Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Manifestes Pétitions sociales Manifeste pour privilégier le Travail d’intérêt général plutôt que l’emprisonnement
Manifeste

Manifeste pour privilégier le Travail d’intérêt général plutôt que l’emprisonnement

Manifeste pour privilégier le Travail d’intérêt général plutôt que l’emprisonnement Manifeste
7.504 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Association l’Îlot
Le manifeste

En janvier 2021, la France compte environ 63 000 personnes détenues. Malgré la forte baisse de la population carcérale en 2020, la surpopulation au sein des prisons reste une problématique majeure.


La France est aujourd’hui au 3e rang européen pour la surpopulation carcérale. 48 établissements ont une densité supérieure à 150% et 42% des personnes détenues seulement sont en cellule individuelle ! Une situation inacceptable car peu propice à la réinsertion et à la lutte contre la récidive.


Comme le dénonce le Conseil économique, social et environnemental depuis des années, la détention ne contribue pas à la réduction de la délinquance et de la récidive. Elle désocialise, déresponsabilise et conduit davantage à la désinsertion qu’à la réinsertion.


C’est pourquoi aujourd’hui, il ne faut pas laisser passer l’occasion de mettre en place d’autres dispositifs qui sanctionnent sans exclure, comme le préconise la loi de programmation et de réforme de la justice 2018-2022. 


Moins excluants, les dispositifs alternatifs à la détention sont aussi moins onéreux ! Une journée sous surveillance électronique coûte seulement 12 euros quand une journée de détention coûte au contribuable de 64 à 140 euros ! Avec ces économies, nous pourrions renforcer le travail de réinsertion. On compte seulement un conseiller d’insertion et de probation pour plus de 80 personnes sous le coup de la justice !


Il est urgent de favoriser des alternatives à la prison pour réinsérer durablement les personnes détenues et briser les inégalités. Saviez-vous que le taux de récidive des personnes ayant réalisé une peine de travail d’intérêt général [1] est de 34% quand il est de 63% pour les personnes libérées sans aménagement de peine.


Depuis plus de 15 ans désormais, l‘Îlot accueille et accompagne vers la réinsertion des personnes condamnées à un Travail d’intérêt général (TIG). Chaque année, une trentaine de personnes effectuent leur TIG au sein des Ateliers de l’Îlot à Amiens, ainsi que dans notre dispositif d’insertion professionnelle à Aubervilliers. Mais l’Îlot a pour ambition d’accueillir encore plus de personnes sous main de justice dans les prochaines années. Ceci a été réaffirmé le 7 juillet dernier, lors de la signature d’une convention nationale entre l’Îlot et l’Agence du travail d’intérêt général et de l’insertion professionnelle (ATIGIP).


Cette peine alternative permet aux personnes condamnées de renouer avec l’emploi, voire de découvrir le monde du travail pour certains. Les personnes en TIG à l’Îlot peuvent bénéficier d’un suivi par un conseiller en insertion professionnelle de l’équipe, afin de construire un projet d’emploi réaliste, en adéquation avec leurs compétences et leurs aspirations. Ainsi, cette peine alternative à la prison les prépare à une réinsertion durable et permet de limiter les risques de récidive.


« Ça a été une expérience positive. J’ai vu que c’était « dans mes cordes ». Ça m’a permis de découvrir le monde de l’entreprise, de voir comment ça fonctionne. (...) Maintenant, j’ai moins d’appréhension par rapport à l’entreprise. »


Issac participant à une Session d’Orientation Approfondie dans le cadre des heures de TIG en 2020. 

Merci de signer notre manifeste si vous aussi vous êtes convaincu qu’il faut favoriser les alternatives à la prison comme le Travail d’intérêt général ! Faites que la France se dote de moyens financiers et humains pour les mettre en œuvre car elles sont plus efficaces et moins coûteuses !


[1] Le TIG est une peine alternative à l'incarcération qui consiste en la réalisation d’un travail non rémunéré (entre 20 et 400 heures) au service de la communauté.

7.504 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé ce manifeste.
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Partagez ce manifeste avec vos amis
Je signe avec un autre email
Partagez la pétition avec vos amis :
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Manifestes Pétitions sociales Manifeste pour privilégier le Travail d’intérêt général plutôt que l’emprisonnement