123 937 285 signatures sur MesOpinions.com

 POUR UN PREMIER MAI DE CONVERGENCES ET DE LUTTES (Gilets-Jaunes du Lochois/Sud Touraine)

Sauvegarde en cours...
Pétition :  POUR UN PREMIER MAI DE CONVERGENCES ET DE LUTTES (Gilets-Jaunes du Lochois/Sud Touraine)
Par  Patrick Seignon Gilets-Jaunes du Lochois/Sud Touraine 

Pétition adressée à A tous les Gilets-Jaunes de France et de Navarre, Aux organisations syndicales de salariés et professionnelles, aux partis politiques d’oppositions, aux organisations de défenses des droits de l’homme et des libertés publiques, aux organisations de lutte contre la pauvreté.

Mise à jour


« Nous appelons à signer et faire signer massivement cet appel afin de créer le climat et les conditions favorables à la réalisation d’un premier Mai 2019 exceptionnel, de convergences et de luttes, raviver la flamme du mouvement « Gilets-Jaunes », appeler le peuple tout entier à rejoindre le combat de tous pour tous.


 


Votre signature est un appel que vous joignez à des milliers d’autres. Ce n’est nullement un engagement à venir vous-même à Paris le 1er mai 2019.


 


Parmi les signataires de l’Appel, beaucoup feront le voyage, nous l’espérons, c’est le but, mais bien entendu pas tous. Pour parler de ça et l’organiser nous avons encore un peu de temps devant nous. Ce n’est qu’alors que ceux qui le peuvent s’engageront à venir.


 


APPEL : TOUS A PARIS EN CE 1er MAI 2019.


Macron tient bon ? Pire même, il snobe la colère populaire et la provoque. Tout continue d’augmenter et la condition des plus faibles de se dégrader, il s’attaque sans vergogne aux libertés publiques (liberté d’expression, droit de manifester) et même à la liberté de penser et de conscience, (criminalisation de l’antisionisme »). Il compte avec la proximité des élections Européennes pour brouiller les cartes et démembrer définitivement le mouvement des Gilets-Jaunes sous la pression électorale des partis, le tirant « à hue et à dia ».


Baisse drastique de la TIPP, véritable augmentation substantielle du SMIC payée par les employeurs et non par nos impôts, revalorisation des salaires pensions et minimas sociaux, suppression de la CSG, suppression de la TVA sur les produits de première nécessité, augmentation de la TVA sur les produits de luxe, rétablissement de l’ISF, justice fiscale, renationalisation des services publics, une véritable politique de défense de la ruralité, restauration de la souveraineté du peuple, contrôle par le peuple des politiques publiques et des élus, instauration du Référendum d’initiative citoyenne (RIC), etc. Les revendications des « Gilets-Jaunes ne sont pas satisfaites.


L’heure n’est donc pas à la démobilisation ni à l’abandon du combat. Il faut au contraire se mobiliser plus et plus fort afin de faire rompre ce pouvoir s’il ne veut pas plier.


En surgissant sur les ronds-points le 17 novembre 2018, les Gilets-Jaunes ont en quelque sorte lancé un cri de souffrance et d’alarme, un appel à la lutte et au rassemblement, non seulement des plus faibles, (SDF, RMistes, travailleurs privés d’emplois, salariés précarisés et à temps partiels) ,mais de tout le peuple d’en bas, de tout le peuple laborieux (ouvriers, paysans, artisans, commerçants, professions libérales, travailleurs indépendants, petits et moyens entrepreneurs, retraités modestes), qui contribuent chacun selon son métier à produire la richesse de la nation. Les plus faibles mais aussi ceux qu’ils appellent « les classes moyennes » que la politique ultra libérale d’un macron paupérise chaque jour d’avantage. C’était en quelque sorte un appel au rassemblement de tout le peuple.


Plus que jamais, à l’heure, où certains vont redoubler d’efforts pour égarer le mouvement des « Gilets-Jaunes » dans le maquis des manipulations électoralistes politiciennes, il faut poursuivre et amplifier la lutte, lui donner une nouvelle grande impulsion pour l’engager sur le chemin de la victoire.


