Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

LEBONCOIN : STOP AUX NOUVEAUX TARIFS PRO ABUSIFS : + 337 %

LEBONCOIN : STOP AUX NOUVEAUX TARIFS PRO ABUSIFS : + 337 % Pétition

LEBONCOIN : STOP AUX NOUVEAUX TARIFS PRO ABUSIFS : + 337 %

188 signatures
Auteur
Auteur(s) :
Phil Marso
Destinataire(s) :
Leboncoin
La pétition
Actualité(s)

« LE BON COIN CHAMPION N°1 DES HAUSSES TARIFAIRES PRO 2019 ! »


L’écrivain Phil Marso gère une librairie atypique qui a pignon sur rue à Paris . Il utilise régulièrement le site internet « Leboncoin » en tant que professionnel depuis 2012.


Le 8 mars 2019 en voulant passer une nouvelle annonce dans la rubrique « Décoration », il s’est aperçu que le prix de l’annonce était passé de 0,96 € TTC à 4,20 € TTC pour une visibilité de deux mois.


Leboncoin ne s’est pas donné la peine d’avertir sa clientèle professionnelle de ces nouveaux tarifs en se retranchant derrière les conditions CGV modifiées le 23 février 2018 :


LBC FRANCE se réserve la possibilité, à tout moment, de modifier en tout ou partie les CGV. Les annonceurs sont invités à vérifier régulièrement les CGV afin de prendre connaissance des changements apportés.


À croire que les professionnels qui passent des annonces payantes sur Le Bon Coin vont perdre leur temps à consulter les CGV régulièrement au détriment de la gestion de leur activité.


Les géants du web GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple) préviennent les internautes à chaque fois que les conditions générales d’accès changent au gré des directives internationales, européennes.


Leboncoin semble-t-il s’arroge de ce principe de confiance vis-à-vis de sa clientèle professionnelle.


LE BON COIN RÉCIDIVISTE AFFIRMÉ 2014 / 2019


Leboncoin est coutumier de ces pratiques commerciales puisqu’en novembre 2014, il avait déjà effectué un passage en force en ne respectant pas les contrats « Boutique Pro » en cours, néanmoins il avait annoncé l’augmentation de ces tarifs 14 jours avant.


À l’époque, Leboncoin  voulait imposer un tarif de 3,60 € TTC / Annonce notamment pour les catégories : Loisirs, Maison, Multimédias (DVD, CD, Livres, équipements/vêtements bébé, jeux/jouets, arts de la table, linge de maison, collections, vins et gastronomie, décoration) alors que certains professionnels payaient un forfait de 72 € / mois pour disposer d’une boutique « Pro » avec insertion d’annonces illimitée.


Phil Marso  (1) avait réussi à fédérer des professionnels impactés par ce coup de force commercial du Bon Coin.


Le 6 janvier 2015, une dépêche AFP intitulée « Le Bon Coin : un changement tarifaire provoque la disparition de 500 000 annonces » (2) Malheureusement à la veille de l’attentat de Charlie Hebdo (7 janvier 2015), Le Bon Coin avait échappé à une fronde plus importante de sa clientèle professionnelle, d’auto-entrepreneurs.


Cette mobilisation avait convaincu LBC France de revoir sa copie tarifaire sur certaines catégories : Loisirs, Maison soit 0,96 € TTC.


Par exemple pour la vente d’un livre de poche d’occasion à 2 €, il aurait fallu dépenser 3,60 €.


Son ancien directeur Olivier Aizac avait été muté en Amérique Latine. Remplacé par Antoine Jouteau, ce dernier animait le service marketing de la Régie Pagejaune.fr avant d’intégrer Leboncoin en 2009.


À la sortie de ce conflit commercial début 2015, Antoine Jouteau (3) déclarait  « Cette évolution va permettre aux professionnels d’avoir des produits de plus grande valeur sur le site, par exemple dans le multimédia, ils vendront un ordinateur plutôt qu’une souris ce qui leur permettra d’amortir les frais d’insertion ».


212% & 337 % d’Augmentation


Début mars 2019, en catimini Leboncoin profite des vacances scolaires pour faire ce coup de force commercial.


Il est tout à fait normal que Leboncoin revoit ces tarifs à la hausse, après 5 ans de gel, à condition qu’ils soient raisonnables, ce qui n’est pas le cas.


