Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions sociales Food-truck au château : quand le territoire creuse la tombe des restaurateurs avec cynisme : STOP.
Pétition

Food-truck au château : quand le territoire creuse la tombe des restaurateurs avec cynisme : STOP.

Food-truck au château : quand le territoire creuse la tombe des restaurateurs avec cynisme : STOP. Pétition
Victoire de la pétition
167 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
Auteur :
Auteur(s) :
Commerçants de bouches de Châteaubriant, amis commerçants et citoyens.
Destinataire(s) :
Philippe Grosvalet président du conseil départemental de Loire-Atlantique et les élus locaux.
Victoire
La pétition
Actualité(s)

Bonjour et merci pour vos signatures mais aussi pour vos commentaires.

Vos commentaires permettent de vous faire entendre et de comprendre vos attentes et avis.
J'ai été en contact avec le cabinet du président du conseil départemental ce mardi 19 et cela s'est très bien passé.

Tout d'abord, sachez que le département (Président M. Grovalest) regrette la manière dont est 'tombé' ce projet sans concertation. Grace à la pétition et vos signatures, nous avançons non pas dans l'opposition mais dans la concertation et coopération, et c'est de cela dont nous avons tous besoin.


Nous aurons bientôt un RDV avec le conseil départemental (propriétaire du château), c'est bien, c'est ce que nous voulons.

Je pense que cette pétition n'aura que du bon pour nous, comme pour le département.
J'ai cru comprendre que le projet du food-truck est gelé avant cette concertation (au tiroir...) et que nous avancerons pour travailler ENSEMBLE.
A suivre donc... mais il y a de la compréhension et une volonté de faire 'avancer le château avec les acteurs locaux et les restaurateurs'.

Restons vigilants et dans le respect mutuel : fermes et volontaires.

N'hésitez pas à signer cette 'pétition' et laissez vos commentaires pour vous faire comprendre et entendre.

A vos clics !

Laëtitia

(pour rappel, notre démarche est réalisée par les 4 restaurants proches du château : Face au château ; quai N°3 ; l'île aux saveurs gourmandes et l'Atelier du goût.

Chers élus locaux, chers amis commerçants, chers citoyens castelbriantais,

Nous, commerçants et restaurateurs avons découvert via la presse un appel à projet concernant un food truck au château de Châteaubriant 44. Si nous sommes tous heureux du développement de notre ville, nous demandons au territoire : Etat, Région, Conseil départemental, ComCom et ville un diagnostic de terrain et une aide pour les commerçants et porteurs de projets qui ont déjà pignons sur rue.


Nous vivons très difficilement de nos activités. Pourtant nous les menons avec coeur et courage. Rares sont les commerçants qui se dégagent un salaire dans le centre de Châteaubriant, certains pourraient bénéficier du RSA, d'autres s'endettent. (sujet qui reste tabou).


Nous sommes en colère et notre colère est bien légitime devant l'annonce d'une recherche de Food Truck dans le château de Châteaubriant. Nous ressentons du mépris. Dans un rayons de 300 mètres plusieurs restaurateurs proposent de la qualité, pourquoi ne pas les faire travailler ?


Pourquoi les élus et techniciens n'ont pas le désir de créer du lien dans la ville pour que les commerçants puissent ne pas vivre avec la crainte de fermeture de leur établissement pour raison économique ?


Le château draine des touristes. Pourquoi ne pas suggérer aux visiteurs d'acheter et de consommer localement dans la ville ? Sur un territoire enclavé comme le nôtre, n'est-il pas envisageable de s'ouvrir à l'autre ? De mutualiser des compétences et des expériences ? De créer du lien plutôt que de l'enclave dans l'enclave comme ce projet qui nous a tous révolté ce matin !

Elus, techniciens, commerçants, amis, citoyens :

 -> Nous demandons à ce que les acteurs du territoire soient ambassadeurs de notre ville et non la torpille.
-> Nous souhaitons qu'un parcours en lien avec le château, comme en lien avec d'autres organismes pouvant drainer un public soit réalisé pour optimiser notre VISIBILITE ET NOTRE POTENTIEL (Office de Tourisme, opération Coeur de Ville, Château, circuits doux, médiathèque, etc.)
- > Nous demandons à ce que cet appel à projet soit révisé.

-> Nous demandons de la coopération et non un appel à concurrence qui nous semble déloyal et absurde.

