Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions sociales Pour une meilleure justice sociale
Pétition

Pour une meilleure justice sociale

Pour une meilleure justice sociale Pétition
Victoire de la pétition
64 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
Auteur
Auteur(s) :
Nicolas Chevalier
Destinataire(s) :
Monsieur le Président Directeur Général de la CAF
Victoire
La pétition
Actualité(s)

Merci à tous !

Merci à la Présidence de la République française, à M. Yves Nicolin, Mme Clotilde Robin, Mme Christine Alix et Mme Caroline Cregniot de s'être battus à mes côtés et d'être intervenus en ma faveur, afin que mes droits soient rétablis.

Je vais maintenant pouvoir réaliser mes projets et avoir une plus grande facilité à retrouver un emploi.

La lutte aura été rude, mais la victoire n'en est que plus belle. Le rétablissement complet de mes droits pour le RSA et l’APL ont été accordés.

J'ai travaillé 1 mois sur les 3 derniers mois, et j'ai eu le malheur de gagner 782,00€. Or, je ne touche plus ces revenus depuis mi-octobre 2016, et vos services ne veulent pas me débloquer mes droits au RSA, alors que cela fait une moyenne de 261,00€ par mois et que le plafond est à environ 450,00€ par mois de ressources maximum.
Malgré mes nombreuses réclamations, vos services maintiennent leur position, car ils croient que je touche encore ces revenus. Je leur ai pourtant joint tous les justificatifs qui leur prouve le contraire.

J'ai rempli correctement le formulaire de demande de RSA,en cochant toutes les petites cases, informant que je n'ai plus ces revenus. Vos services m'ont "perdu" ou "égaré" une première fois mon dossier, puis ensuite m'ont envoyé une lettre de refus.
Je tiens à vous faire savoir, Monsieur STOFLETH, que quand on est logique, on doit comprendre que quand l'allocataire déclare 782,00 euros au mois d'octobre et 0,00€ de revenus au mois de novembre, cela n'est pas parce qu'il a planqué son argent en Suisse, c'est parce qu'il n'a touché AUCUN SALAIRE. De plus quand on est logique, on doit comprendre qu'il est IMPOSSIBLE DE SURVIVRE avec 208,00€ par mois.

Je réclame donc la neutralisation de mes revenus, afin que la somme de 461,00€ de droits, annoncé sur votre simulateur, en déclarant les même ressources, correspondent à ce que vous devriez me verser depuis le mois de décembre 2016.

Je demande également la rétroactivité de mes droits.
J'aimerai ajouter que bon nombre de personnes rencontrent les mêmes difficultés que moi, et ne sont pas entendues par vos services. Il est temps de nous entendre, et surtout de nous écouter.

Merci de votre compréhension.
Victoire de la pétition
64 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
- Actualité(s) de la pétition -
22 commentaires
Sylviane - Le 30/12/2016 à 12:34:05
Vous êtes certainement français de souche. Les allocs et autres services sociaux s'en fiche de nous ils préfèrent aider les magrébins, migrants, étrangers. Je vous souhaite beaucoup de courage et ne lâchez pas.
9 2
Jimmy - Le 30/12/2016 à 13:54:00
en FRANCE il faut etre migrants pour avoir tous les droits les migrants carte de retrait de 40 euro par jour oui par jour tu n'es pas migrants donc pour toi rien si il faut te justifié administrativement plein de papiers a remplir a envoyé les migrants arrive prise en charge total aucun justificatif demandé logement argent aide médical tout pour les migrants mais toi tu n'es pas migrant voila comment notre gouvernement de droite comme de gauche remercie sont peuples les Français si vous voulez le vrai changement REVEILLEZ VOUS POUR 2017 après se sera trop tard plud 30 ans de mensonge réveillez vous
9 1
Le 06/01/2017 à 18:59:41
Fonctionnaires, mais aussi sans coeur
Vivement Marine
Monik M
6 1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions sociales Pour une meilleure justice sociale