Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

La PCH, Prestation Compensatrice du Handicape du 05 février 2005 a ce jour, qu'elle sacrée farce !

La PCH, Prestation Compensatrice du Handicape du 05 février 2005 a ce jour, qu'elle sacrée farce ! Pétition

La PCH, Prestation Compensatrice du Handicape du 05 février 2005 a ce jour, qu'elle sacrée farce !

3 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
BOUZID Nordine
Destinataire(s) :
moi
La pétition

Madame, Monsieur,
Vous devez savoir que la prestation de compensation du handicap (PCH), remplace l’ancienne allocation compensatrice depuis la mise en application de la loi du 5 février 2005.
Elle est versée sans condition de ressources, à toute personne handicapée confrontée à une difficulté absolue,
pour une activité, ou a une grave difficulté pour deux activités pendant une durée d’au moins un an.
Les activités sont référencées dans le code de l’action sociale et familiale classée comme ceci, la mobilité,
l'entretien personnel, la communication, les tâches et exigences générales, relation avec autrui.
Le niveau de difficulté et des besoins est déterminé en comparant la réalisation d’une activité par une personne
sans handicap, et la réalisation de cette même activité par la personne handicapée concernée.
Sont pris en compte les symptômes qui peuvent aggraver les difficultés d’action, les facteurs qui limitent,
et les facteurs qui facilitent l’activité ou la participation, ainsi que le projet de vie exprimé
par la personne handicapée concernée.
-Il faut avoir entre 20 et 60 ans au moment de la demande, pour bénéficier
de la prestation de compensation du handicape, et résider de manière régulière sur le territoire
métropolitain Français.
-Un enfant bénéficiaire de l’AEEH, peut obtenir la prestation de compensation à la place du complément de l’AEEH.
Cette demande de prestation peut aller jusqu’à 75 ans si à 60 ans les condition d’attribution sont remplies.
-Une personne qui travaille peut à tout âge prétendre à la prestation de compensation.
Une personne de plus de 60 ans peut continuer de percevoir cette prestation de compensation,
tant qu’elle ne fait pas la demande pour l’Allocation Personnalisée d’Autonomie APA.
Les critères d’âges visent à être supprimés au cours du temps.
-Elle a étai revérifié le 29 août 2013, par la direction de l'information légale et administrative,
soit par le Premier ministre !
-Cette PCH, est une aide financière versée par le département. Elle permet la prise en charge de certaines dépenses liées au handicap modulable en fonction de nos besoins et de notre autonomie.
Par exemples, aménagement du logement ou du véhicule, recours à une tierce personne.
Sont concerner, les adultes les enfants et adolescents, de France et autres départements et territoires d'outre mer,
a partir du moment qu'ils remplissent les conditions nécessaires pour la percevoir avant 60 ans.
Dans cette hypothèse, ils peuvent demander la PCH avant leur 75 ans, même si ils ont plus de 60 ans
et qu'ils exercent toujours une activité professionnelle.
Cette PCH leur ai dût tant qu'ils remplissent les conditions d'attribution, et tant qu'ils n'optent pas
pour l'allocation personnalisée d'autonomie (Apa).
Elle n'est pas non plus soumise à leur conditions de ressources.
Les ressources exclues qui ne sont pas prise en compte, leur revenus professionnels, ceux de la personne
avec laquelle ils vivent, ceux de leur aidant familial ou de leur parents même lorsqu'ils vivent chez eux, leur retraite
et pension d'invalidité versées par un régime obligatoire, leur allocation de chômage et régime de solidarité, leur allocation spécifique de solidarité, leur allocation équivalent retraite, leur indemnités de maladie, de maternité, d'accident du travail et de maladie professionnelle ou leur allocation de cessation anticipée d'activité en faveur des travailleurs de l'amiante, leur prestations familiales, leur allocation aux adultes handicapés (AAH),
leur allocations logement, leur prime d'activité, leur prime de déménagement, leur pension attribuée en cas de divorce ou de séparation, leur bourse d'étudiant, leur rentes survie ou épargne handicap résidence
Sont aussi concerner les étranger, détenteurs d'une carte de résidence ou un titre de séjour valide.
Ils peuvent aussi obtenir la PCH si ils sont hébergé en établissement social ou médico-social, ou hospitalisé
en établissement de santé.
Ils peuvent également bénéficier de la PCH, si ils sont hébergé dans un établissement situé en Belgique,
au Luxembourg, en Allemagne, en Suisse, en Italie, en Espagne,
et qu'ils n'ont pas pu obtenir un établissement plus proche adapté a leur besoins.
Le séjour doit s'inscrire dans le cadre d'une décision d'orientation de la commission des droits et de l'autonomie
des personnes handicapées (CDAPH). Le séjour doit être d'une durée comprise entre 1 et 5 ans,
et donner lieu à une prise en charge par l'Assurance maladie ou par l'aide sociale du département.
La demande de PCH se fait alors avant leur départ de France.
-Si ils sont sans domicile stable, ils doivent accomplir en outre une démarche de domiciliation
pour pouvoir obtenir la PCH.
-La PCH comprend 5 formes d'Aides humaines.
Cette aide permet de rémunérer un service d'aide à domicile ou de dédommager un aidant familial, (un membre de la famille qui n'est pas salarié pour cette aide). Ce qui en est des aidants familiaux,
Les personnes atteintes d'une surdité sévère profonde ou totale, dont la perte auditive moyenne est supérieure à 70 décibels et qui recourent à un dispositif de communication adapté nécessitant une aide humaine, bénéficient, pour leurs besoins de communication, d'un forfait d'aides humaines de 30 heures par mois, base du tarif emploi direct, soit 389,10 € par mois.
Les personnes atteintes de cécité, c'est-à-dire celles dont la vision centrale est nulle ou inférieure à 1/20 de la vision normale, bénéficient d'un forfait de 50 heures par mois sur la base du même tarif, soit 648,50 € par mois.
Cette aide figurant sur la LPPR, est destinée à l'achat ou la location d'un matériel compensant le handicap.
Lorsque l'aide est attribuée pour le domicile de la personne qui les héberge, ou celle avec qui ils vivent en couple.
Il doit y avoir entre eux un lien d'ascendance, de descendance ou collatéral, jusqu'au 4Ième°.
-Frais de déménagement, aide destinée à l'acquisition et à l'entretien d'un animal participant à leur autonomie.
Le chien doit avoir été éduqué par des éducateurs qualifiés.
ils peuvent aussi demander une prestation en ligne à la MDPH, et vous devez savoir que Pour un renouvellement,
si ils percevait la PCH avant 60 ans, ils peuvent continuer à la percevoir du moment ou ils remplissent les conditions d'attribution, et tant qu'ils n'optent pas pour l'allocation personnalisée d'autonomie Apa.
Texte du 18 septembre 2017 feus-an fois !
Ces textes sont, et ont tous étai vérifié par la Direction de l'information légale et administrative,
soit par le Premier ministre.
-D'après les chiffres des médias, il y a en France,
500 mille personnes mal voyante, 1,5 millions de personnes non-voyante,
4 millions de personnes sourde muette ou mal entendante, 18 millions de personnes en fauteuil roulant,
12 millions de personnes avec un handicap psychologique.
Soit 36 millions de personnes en situation de handicap !
Alors, 179,31 Euros de PCH, multiplier par 12 mois est = a 2151,72 Euros, par personnes et par ans !
Ces 2151,72 Euros multiplier par 18 ans, soit 216 mois est = a 38730,96 Euros.
Ces 38730,96 Euros par personnes, multiplier par 36 millions de personnes en situation de handicap,
touts handicap confondu, est = a 1394 314 560 000 Euros
Sous réserve de recalcule de touts les dossiers au cas par cas !
Ce dossier sera appelé à une prochaine audience par le tribunal des affaires de sécurité sociale,,
et m'engage a vous tenir au courant et vous invite a venir très nombreux.
La cité Judiciaire de Lyon, qui a accuser bonne réception de ma requête, sous la référence
N ° RG 18/02157
N° Portalis DB2H-W-B7C-S570