Nous tenons aussi à exprimer le fait que nous ne sommes pas ligués contre un éventuel futur entrepreneur (à qui nous souhaitons tout le courage que nous avons au quotidien) mais en colère face à un projet créé sans concertation, communiqué 'à coup de Tweet' et allant à contre-sens du développement intelligent du territoire.

Monsieur Grosvalet, Président du département :

Nous trouvons votre méthode détestable, faire une annonce par Twetter est cynique et inconvenant. Cela démontre une méthode de gestion du territoire bien loin de la réalité sociale et économique locale. Ce mode de communication met le point sur une réalité : vous n'en avez rien à faire de l'existant car vous ne nous connaissez pas ! Cet appel à projet le démontre et cela est tout simplement triste que notre territoire soit géré par des personnes si loin de leurs concitoyens. Est-ce que vous ou vos techniciens ont connaissance des restaurants situés aux abords du Château, place Charles de Gaule, rue de la Gare, Grande rue, rue de Couéré (les rues donnant sur le château), vous êtes vous posé la question de l'incidence de votre ingénieuse idée sur ces restaurateurs qui doivent EUX payer un loyer et diverses taxes ? Trouvez-vous judicieux de nier notre travail, travail effectué sans reconnaissance ? Et, surtout, la ville et la comcom organise des réunions Coeur de Ville où il nous est demandé notre 'avis'. Quel est le lien avec la dynamique Coeur de Ville ? Est ce que le Château tient à rester une citadelle hors du centre ? N'est il pas judicieux de faire tomber les remparts pour une démarche de développement local intégrant toutes les dynamiques qui iront en faveur de NOTRE ville ? Monsieur Grosvalet, comment pouvons-nous trouver notre place de citoyens, d'entrepreneurs et d'entrepreneuses, d'acteurs locaux si d'un côté il est organisé des réunions de concertation et de l'autre, à coup de Tweet, vous imposez une initiative qui va à l'encontre de notre volonté de créer AVEC le territoire, dont le conseil départemental ? Enfin, le food-truck demande un investissement et un travail conséquent, avez-vous estimé la prise de risque que prendra cet(te) entrepreneur(se)? Quel diagnostic vous permet de penser que cet appel à projets est fiable ? Vous avez en charge le social, pensez-vous que vous allez permettre à cet entrepreneur de vivre de son travail ?
Nous attendons votre réponse.


Vous, citoyens, aidez vos commerçants de proximité à ne pas baisser leur rideau.


Soyez nombreux et nombreuses à nous témoigner votre soutien. Signez cette pétition pour une gestion du territoire plus JUSTE et bien entendu, revenez dans NOTRE centre pour y consommer de la qualité, du lien humain... que nous espérons pérenne.

NON AU PROJET DE FOOD TRUCK OUI A UN PROJET DE TERRITOIRE NE TORPILLANT PAS LES RESTAURATEURS DEJA EN PLACE. OUI A DES VRAIES CONCERTATIONS.

Nous comptons sur vous mais aussi sur les élus locaux, les techniciens car il faut que nous avancions ENSEMBLE pour un territoire qui ne devienne pas une ville fantôme.


                                                                     ---
sources : article de Ouest-France du 13/02/2019


Le département de Loire-Atlantique a posté une annonce sur Twitter annonçant qu’il cherchait un food-truck pour la saison estivale aux abords du château de Châteaubriant.


Le département de Loire-Atlantique est à la recherche d’un food-truck ou d’une « société nomade de restauration » pour alimenter touristes et locaux qui auraient un petit creux aux abords du château de Châteaubriant durant l’été.


Tout restaurateur nomade qui souhaiterait travailler dans ce cadre des plus agréables durant la période estivale (d’avril à septembre) est invité à remplir un dossier de candidature avant le jeudi 28 février.

Victoire de la pétition
167 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
- Actualité(s) de la pétition -
28 commentaires
Brigitte - Le 14/02/2019 à 11:47:05
Scandaleux !!!!alors que un restaurant vientd ouvrir en face le château !!!!
0
Laetitia - Le 14/02/2019 à 12:11:56
Pour que notre territoire grandisse avec une vraie concertation et non pas des projets issus des institutions allant à l'encontre de la créativité locale.
0
Robert - Le 14/02/2019 à 12:17:29
Pour soutenir les commerces qui souffrent en centre ville de Châteaubriant.
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions sociales Food-truck au château : quand le territoire creuse la tombe des restaurateurs avec cynisme : STOP.