le compte-rendu de notre rencontre avec Mathieu Theurier, élu de Rennes Métropole en charge des mobilités, le 16 octobre 2020.

Il nous a proposé de nous rencontrer suite à notre envoi de la pétition sur la ligne 11 aux candidats du 2e tour des élections municipales. C'est déjà une rupture par rapport à son précédesseur qui ne prenait pas en compte notre demande.

En tant qu'usagers de cette ligne de bus, nous nous sommes organisés en Collectif des usagers du réseau STAR en colère car on a constaté que le sevice sur cette ligne était très insuffisant, notament en soirée et les week-ends. Pourtant, la ligne 11 dessert la zone d'activités route de Lorient où travaillent 10 000 salariés, dont certains travaillent en horaires décalés. Elle dessert également le quartier Moulin du Comte en forte densification urbaine ces dernières années, et relie ce quartier au centre-ville et à la gare SNCF. Nous avons lancé la pétition en janvier 2020 et sommes allés aux arrêts de bus pour faire signer la pétition aux usagers. 99 % des personnes interrogées (des salariés, des mères de famille, des habitants du quartier, des commerçants, etc) partagent cette initiative, car il y a un réel besoin de renforcer la fréquence des bus. A ce jour, 187 ont signé sur internet et 150 ont signé aux arrêts de bus.

M. Theurier partage notre constat que la future ligne B de métro ne desservira pas le quartier ainsi que la zone d'activités, puisqu'il admet que pour être desservi, il faut être à moins de 600 mètres d'une station, ce qui n'est ici pas le cas. En conséquence, il admet qu'il y a nécessité d'améliorer la desserte en transports en commun sur la route de Lorient.

Il nous informe que suite à la mise en service de la ligne B, il y aura un redéploiement des bus et une augmentation de leurs fréquences, notamment vers les communes péri-urbaines. Nous avons donc une marge de manoeuvre pour améliorer le service dans notre quartier dès 2021. En 2022, il y aura des modifications plus lourdes sur le réseau STAR, avec des modifications de lignes. Le nouveau réseau est présenté aux communes en novembre, et Kéolis (délégataire pour le réseau STAR) crée un site internet pour recueillir les avis des usagers. Sur ce sujet, nous recevrons de Rennes Métropole en novembre le projet de renforcement de la desserte bus pour les lignes 11, 54, 55, 56 pour début 2021. Nous aurons une nouvelle réunion avec M. Theurier d'ici la fin de l'année pour faire part de nos observations.

Sur le plus long terme (5-6 ans), M. Theurier nous informe qu'une réflexion est en cours pour mettre en place un tram-bus en site propre sur l'axe Cesson-République-Mail-Route de Lorient. La route de Lorient sera réaménagée pour permettre ce site propre et une nouvelle bretelle routière rejoignant la rocade sera créée pour désengorger la route de Lorient au niveau de la zone d'activités. Une nouvelle halte ferroviaire est également prévue dans le quartier, en lien avec la mise en place d'un RER métropolitain utilisant les voies ferrées existantes. La région, SNCF, l'Etat et Rennes Métropole travaillent ensembles sur ces sujets.

Vous nous avez également fait part d'autres sujets à aborder pendant la réunion. Notamment les problèmes de sécurités de femmes travaillant tard le soir et devant rentrer à pied car il n'y a plus de bus sur la route de Lorient. M. Theurier nous dit qu'il y aura l'expérimentation des arrêts à la demande dès janvier, pour les dessertes existantes. Mais cela ne répond que très partiellement au problème, puisqu'il n'y aura pas davantage de bus mis en place en soirée.

Concernant la gratuité des transports en commun, le collectif a relayé le souhait d'une gratuité totale et pour tous, que certains d'entre vous ont proposé, en tant que service universel utile pour la société et pour la planète. Comme le sont l'éducation nationale ou la santé. On a eu une divergence de point de vue avec M. Theurier sur le principe, car il pense que les personnes aisées doivent payer leur ticket, et que les finances locales ne permettent pas de financer la gratuité totale. On a également parlé des problèmes des portillons dans le métro pour l'accessibilité des personnes handicapées (ils ont coûté à la collectivité 10 millions d'euros...). Il nous a avoué qu'il n'était pas du tout à l'aise avec ce sujet, et qu'il était obligé de faire avec puisque que ça avait été décidé avant qu'il arrive.

Vous nous avez également parlé du scandale du démontage des stations VéloSTAR dans les quartiers périphériques de Rennes. Seules les stations du centre-ville et à proximité du métro ont été maintenues. Nous lui avons demandé de ré-installer les stations démontées. Il nous a répondu qu'elles n'étaient pas rentables ... et qu'il privilégiait les investissements sur des solutions individuelles (financement des vélos électriques, aides à la réparation, ...). Comme si tout le monde avait un vélo chez soi ! Cependant, de nouvelles stations VéloSTAR seront implantées le long de la ligne B de métro.

Pour terminer, nous donnerons une interview dans Ouest-France prochainement, pour informer les usagers et pour informer les Rennaises et Rennais des engaments pris par M. Theurier devant nous.

Le Collectif des usagers du réseau STAR en colère.

193 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -
Voir plus d'actualités