Voici un exemple qui devrait frapper les esprits :


Leboncoin propose d’acheter des crédits pour passer des annonces professionnelles avec un minimum de 25 €.


Un libraire d’occasion pouvait passer 24 annonces pour un budget de 25 € avant les nouveaux tarifs 2019. Aujourd’hui, il ne pourra passer que 8 annonces.


Un brocanteur  pouvait passer 24 annonces dans la sous-rubrique « Décoration » pour un budget de 25 € avant les nouveaux tarifs 2019. Aujourd’hui, il ne pourra passer que 6 annonces.


Une augmentation vertigineuse en pourcentage !


CATÉGORIE LOISIRS


Sous-rubrique LIVRE  : 0,96 € TTC (Février 2019) – 3 € (Mars 2019) - + 212,50 %


CATÉGORIE MAISON


Sous-rubrique DÉCORATION : 0,96 € TTC (Février 2019) – 4,20 € (Mars 2019) + 337,50 %


LBC France, va par cette augmentation abusive sous prétexte d’être le leader des sites d’annonces en France, une nouvelle fois condamner les petites structures professionnelles, les auto-entrepreneurs à mettre la clé sous la porte avec sans doute des suppressions d’emplois.


Dans le même temps LBC est partenaire en 2019 de la réimplantation des commerces en centre ville avec l’opération « Mon Centre Ville a un incroyable commerce » (4)


Nous demandons à LBC France de revenir à un tarif plus raisonnable. Les professionnels ne doivent pas supporter les investissements de cette entreprise pour qu’elle développe ses appli mobiles et son système de paiements sécurisé (5) mis en place en septembre 2018.


Le 25 février 2019, les actionnaires du Groupe Norvégien Schibsted ont décidé de faire une scission de leur activité en deux sociétés.  Le Bon Coin avec 16 autres sites internet similaires à l’étranger vont être transférées dans une nouvelle entité nommé Adevinta(6). Cette dernière rentre en bourse en Avril 2019.


Internautes particuliers, vous ne vous sentirez pas concernés par cette augmentation des tarifs professionnels, puisque vous continuerez à passer des annonces gratuitement. Peut-être qu’un jour vous développerez une activité commerciale en tant qu’auto-entrepreneur, professionnel et serez satisfait de pouvoir bénéficier ainsi de tarifs  raisonnables en utilisant Leboncoin.


Je suis personnellement attaché au site Leboncoin, puisque fin 2012, en l’utilisant pour la première fois, j’avais évité la fermeture de ma librairie.


Je pense pouvoir parler au nom de tous les professionnels qui ont découvert par surprise ces nouveaux tarifs applicables depuis mars 2019.


Il est temps de tirer le signal d’alarme pour éviter que Leboncoin soit le fossoyeur d’artisans, d’auto-entrepreneurs, PME.


Je vous invite à signer cette pétition pour permettre à LBC France de revenir sur sa grille tarifaire par la concertation et le dialogue.

Phil Marso (Libraire)


Découvrir la grille tarifaire (7) Le Bon Coin sur les catégories Loisirs, Maison (Janvier 2015 / Mars 2019).

Chiffre d'affaire 2017 de LBC France : 260 millions d'euros en 2017 (+20%) avec une marge qui dépasse les 50% (Source : BFM TV)

Sources :


(1) Site de la librairie Megacom-ik - 8 décembre 2014


(2) L'Expansion - 6 janvier 2015 - 17h59


(3) Sud-Ouest - 6 janvier 2015 - 18h06


(4) Mon Centre Ville à un incroyable commerce


(5) BFM TV - 5 septembre 2018 - 6h12


(6) Frenchweb - 20 septembre 2018


(7) Megacomik.fr - 20 mars 2019


La photo pour illustrer la pétition est de Jean-Christophe Roque obtenue gratuitement sur l'ancien site Fotolia.com

188 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
96 commentaires
Dominique - Le 25/03/2019 à 13:36:35
par solidarité
0
Le 27/03/2019 à 21:09:57
C est scandaleux de la part du site d infuser ces augmentations et sans aucune information aux intéressés.
0
Eric - Le 16/04/2019 à 18:08:33
Hausse des prix des annonces disproportionnée .
Pas de négociation .
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs