Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Maintien du plateau technique de l'hôpital de Guingamp : Non à la fermeture de la chirurgie !

Maintien du plateau technique de l'hôpital de Guingamp : Non à la fermeture de la chirurgie ! Pétition

Maintien du plateau technique de l'hôpital de Guingamp : Non à la fermeture de la chirurgie !

21.939 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Collectif de défense de l'hôpital de Guingamp
Destinataire(s) :
M. MULLIEZ Stéphane, Directeur ARS Bretagne / M. FROGER Samuel, Directeur CH Guingamp / Mme LE HOUEROU Annie, Sénatrice / M. KERLOGOT Yannick, Député / M. LE GOFF Philippe, Maire de Guingamp
La pétition
Actualité(s)

Il y a peu, le combat pour la sauvegarde de notre maternité se soldait par un ouf de soulagement. Nous n'avons pas oublié que c'est la mobilisation conjointe de la population et de l'ensemble des acteurs de la défense de la maternité qui a permis d'inverser une décision qui semblait pourtant inéluctable. Même si une bataille a été remportée, nous ne devons jamais oublier qu'en politique, on ne recule pas ! On patiente, on observe et on s'adapte !

Aujourd'hui, même si les directions changent, la politique de santé appliquée, elle, demeure toujours aussi froide, calculatrice et implacable. Peut importe les coûts humains tant que les finances sont contrôlées, maîtrisées et collent aux objectifs imposés. Malgré un état moribond, un déficit abyssal, des personnels usés et en souffrance, notre hôpital tient bon mais jusqu'à quand ?

Car notre établissement n'a ni la chance d'être le centre de référence (Saint-Brieuc) du GHT (Groupement Hospitalier de Territoire), ni l'hôpital de la côte de granit rose. Nous sommes la terre du milieu.
Alors oui ! Nous l'aimons notre hôpital ! Il fait partie de nos vies. Il fait partie de notre ville. Il a vu naître et grandir beaucoup d'entre nous. Il nous accompagne, nous soigne, nous soulage, nous opère.
Que deviendrait-il si demain les décideurs et tutelles décidaient, non pas de le fermer, mais de l'amputer de sa chirurgie ?
Notre hôpital deviendrait un hôpital sans bloc opératoire, sans services de chirurgie, sans soins continus, sans maternité, sans IRM ! 


Nos détracteurs ne manqueront pas de trouver ce scénario alarmiste voire complotiste, de crier une nouvelle fois au loup ou de verser encore, dans l'exagération et l'outrance syndicale.
Et pourtant, beaucoup d'éléments convergent dans cette direction :


  • Le déficit cumulé de notre hôpital (supérieur à 20 millions d'euros) qui grandit d'année en année
  • Un capacitaire en lits d'hospitalisations amoindri, surtout au niveau de la chirurgie
  • Un manque criant de personnels paramédicaux entrainant beaucoup d'auto-remplacements qui génèrent beaucoup d'heures supplémentaires, d'épuisements et de souffrance
  • Un manque criant de personnels médicaux entrainant un coût astronomique en personnels intérimaires, qui va encore augmenter avec le départ imminent de 3 de nos médecins anesthésistes qui ne sont toujours pas remplacés.
  • La difficulté pour notre établissement à être attractif dans le recrutement de ces mêmes médecins
  • Le Haut Conseil pour l'Avenir de l'Assurance Maladie (HCAAM) préconise un maillage du territoire français avec un mélange d'établissements de santé "support ou référent" comprenant un plateau technique (maternité / chirurgie / réanimation(s) / bloc(s) opératoire / IRM / chirurgie interventionnelle ...) et des hôpitaux de proximité, c'est à dire sans plateau technique (pouvant posséder néanmoins un service d'urgence / une radiologie conventionnelle et un petit laboratoire d'analyses sanguines). Nous vous invitons à lire ceci : https://www.houdart.org/les-hopitaux-de-proximite/
  • L'ARS Bretagne et le GHT Rance-Emeraude à la suite du rapport ROSSETTI (Expert en santé publique) ont acté la construction d'un nouvel hôpital "support ou référent" à Saint-Malo et, le passage des hôpitaux de Dinan, Saint-Malo intra-muros et Cancale sous le label de proximité : https://www.bretagne.ars.sante.fr/rance-emeraude-un-nouveau-schema-dorganisation-hospitaliere / https://www.bretagne.ars.sante.fr/le-projet-dhopital-territorial-rance-emeraude-une-nouvelle-offre-de-soins-lhorizon-2027-soutenue
  • L'ARS Bretagne et notre GHT viennent de confier à M. ROSSETTI la constitution d'un rapport similaire à celui demandé pour le GHT Rance Emeraude. Ce rapport fournira plusieurs scénarios quant au maillage de l'offre de soins du territoire d'armor et d'argoat. Les établissements de Guingamp et Lannion sont donc concernés.


Voici le futur incertain que l'on nous prépare ! Voici la politique de Santé qui consiste à rationnaliser les moyens tant humains que matériels et à faire toujours plus d'économies.
Certes, le discours d'un hôpital flambant neuf peut paraître fort alléchant de prime abord mais cela implique la perte irrémédiable de la chirurgie intra-muros guingampaise et de la quasi totalité de son plateau technique actuel.

Nous invitons donc l'ensemble de la population du bassin guingampais à se mobiliser dans un premier temps en signant cette pétition et dans un deuxième temps en constituant un comité de défense de l'ensemble du plateau technique de notre hôpital.

EN AVANT GUINGAMP ET MERCI DE PARTAGER EN FORCE ++++ 

21.939 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
348 commentaires
Emmanuelle - Le 20/06/2021 à 22:59:13
Fermer les services et vouloir tout regrouper c est entraîner la mort du service hospitalier public et mettre la vie des habitants en danger.
18
Le 21/06/2021 à 00:13:52
Parce que la fin des services signe la fin des hôpitaux de proximité qui met en danger les habitants, et en particulier les populations les plus vulnérables. Pour la défense du service public qui garantit à tous l'accès aux soins ; pour que celui-ci ne soit pas réservé aux seuls privilégiés qui auraint les moyens de se payer une médecine digne de ce nom. L'hôpital public participe du fonctionnement juste d'une démocratie digne.
18
Le 21/06/2021 à 07:35:54
Il est essentiel de maintenir des soins de hautes qualités à proximité des habitants. Les responsables de cette politique de saccage de l'hôpital devraient avoir comme objectifs la priorité absolue aux personnels soignants et d'arrêter de fixer leurs tableurs Excel de peur de na pas atteindre les objectifs qui leurs sont donnés, sous peine de perdre certaines gratifications personnel.
17
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs