Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Refus d’expropriation pour les logements sociaux

Pétition : Refus d’expropriation pour les logements sociaux Pétition

Refus d’expropriation pour les logements sociaux

61 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Non a l’expropriation pour utilité publique
Destinataire(s) :
Emmanuelle Wargon (Ministre en charge du logement)
Olivier Véran (Ministre des Solidarités et de la Santé)
Véronique Dubois Bertrand (Maire du 3ème arrondissement de Lyon), Bruno Bernard (Président de la métropole lyonnaise)
La pétition
Bonjour à tous,

Je me permets de vous écrire et j’ai besoin que les lyonnais sachent ce qui se passe.

J’ai essayé de joindre la députée de Lyon 3, M. Bernard président de la métropole, la maire du 3ème arrondissement et la presse, rien à y faire.

Voici le problème :

En 1996, mon père décède et laisse ma famille dans une misère noire.
Je vois de mes petits yeux, une maman qui se bat pour redresser un naufrage financier.
Elle se lève tous les matins ouvre son café et redresse comme elle peut son affaire épuisée, elle se rend compte que 20 ans plus tard elle aura épongés les dettes.

Du coup, elle décide d’investir dans de la pierre pour sa retraite.

Elle achète 2 lots situés :
1 rue Verlet Hanus dans le 3 ème arrondissement de Lyon.

J’ai vu une battante, qui a redressé un gouffre financier, elle s’est privée de tout,

Elle a un ulcère variqueux, je l’ai vu perdre 10 dents cette année mais elle continue à travailler et à espérer.

Sachant qu’elle allait avoir une retraite de 285 euros bruts, le verdict est tombé.

La mairie du 3ème possédait des lots dans l’immeuble.

Ils ont en 2010 mis dès locataires (réfugiés politiques).

L’immeuble s’est retrouvé squatter par 50 familles de réfugiés.

Ils ont tous massacré, jusqu’à enlever les fils électriques pour vendre le cuivre, arracher les meubles de la cuisine, détruits les douches.

Des sauvages.

Quand nous sommes allés chez la police, on vous disait : on ne peut pas les déloger.

Il y a des enfants de moins de 2 ans, et la France sera obligée de leur donner 150 euros par jour et par tête donc on les laisse chez vous.

Donc, ils n’ont rien fait pendant plus de 2 ans.

Le jour, où le maire allait inaugurer un square à côté ils ont fait venir 10 car de CRS.

En 2h c’était réglé.

Pour enlever la misère sociale devant les politiques.

Quand les squatter on été délogés, ils tous ont tout détruit,de haine, de peur, d’indignation.

Jusqu’à péter une colonne d’eau, le plafond de ma mère a été inondé par la mairie du 3eme.

Au lieu, de faire marcher les assurances, ils ont mis en péril l’immeuble.

Pendant 6 ans ils ont fait plus de 45 000 euro par propriétaire ( 60, 72, 84,56 ans ) de travaux, payés les taxes d’habitation, le crédit.
C’est une opération nulle, entre les travaux et les frais de justice.

Aujourd’hui on veut lui donner 140 000 euro pour 2 appartements qui ont une superficie de 100 m2.

Le m2 a Lyon 3 est à 5 000 euro le m2 a ce jour, avec la somme donnée elle ne pourra même pas s’acheter un studio.

C’était sa retraite.

C’est tombé : le préfet a l’honneur de l'exproprier pour bien public en Septembre 2020.

On vole les lots de ma mère pour loger des gens en difficulté.

Elle va avoir 285 euros de retraite et pourtant elle a travaillé toute sa vie, à la force de sa sueur.

Ce n’est pas une honte ?

L’immeuble ne va être ni rasé, ni habilité, juste pour des logements sociaux ! Peut-être 5 logements, l’immeuble est tout petit.

Elle va aller où ? Je vais faire comment ?

Cela va avoir des répercussions sur ma vie.

Je demande à tous les lyonnais qui trouvent ça aberrant de partager.

J’ai appelé le progrès, Konbini,

Personne ne m’a répondu.

Ça pourrait être vous !

En partageant sur vos murs et que mon histoire fasse bouger les choses.

C’est une honte, la république ne protège pas les Français.

On pourra peut être sauver les appartements de ma maman qui a bossé toute sa vie.

Qu’elle parte en retraite dignement.

Amis Gones, peuple Français demain ça sera peut-être vous.

Partagez, que l’opinion publique se dresse et que le Président de la République fasse quelque chose.

Qu’on arrête de déposséder les personnes honnêtes qui ont bossé à la sueur de leur front.

De quel droit on peut déloger des gens qui ont payé de leur santé pour s’en sortir ?

Voici mes coordonnées :

0627259345.

maze.charlene@gmail.com

S’il y a des entreprises, artisans, plombiers, électriciens, carreleurs qui aimeraient donné un coup de main, ça ne serait pas de refus.

Tout aide est la bienvenue.

Le juge va juger selon l’état, mais comme je le redis, ils ont tous détruit.

Les appartements vont être évalués par le juge de l’exécution avant le 15 Novembre 2020.

Merci de votre aide.

Soutien à mon capitaine Nelly !

Sa fille, merci du fond du coeur et partagez.

Peut-être que grâce à vous la métropole va avoir honte et va arrêter la procédure.

Si vous connaissez des influenceurs et qu’ils veulent m’aider, la presse, des personnes haut placées, des personnes qui savent faire vidéo.

N’hésitez pas à partager !

Merci à tous.
61 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
21 commentaires
Coralie - Le 24/10/2020 à 08:36:49
C'est une honte, une aberration de voir de telles décisions et de telles choses se produire contre des personnes courageuses, bosseuses, qui ont travaillé et cotisé toute leur vie pour investir grâce à leur sueur.
Quelle honte que notre pays laisse faire et même, soit à l'initiative de ce genre de conséquences.
1
Amandine - Le 24/10/2020 à 09:01:51
Parce que les propriétaires non pas à remplacer le rôle de l’état ou alors vous réduisez les impôts !!!!
0
Le 24/10/2020 à 09:17:29
Un peu de Respect pour ceux qui bossent!!!et qui font avancer le pays!
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs