132 348 447 signatures sur MesOpinions.com

   Partager    Tweeter 

4.623 commentaires

Parce que je me sens concerné. Robert - Le 08/05/2019 à 02:13:45
Comme tous les " Handis ", j'espère dûment de votre part une véritable décision donnant suite positive à vos promesses de campagne électorales.
Veuillez ainsi accorder l'objet de vos engagements publiques. Stéphane - Toulon - Le 08/05/2019 à 01:40:35
Comme tous les " Handis ", j'espère dûment de votre part une véritable décision donnant suite positive à vos promesses de campagne électorales.
Veuillez ainsi accorder l'objet de vos engagements publiques. Stéphane - Toulon - Le 08/05/2019 à 01:40:35
Suis handicapée Dominique - Paris - Le 08/05/2019 à 00:34:59
POUR PLUS DE JUSTICE POUR LES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET LEUR FAMILLE Jean jacques - Amiens - Le 08/05/2019 à 00:33:28
Ou est la grande cause nationale décrétée par Jacques Chirac en 2005? Tous les handicapés devaient alors....sous dix années se mouvoir en toute sécurité sur l’espace public, et accéder à tous les édifices et services publics grâce à des aménagements appropriés.Les promoteurs bailleurs publics et privés se devaient de prévoir des quotas d’appart aménagés. Tout cela coûte trop cher 15 années plus tard. Nos dirigeants ne souffrent ils pas d’un lourd handicap en matière d’humanisme......est-il suffisant qu’ils n’aillent pas jusqu’à assasiner ces « cassés de la vie » qui pourtant pour la plus part travaillent grâce à leur pugnacité et leur résilience et des postes aménagés par des chefs d’entreprise qui ont compris que rien ne s’oppose à ce qu’un espace de travail soit à l’image de la société, les handicapés et les valides tous irremplaçables dans une société digne et humaine et non une prison dirigée par des experts comptables. Honte à eux. Michel - Le 08/05/2019 à 00:27:10
Par solidarité. Il y a malheureusement beaucoup de pétitions sur le handicap, mais la situation ne semble pas s'améliorer. Bonne chance dans vos démarches. Gisele - Couzon - Le 08/05/2019 à 00:23:45
je suis handicapé à 80% et j'ai de plus en plus de mal à vivre le 12 du mois je suis déjà à decouvert Christiane - Breuches - Le 08/05/2019 à 00:23:23
Bonjour,
Je suis heureux de pouvoir signer cette pétition concernant la situation déplorable des personnes en situation de handicap et des difficultés qu'elles rencontre ainsi que leurs proches.
Dans un pays qui se targue d'avoir le système d'aides sociales le plus redistributif, l'échec et inefficacité concerne tous les secteurs: formation, chômage, logement, santé, retraites et handicap !
Système coûteux, hyper réglementé et jamais adapté à la personne en situation de besoin. Certes, on va vous aider, mais jamais jusqu'au bout du besoin. D'où la désillusion et la colère. Cependant nous avons chez nos voisins européens de nombreux exemples plus efficaces et satisfaisants, même si la perfection n'existe pas, mieux c'est possible et c'est ce que nous voulons. Nous ne faisons pas l'aumône, nous voulons juste que la dignité de tout citoyen, quelque soit sa situation, soit respectée.
Aujourd'hui, 8 mai 2019, ça fait 12 ans que notre fils David est tétraplégique suite à un AVC mal pris en charge car c'était un jour férié et les chirurgiens avaient déserté l'Hôpital de la Timone à Marseille. Il fut opéré après plus de 6 heures d'attente ! David était élève ingénieur à Gardanne. Début juin 2007 nous l'avons fait revenir au CHU de Besançon, notre ville, en neurochirurgie.Il fut condamné par les médecins, euthanasié passivement sans notre consentement, assoiffé, dénutri, pour 1,87m, il passa de 78kg à 50kg. Mourant, il fut sauvé in extrémis lors de son admission dans le Service des Soins Palliatifs de Besançon. Notre combat pour l'aider à revenir à la vie ne faisait que commencer. Ce fut une difficile et belle expérience. Famille, amis et voisins nous ont soutenu. En 2009 David rentrait chez nous, toujours paraplégique, mais avec son caractère de battant, notre énergie et notre amour ainsi que celui de notre entourage, il a fait de nombreux progrès et a amélioré son autonomie. Il vit dans un logement à quelques mètres de notre maison, il est heureux et poursuit sa rééducation sans fin tout en récupérant constamment un peu plus de motricité. Ce qui nous a aidé, c'est toute cette solidarité de proximité. Ce qui nous use c'est ces démarches permanentes pour tout et le manque de moyens. Nous ne nous plaignons pas avec aigreur, surtout lorsque nous voyons d'autres situations bien plus révoltantes autour de nous.
Il y a 2 jours nous avons appris qu'il ne pouvait pas disposer d'un fauteuil électrique verticalisateur d'appoint car les modèles existants pris en charge par la CPAM ne vont pas pour des personnes mesurant plus de 1,80m ! C'est ça l’ineptie du système, son injustice, son incohérence. Mais il y en a tant d'autres !
Ne parlons pas de l'adaptabilité de nos villes, des lieux publics, et des normes ... Quand on voyage c'est là qu'on se rend compte que de nombreux pays développés sont très en avance sur nous, que la population a un regard bienveillant vis-à-vis des personnes handicapées. En France on vous bouscule, on envie vos places de parking, on vous affirme qu'on fait beaucoup pour vous ... Comme je réponds : surtout ne tentez pas l'expérience, vous pourriez être déçus !
Mais l'administration française cultive l'idée que nous faisons beaucoup dans l'aide sociale ... En vérité nous dépensons beaucoup mais mal et la suffisance de nos dirigeants fera que les changements ne se feront qu'au compte goute et avec toujours les mêmes travers en oubliant l'individu et son caractère unique.
Je pense que le premier de cordé qui est déjà bien haut perché ne sait pas qu'en bas un grand nombre de citoyens ne sont toujours pas encordés ! Et cependant la plupart sont si méritants.
Enlevons de la paperasse, des réglementation et remettons de l'humain, de la vrai solidarité de proximité, valorisons l'altruisme.