Alors, nous n'avons toujours pas compris comment cette PCH se transforme en Complément d'AAH,
tout en ayant étai un Complément de Ressources ! Nous n'avons pas non plus compris, ce qu'est la LPPR !
Personne n'a jamais entendu ou eut ce document Cerfa n° 15695*01 !
Aussi ou et a qu'elle personne faut il s'adresser pour en faire demande, la MDPH, la CAF, La CDAPH,
l'Assurance maladie, l'aide sociale du département, la sécurité Social, la Caisse primaire d'assurance maladie ?
Et faut il nécessairement en faire demande ?
Qui des 36 millions de personnes en situation de handicap en France métropolitaine,
dans les territoire et département d'outre mer, était au courant, et qui en bénéficie ?
Qui perçoit l'intégralité de ces sommes, de ses droits ?
Si vous avez comprit cela, alors vous avez touts comprit aux dépenses fantôme de l’État, du gouvernement,
du territoire, des collectivités, des régions, de ces administrations publique,
des associations, des partenaires financier censé veillez sur nos droits, nos deniers et nos biens !

Restant a votre dispositions pour de plus amples informations et transfère de documents,
je vous reste joignable par E-mail, et Facebook, aux adresses suivante:
E-mail : ptit.lyon@laposte.net
Facebook : filacoste@live.fr
Vous remerciant par avance de votre compréhension, collaboration, votre présence, et de touts ce que vous pouvez mettre en œuvre pour aider les personnes handicapé victimes, afin de rétablir le droits là ou il doit aitre rétablie !

Je vous prie d'agréer Madame, Monsieur, chères citoyens,
chaleureuse et sincères salutations.

3 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs