Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Pétition pour la fin de la précarité et des sous rémunérations dans l'enseignement privé.

Pétition : Pétition pour la fin de la précarité et des sous rémunérations dans l'enseignement privé. Pétition

Pétition pour la fin de la précarité et des sous rémunérations dans l'enseignement privé.

169 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Sundep
Destinataire(s) :
M. Ayrault, premier ministre, Mme Lebranchu, ministre de la fonction publique et M. Peillon ministre de l’éducation.
La pétition
Sundep Solidaires

Non à la précarité, non aux sous rémunérations.

Les enseignants signataires demandent des mesures immédiates pour mettre fin aux discriminations en ouvrant aux précaires du privé sous contrat les mêmes droits que leurs collègues des établissements publics et que les agents des autres fonctions publiques.
Nous demandons en particulier :
• l'attribution d'un contrat d'enseignement définitif à tous les titulaires d'un CDI,
• la rémunération des suppléants du premier degré sur l'échelle des instituteurs,
• la rémunération des maîtres délégués du second degré sur l'échelle des adjoints d'enseignement,
• l'ouverture des recrutements réservés à tous les enseignants qui ne sont pas rémunérés sur des échelles de titulaire (professeur des écoles ou professeur certifié) qu'ils soient en CDD ou en CDI,
• l'ouverture des recrutements réservés de l'enseignement public aux précaires du privé avec les mêmes conditions d'inscription,
• le maintien de l'engagement à la rentrée scolaire pour les collègues qui sont en congé de maternité à cette date,
• le maintien de l’engagement des suppléants jusqu’à la reprise de fonctions du titulaire de l’emploi.
Les enseignants signataires demandent des mesures législatives et réglementaires pour mettre fin à la précarité et aux sous rémunérations :
• l'accès au contrat définitif sur une échelle de titulaire pour tous les enseignants affectés dans le privé,
• l'affectation de contractuels définitifs ou de reçus concours sur les services qui sont momentanément non pourvus,
• la transformation des CDD en CDI dès le premier renouvellement de l'engagement par l'attribution d'un contrat provisoire.
169 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
15 commentaires
Valérie - Le 10/06/2013 à 00:20:18
suppléante depuis 2002. Aujourd'hui, on ne me compte que 4 ans d'ancienneté. pour quelles raisons? la première, en 2006-2007: un congé parental "trop long" d'après l'IA ( mais comment payer des frais de garde à temps plein avec un salaire 1000€) et une année de formation à laquelle on m'a fortement conviée à participer en 2007-2008 et qui n'est pas comptabilisée!
1
Xavier - Le 10/06/2013 à 13:12:32
Pour nos droits!
1
Joëlle - Le 10/06/2013 à 15:17:32
Une discrimination de plus concernant les enseignants du privé par rapport à ceux du public ; elle s'ajoute aux autres, pourtant nous faisons le même métier. C'est injuste !
1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs