64 901 768 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Social

Signez la pétition

Déjà 316 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Pour le maintien de la desserte TGV des villes intermédiaires

Pour le maintien de la desserte TGV des villes intermédiaires

Auteur : Les usagers TGV Poiters-Tours

Créé le 12/11/2017  

À l'attention : de la SNCF

Pour le maintien des liaisons TGV entre les villes intermédiaires de la LGV Bordeaux-Tours :


Mobilisation des usagers entre Tours et Poitiers : SNCF, laisse-nous travailler !


Les nouveaux horaires des TGV de la ligne Bordeaux-Paris, à compter du 10 décembre prochain, affichent clairement le choix de la SNCF de réduire considérablement la desserte des villes intermédiaires que sont notamment Poitiers, Tours (via Saint-Pierre-des-Corps) et Angoulême au profit de Paris et de Bordeaux. La LGV Bordeaux-Tours, présentée comme une opportunité majeure pour le renforcement de l’attractivité (démographique, économique) des territoires desservis, permet en réalité à la SNCF d’amoindrir avec force le nombre de TGV reliant ces agglomérations intermédiaires importantes dans la structure urbaine de notre territoire national et de sacrifier l’accès des usagers à cette offre sur l’autel de la rapidité de la liaison entre la capitale et la métropole bordelaise. La SNCF aménage le territoire national au profit des très grandes villes, au mépris des villes moindres et de pans entiers de la population française.


Dans ce cadre, les abonnés dits « pendulaires » de cette ligne, ceux qui utilisent quotidiennement les TGV pour se rendre à leur travail dans ces villes sont confrontés à ces choix de la SNCF qui ne leur permettent plus à compter de décembre 2017 de concilier leur vie professionnelle, personnelle et familiale dans la mesure où les trains restants ne sont plus compatibles avec des horaires de travail.


Ainsi, en supprimant des trains sans aucune consultation des usagers, ni même en daignant les en informer par avance, la SNCF démontre qu’elle ne répond qu’à une simple logique financière alors que ces décisions changent profondément la vie de ses usagers, des entreprises et des territoires.


Supprimer des TGV, empêcher l'accès à certains TGV à des usagers réguliers et pour certains fidèles depuis des années et donc inciter les "pendulaires" de Poitiers-Tours à faire usage de leur voiture est un non-sens économique, écologique et sociétal. Cela va à l'encontre des valeurs prônées par les pouvoirs publics et partagées par les citoyens. Ne pas bénéficier des avantages de la LGV constitue une réelle régression pour les usagers et les territoires qui ont pourtant abondé financièrement le chantier de la LGV !


Pour lutter contre cette dynamique destructrice de l’équilibre des territoires et du service public dont la SNCF a la charge au bénéfice de ses usagers, le collectif des usagers de la ligne Poitiers-Tours se mobilise pour préserver la desserte de nos agglomérations et préserver les emplois des usagers « pendulaires » réalisant des sacrifices importants pour concilier leur vie professionnelle et leur vie personnelle.


Que vous soyez usager régulier ou occasionnel des services de la SNCF, pour un usage personnel ou professionnel, ou citoyens et élus attachés à la qualité de vie de vos territoires et de ses administrés, soutenez notre action en signant cette pétition.


Cette action est complémentaire de celle réalisée par les usagers "pendulaires" Bordeaux-Angoulême confrontés à des problèmes similaires et nous vous encourageons à signer également leur pétition sur ce lien.


Nous comptons sur votre soutien !


Le Collectif des usagers de la ligne Poitiers-Tours