Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires COVID-19 Lancer une pétition
Pétition

Non au licenciement de Kader

Pétition : Non au licenciement de Kader Pétition

Non au licenciement de Kader

Victoire de la pétition
762 signatures
Auteur(s) :
Yann Manuel
Destinataire(s) :
Direction Générale de Monoprix
Victoire
La pétition
Mises à jour
Un employé de Monoprix, Kader, était menacé de licenciement pour avoir tenté de sortir six melons et deux salades qu'il avait récupérés dans la poubelle du magasin. La direction de Monoprix, sous la pression, a ensuite rapidement annoncé qu'elle renonçait à sa sanction.
Un employé de Monoprix Marseille pourrait être purement et simplement renvoyé pour avoir récupéré dans la benne à ordures du magasin six melons et deux salades

La mésaventure arrivée à Kader, 59 ans, réassortisseur depuis huit années au Monoprix de Marseille et touchant 1 100 euros par mois. Apercevant, il y a quelques jours, six melons et deux salades « en bon état » dans la benne à ordures du magasin, le salarié marseillais décide « de les rapporter pour la maison. C’était juste pour les manger. »
Pris en « flagrant délit », Kader est mis à pied à titre conservatoire dès le lundi 4 Juillet 2011, et se retrouve convoqué pour un entretien préalable à un licenciement ! Un licenciement qui, précision se ferait « sans indemnité et à deux ans de la retraite »… Car contre le règlement Sauf que l’employé en question dit qu’il n’était pas au courant de ce règlement. Avelino Carvalho, responsable CGT Commerce de Marseille, de s’offusquer : « Engager une procédure de licenciement contre une personne qui est à peu de temps de la retraite, qui sera dans l’impossibilité de retrouver un travail et qui est père de six enfants, c’est une honte. »
La Confédération Générale du Travail et les salariés de Monoprix ont donc protesté, hier matin devant le magasin, pour soutenir le collègue. Mais alors que la direction doit rendre son « verdict » sous 48 heures, l’optimisme ne régnait pas chez les manifestants… Qui sait si la médiatisation de l’affaire ne fera pas changer d’avis à ladite direction… ?

Voila la France d'aujourd'hui, balayée par les vents du libéralisme outrancier et de la mondialisation. On prefere jeter de la nourriture au nom du principe de précaution et de l'autre coté l'europe que nous construisons réduit les subventions pour les aides alimentaires.

Vos signatures nous aiderons Kader à sensibiliser l'esprit des dirigeants de cette entreprise respectable (car génératrice d'emploi) aux difficultés de certains de ces employés ainsi qu'au réalisme des problèmes de la société Française grâce à laquelle ils tirent de fort profit .

Vous remerciant pour le soutien que vous apporterez a Kader et par la même pour le témoignage de votre indignation face à ces problèmes afin que des situations analogues ne se reproduisent pas à l'avenir.
VICTOIRE ! Un employé de Monoprix, Kader, était menacé de licenciement pour avoir tenté de sortir six melons et deux salades qu'il avait récupérés dans la poubelle du magasin. La direction de Monoprix, sous la pression, a ensuite rapidement annoncé qu'elle renonçait à sa sanction. Consultez la victoire : http://www.mesopinions.com/petition/victoire/licenciement-kader/33
Victoire de la pétition
762 signatures
186 commentaires
Christian - Le 08/07/2011 à 11:31:49
il y a encore moins de 20 ans on nourrissait les porcs avec les invendus ou les restes de cuisine, de cantines. Aujourd'hui avec toujours plus de règlementation, de mesures d'hygiène, voila a quoi on arrive : http://www.france-info.com/chroniques-hyper-revue-de-presse-2011-07-08-la-carte-de-france-du-gaspillage-alimentaire-le-tresor-de-millau-549169-81-195.html#.

Dans mon établissement ceux sont aussi des tonnes de pains et divers denrées qui sont mis à la benne par an car il nous est également interdit de le récupérer, et même de le consommer sous peine de sanction. Tous les ans nous sommes prévenu, plusieurs fois par an on fait remonter au décisionnaire de commander moins et on continu encore et encore de jeter. A croire qu'on nous tente pour pouvoir avoir une excuse pour nous virer. A côté de cela les Sénateur s'octroie une prime de 3500€ pour les "vacances"en plus de leur indemnité de 13000€.

http://www.leparisien.fr/politique/prime-aux-senateurs-larcher-veut-finalement-la-faire-annuler-08-07-2011-1525480.php
4
Laure - Le 08/07/2011 à 13:31:48
Oui bien sur que j'apporte tout mon soutien à Kader!!



Pouvons nous ici participer à inverser le process de la honte qui vous submerge Kader ? Alors que cette honte, cette gène à se confondre avec la situation dans laquelle on est, incombe aux responsables de l'origine d'une situation, qui elle, est véritablement honteuse.



Que faire ?

Parfois cliente de cette enseigne : je n'y mettrai plus les pieds, tant que réhabilitation et excuses ne vous seront pas publiquement adressées, Kader !



Espèrer que vous et les votres nous lisent.



Vous dire encore, que dans la situation, j'(nous?)aurais (ions) fait la même chose.

Qu'il est sain de vouloir nourrir les siens envers et contre tout!!

Votre attitude m'évoque le courage et le bon sens d'un chef de famille responsable!!

Votre famille peut-être fière de vous!!



3
Pascal - Le 08/07/2011 à 13:20:08
Monoprix je dis NON !
1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs