128 805 360 signatures sur MesOpinions.com

Suivez-nous !

Pétition : La prise en compte effective de l’avis des parents (ou des tuteurs) dans les établissements spécialisés.

Signez la pétition

Déjà 316 signatures

    Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...

La prise en compte effective de l’avis des parents (ou des tuteurs) dans les établissements spécialisés.

Auteur : Association Nationale de Défense des Personnes Handicapées en Institution ANDEPHI

À l'attention : Monsieur le Premier Ministre

ASSOCIATION NATIONALE DE DEFENSE DES PERSONNES HANDICAPEES EN INSTITUTION
Association reconnue "d'intérêt général"
(Parents, professionnels, amis)
andephi@orange.fr www.ANDEPHI.org
Parents, professionnels, amis Association reconnue "d'intérêt général".


PETITION NATIONALE

A l’attention de Monsieur le Premier Ministre,

Avec l’Association Nationale de Défense des Personnes Handicapées en Institution (ANDEPHI), (www.ANDEPHI.org), nous parents et tuteurs d’enfants handicapés mentaux ou polyhandicapés, voulons marquer notre inquiétude.
Inquiètes et inquiets, nous le sommes des difficultés de faire valoir notre droit de regard sur la prise en charge de nos enfants dans les établissements d’accueil.

Bien sûr, il y a toujours le problème du manque de places dans les structures spécialisées, notamment pour ceux qui sont les plus handicapés, mais il y a aussi un problème qui prend de l'ampleur :

« La prise en compte effective de l’avis des parents (ou des tuteurs) dans les établissements spécialisés. »

Nous reconnaissons que les parents ont des droits et des devoirs, et qu'il n'est pas question d'empiéter sur les compétences des professionnels, mais les parents ont eux aussi des compétences vis-à-vis de leur enfant.

Nous demandons que l’avis des parents ne soit plus uniquement consultatif, mais puisse aussi compter dans les domaines où les parents ont leur mot à dire, notamment dans les Conseils de la Vie Sociale ou les avis donnés devraient être suivis obligatoirement de réalisation.

Nous demandons que soit renforcé le droit des parents :

de pouvoir se rendre librement dans l’établissement de leur enfant, tout en respectant les contraintes de certains moments comme les repas, l’heure de la toilette, …
d’accéder librement à la chambre de leur enfant, tout en respectant les horaires de l’organisation interne de l’établissement d’accueil.

Nous demandons qu’aucun enfant ou adulte handicapé ne soit exclu de l’établissement sans qu’une solution de remplacement ne soit trouvée même s’il y a une incompatibilité entre la prise en charge de l’établissement et le handicap de la personne concernée.
Nous demandons qu’en cas de conflit, comme en cas de signalement de situation de maltraitance, ne soit prononcée aucune exclusion sans l’avis d’une commission de médiation indépendante composée pour moitié de professionnels et de parents.

Nous soulignons le facteur important de l’insuffisance du nombre de personnel dans les établissements notamment dans ceux qui accueillent les personnes les plus handicapées.

Nous demandons que soit définie une nouvelle grille mentionnant l’obligation pour un établissement d’avoir un quota de personnel calculé en fonction du nombre de résidents dont il a la charge, et non pas un quota englobant toutes les catégories de personnel. Il est nécessaire que cette grille soit respectée même en cas d’absence pour congés ou autre motifs d’un ou plusieurs membres du personnel.

Ne doutons pas que si cela état fait, bien des situations conflictuelles n’apparaîtraient pas entre parents et professionnels lesquels, eux-mêmes, pourraient travailler dans de bien meilleures conditions

ANDEPHI demande que les rythmes de vie en Institution (horaire des repas et coucher) se rapprochent le plus possible de ceux d’une vie à caractère familial et ne soient pas calqués sur des hora