Nous devons frapper un grand coup Historique. Macron poursuit ses réformes calamiteuses. Bientôt celle des retraites. On peut le battre maintenant. Le moment est opportun Si on le laisse passer, on aura moins de chance après de pouvoir lui barrer la route.


Le 1er Mai,  traditionnellement dédié aux luttes sociales, aux grèves, et aux manifestations, date symbolique des plus grandes luttes populaires de l’Histoire sociale, a vocation à être un moment fort et un point culminant de l’action et du rassemblement de tout le peuple initié par les « Gilets-Jaunes »


C’est pourquoi nous appelons tous les Gilets-Jaunes « de France et de Navarre », tous les syndicats, tous les partis politiques d’oppositions, toutes les associations qui défendent les libertés publiques, à graver la date de  ce 1er mai 2019, dans l’Histoire des luttes populaires de la France.


Nous vous appelons toutes et tous à vous joindre dans l’unité à une manifestation géante pour un premier Mai de convergences et de lutte exceptionnel à Paris (et dans les grandes métropoles Françaises pour ceux qui ne pourront pas se rendre à Paris). afin de donner un grand coup de semonce fatal à ce pouvoir autoritaire et honni, et mettre en échec, une bonne fois pour toute, sa politique antisociale et antipopulaire.




INITIATEURS : Patrick Seignon (Cheminot retraité Manthelan). Marie-Nicole Suzanne (Travailleur social retraitée) André Martin (Agriculteur retraité) Alix Thomas (Artisan-commerçant-Toulon) Michel Gateau (Tech-Frigo. Retraité-Saint-Chamas) Jean-Paul Cruse ‘journaliste et écrivain-Paris) Sylvie Adolphe-(Bibliothécaire Loches) Elisabeth Dumont (retraitée-Loches). Rosembly Damien ‘Salarié Armatis Ic-Perrusson)). Pierrette Clément (retraitée-Loches). Jean-Yves Jamin (retraité cheminot. Beaulieu lès Loches). Hervé Denise (retraité-Saint-Senoch). Marie-Ange Denise (retraitée-Saint-Senoch). Claude Beaune (retraité RATP-Le liège). Le Goff Nicole (retraitée-Loches).Elias Seidowski ( ……..) Olivier Vigeant (Agriculteur-Betz le Château)  Pascal Beigneux ( .. Loches) Sabine Defoor (Agent d’entretien poly.Loches) Dugain Véronique (Agent administratif – Truyes) Jean-Pierre Bouchet (Cheminot retraité – Chambourg) Patrice Pépin (Retraité SNCF- Goodwilk) Hélène Gault (Toiletteuse. Verneuil) Christèle Lucas (Auxiliaire de vie. Bridoré) Loutre Amélie (Gérante .Tours). Loutre Charles, (Gérant. Tours). Lebret David, (cuisinier Tours) Laétitia Lebret (assistante maternelle. Tours) Dumont Jérémy (Intérimaire. Limeray) Ophélie Herzog (Intérimaire. Limeray) Camain Adeline  (Employée commerce. Longué-Jumelles) Chantal Geay (aide-soignante publique. Aubigny sur Mair) ; Claude Desseré (Retraité. St Cyran du Jambot). Maguy Guth (Professeur retraitée. Loches) Costes Jean-Claude (St Quentin sur Indrois) Costes Lylyk Stéphania (St Quentin sur Indrois) Aubron Mathieu (Ingénieur. Loches) Gérard Voisin (Retraité FPH. Ligueil)  Dominique Germanicus (Plombier. Loches) Nicolas Baratault (Charpentier. St Senoch) Arnaud Anilmat (Gérant. St Cyran) Audrey Job (Mécanicienne confection. St Cyran) Dominique Martin guillat (retraité. Azay sur Indre) Yolande Martin guillat (Tisseuse. Azay sur Indre) Lorillou Rachel (Salariée. Ferrière sur Beaulieu) Calin Antony (Responsable ….) (Ferriere/Beaulieu)  Lorillou Lionel (Retraité …Loches) Lorillou Josiane (Retraitée…Loches) Berruer M.C. Retraité…Ferriere/B)  Berruer …… retraitée Ferriere/B)

381 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition