Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions sociales Pour le maintien des prestations du COS de GPSO
Pétition

Pour le maintien des prestations du COS de GPSO

Pour le maintien des prestations du COS de GPSO Pétition
21 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Syndicat CGT - GPSO
Destinataire(s) :
Établissement Public Territorial Grand Paris Seine Ouest
La pétition
À l'appel de la CGT de Grand Paris Seine Ouest :

Le conseil d'administration du COS de GPSO a décidé d'appliquer une baisse très sensible sur le montant des aides apportées aux agents de la communauté d'agglomération par le Comité des Œuvres Sociales (COS). Cette baisse nous impacte tous et n'est pas justifiée. Les décisions ont été prises sans consultation préalable des adhérents du COS. Nous n'acceptons pas la prise de décision unilatérale de modifier nos acquis sociaux en faisant baisser ces aides dont, à cause de nos salaires toujours aussi bas, nous avons un réel besoin :


  • de 25% du montant des chèques médailles / retraites : selon l’ancienneté, un agent partant à la retraite et qui pouvait percevoir jusqu’à 2970€, verra ce montant diminuer de 742.50€ avec cette réforme ;


  • Baisse de moitié de la subvention pour la pratique des activités sportives et culturelles : elle passe d'une aide sur deux activités (culturelle "et" sportive) à une seule activité subventionnée (culturelle "ou" sportive)

JE SIGNE LA PÉTITION POUR LE MAINTIEN DU MONTANT DES PRESTATIONS DU COS ET POUR LA CONVOCATION D'UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE.

Nous ne trouvons pas normal que les documents et l’ordre du jour n’aient pas été envoyés avant la tenue de l’assemblée générale du COS du mardi 21 mai 2019 afin que tous les adhérents puissent avoir connaissance des nouvelles mesures.

Même si le règlement intérieur l'autorise à ne pas le faire, le conseil d’administration aurait dû présenter les mesures visant à réduire le montant de certaines prestations à l’assemblée générale et les soumettre aux votes des adhérents, pour maintenir un climat de confiance.

Concernant la diminution de 25% du montant des chèques médailles/retraites et la suppression de la tranche unique pour les chèques de rentrée scolaire, il est déplorable et incompréhensible que les montants en valeur absolue n’aient pas été communiqués aux adhérents présents à l’assemblée. Cela leur auraient permis de matérialiser le montant de la diminution de ces prestations. D'après nos calculs et selon l’ancienneté, un agent partant à la retraite et qui pouvait percevoir jusqu’à 2970€, verra ce montant diminuer de 742.50€ avec cette réforme.

Il aurait été plus judicieux, comme pour les chèques vacances, d'attribuer un montant selon la catégorie de l’agent.

Nous regrettons également, même si cela a fait l’objet d’un vote, que la subvention pour la pratique des activités sportives et culturelles soit passée d'une aide sur deux activités (culturelle "et" sportive) à une seule activité subventionnée (culturelle "ou" sportive) : cela revient à diminuer de moitié le montant des aides attribuées.

On nous justifie ces nouvelles réformes en prétextant un déficit de 33 365.39€ pour
l’exercice 2018. Dans ce contexte, comment le COS expliquera aux agents, le financement de
2 babyfoots (environ 1000€/pièce). Même si nous sommes favorables à l’achat de ces
babyfoots pour améliorer le bien-être des agents, était-ce le rôle du COS de prendre en charge cette dépense ou à GPSO ?

Au sujet du déficit du COS, nous pensons qu’un agent qui adhère au COS un an avant son départ en retraite afin de toucher le chèque y contribue pleinement. Nous sommes donc favorables à la décision prise quant à la nécessité d’une ancienneté au COS pour bénéficier du chèque de départ en retraite/médailles.
De plus, la problématique des agents adhérant ayant quitté GPSO et non remplacés, constitue une manne financière en moins pour le COS pour financer notamment les départs en retraite et les médailles. Nous en profitons pour rappeler l’importance de remplacer les agents partis de GPSO.

Pour toutes ces raisons et pour une question d’équité, nous proposons d’appliquer un montant d’adhésion selon la catégorie de l’agent. Par exemple 16€ pour les C, 18€ pour les B et 20€ pour les A. Cela permettrait d’équilibrer les comptes et de ne pas supprimer les avantages que nous proposait le COS.

Par ailleurs, vous devez savoir également que les élus de GPSO ont apriori refusé la demande d’une subvention supplémentaire de la part du COS au motif que celle-ci serait trop avantageuse par rapport à celle d’autres communes du territoire de GPSO (Boulogne-Billancourt pour ne pas la citer).

Nous dénonçons ceux qui font courir ce genre de propos et trouvons cette affirmation non recevable puisque le COS de GPSO fonctionne avec des subventions de 8 communes, donc avec un budget bien plus conséquent que celui d’un simple COS communal.

Afin de pouvoir nous exprimer démocratiquement sur la situation du COS et de pouvoir faire des propositions tout en gardant nos prestations actuelles, Nous, personnels de GPSO et adhérents du
COS demandons une assemblée générale extraordinaire.

Merci à toutes et à tous de signer massivement la pétition.
21 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
1 commentaires
Elisabeth - Le 13/10/2019 à 19:13:45
Chacun contribue selon son salaire pour que tout le monde puisse avoir des avantages sportifs , culturels , pour les vacances ; c'est un très bon système, pourquoi le supprimer ?
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions sociales Pour le maintien des prestations du COS de GPSO