Denis Roy / Besançon Denis - Besancon - Le 08/05/2019 à 00:17:49
JE SUIS CONCERNEE AVEC MON FILS Le 08/05/2019 à 00:08:49
Parce que je suis une personne handicapée Arnaud - Beignon - Le 07/05/2019 à 23:49:40
L'égalité n'existe plus en France. Une honte pour tous ! Madeleine - Gonfaron - Le 07/05/2019 à 23:46:57
pédiatre hospitalière et en IME, comptant dans ma famille et parmi mes amis plusieurs personnes handicapées, les fausses annonces et l'inaction dans le domaine du handicap me révoltent: absence d'accessibilité , pas de niveau de vie décent, manque de liberté, sur-handicap social, isolement et discrimination, ... c'est le quotidien. Il faut que cette situation change. Nathalie - Carcassonne - Le 07/05/2019 à 23:43:07
Il faudrait faire aussi à mon avis une lettre ouverte concernant l'accès aux cabinets médicaux, aux possibilites de faire des mammographies qui sont tres compliquées voure impossible pour une femme rn fauteuil, tous comme les amenagements des cabinets dentaires, radiologiques etc... et que le personnel medical soit attentif lors des manipulations lors d'interventions chirurgicales quand il s’agit de transferts etc... Marie-elisabeth - Ambilly - Le 07/05/2019 à 23:32:10
Il faudrait faire aussi à mon avis une lettre ouverte concernant l'accès aux cabinets médicaux, aux possibilites de faire des mammographies qui sont tres compliquées voure impossible pour une femme rn fauteuil, tous comme les amenagements des cabinets dentaires, radiologiques etc... et que le personnel medical soit attentif lors des manipulations lors d'interventions chirurgicales quand il s’agit de transferts etc... Marie-elisabeth - Ambilly - Le 07/05/2019 à 23:32:10
je suis deja donateur Joel - Staffelfelden - Le 07/05/2019 à 23:26:26
handicapé , moi-même : moteur et ablation de l'estomac Robert - Saint aout - Le 07/05/2019 à 23:24:09
pour reconnaissance de la maladie de kyste de tarlov maladie rare et droits à rien soin transport reconnaissance du milieu médical Nadine - Le 07/05/2019 à 23:15:44
Je suis sourde je suis en chômage depuis 2011 j ai eu difficultés pour loyer malgré la vie cher....j' ai trop souci pour ma retraite car j' aurai bientôt 60ans .je continue toucher ou pas AAH???
Mutuelle ça coûte cher .... Amina - Villeurbanne - Le 07/05/2019 à 23:00:28
Merci beaucoup pour cette jolie initiative. Je travaille auprès de personnes atteintes de polyhandicap et Je suis atteinte moi même RQTH; je travaille dur pour continuer à exercer mon emploi. Et je suis stupéfaite quand je constate que nous n'avons aujourd'hui aucune reconnaissance de la pénibilité qu'entraîne notre handicap. Je demande que soit reconnue cette pénibilité et que nous puissions partir à la retraite à taux plein à 60 ans. Mille mercis pour votre lettre. Fatima - Montpellier - Le 07/05/2019 à 22:52:21