Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions sociales Non à l'enclavement d'un parking de 30 voitures au cœur de ville
Pétition

Non à l'enclavement d'un parking de 30 voitures au cœur de ville

Non à l'enclavement d'un parking de 30 voitures au cœur de ville Pétition
143 signatures
Plus que 357 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Auteur :
Auteur(s) :
K7 Clemenceau
Destinataire(s) :
Montpellier Méditerranée Métropole, M. LE PRESIDENT DE LA METROPOLE, MAIRE DE MONTPELLIER, MICHAËL DELAFOSSE, MME JULIE FRECHE VICE PRESIDENTE DE LA METROPOLE
La pétition

COLLECTIF DE DEFENSE DU PARKING K 7, 3 AVE CLEMENCEAU


Mme POULIQUEN ET M. CHEIKBOSSIAN


 


DESTINATAIRE : M. LE PRESIDENT DE LA METROPOLE ET MAIRE DE MONTPELLIER, MICHAËL DELAFOSSE


MME JULIE FRECHE VICE PRESIDENTE DE LA METROPOLE


  1. JACQUES WITKOWSKI, PREFET DE L’HERAULT

 En 2013, lors de l’enquête publique pour la création de la ligne de tramway numéro 5, nous avons découvert qu’une station de tramway était prévue à la sortie du parking K7, sis 3 Av. Georges Clemenceau, bloquant ainsi la sortie de 30 voitures garées dans ce parking de 3 étages. Les services concernés pensaient que ce parking était un box, n’appartenant qu’à un seul propriétaire, et qu’il n’y avait qu’une voiture.


Nous nous sommes opposés dès 2013 à l’enclavement de notre garage, les pourparlers entamés avec les instances responsables ont été interrompus par l’élection de M. Saurel à la Mairie de Montpellier qui avait décidé d’abandonner le projet de la ligne 5 de tramway.


En 2017, avec la reprise du projet, nous reprenons contact avec la métropole, la Mairie et la Tam sur la sortie du parking de 30 voitures. Les usagers, habitants dans le quartier ou dans l’immeuble attenant au parking sont inquiets. Certains ont acheté des parkings à des propriétaires entre 2017 et 2019, et la Mairie n’a pas préempté lorsque le notaire a interrogé les services compétents. Cela laissait supposer que les intentions de bloquer ce parking étaient écartées. En décembre 2020, nous apprenons par la TAM qu’une station est bien prévue devant l’entrée du parking, le condamnant définitivement à terme.


Nous ne comprenons pas une telle légèreté.


Quelle est la situation des usagers de ce Parking ?


Ce sont des personnes qui habitent le quartier depuis des générations, et qui se servent de ce parking pour mettre à l’abri leurs véhicules des incivilités fréquentes, et ne s’en servent que pour sortir à l’extérieur de la ville durant le weekend.


La plupart des usagers circulent à pied ou en vélo ou par les transports en commun et n’utilisent pas leurs voitures en semaine. Il n’y a pas de parking à louer ou à vendre disponible dans le quartier et ces personnes devront chercher des parkings loin de leur habitation.


Supprimer de nombreuses places de stationnement en centre-ville va à l’encontre de la politique de la ville de minimiser l’usage de la voiture en ville. 


Ce parking est utile pour les propriétaires qui habitent dans le quartier et pourraient avoir des voitures électriques, dont ils pourraient charger les batteries en toute sécurité dans ce parking fermé et protégé.


Il y a aussi, à l’intérieur du parking de 3 étages, des locaux fermés dans lesquels il y a du matériel appartenant à des associations et où on met des vélos mieux protégés que sur la place publique où les vols de vélos sont fréquents.


Sur l’avenue Clemenceau entre la place du 8 Mai et la place St Denis, d’une longueur d’environ 600m, il est prévu de faire 3 stations de tramway de la ligne 5 (place du 8 mai, lycée Clemenceau, et St Denis). Cela signifie que la distance prévue entre deux stations de tramway sur l’avenue est d’environ 250m (étant donné que la longueur d’une station de tramway elle-même est d’environ 50 mètres). Or, en général à Montpellier comme dans les autres métropoles en France, la distance moyenne entre deux stations est d’environ 500 m. Cela aggrave la situation budgétaire de la ligne 5 de tramway qui est déjà l’une des plus coûteuses de France (comme l’a révélé la presse régionale et nationale).


Nous avons le sentiment depuis le début d’un manque de cohésion, de réflexion à long terme et d’un manque d’écoute des usagers du parking et des habitants du quartier de façon générale. Mme Frêche, vice-présidente de la métropole en charge des transports, avait proposé en mars 2021 une rencontre avec les propriétaires sur le trottoir, devant la brasserie le Dôme en plein froid, et dans le bruit. La rencontre a été désastreuse. Les personnes n’ont pas pu être entendues. Les élus et le personnel de la métropole ont fait preuve de désinvolture, d’un manque de respect des citoyens, et finalement d’une arrogance qui n’avait d’égale que leur méconnaissance du quartier (ne connaissant pas les noms des rues, n’ayant aucune notion des distances, n’ayant aucune idée des sens de circulation, etc…)


C’est pourquoi nous demandons la suppression ou le déplacement de la station de tramway prévue devant le 3 de l’avenue Georges Clémenceau. Malgré les tentatives d’intimidation et menaces d’expropriation, les propriétaires ne peuvent pas être expropriés car la ligne et la station de tramway se trouvent sur l’avenue et le parking est situé derrière les immeubles de l’avenue. Nous refusons l’enclavement du parking et demandons qu’une solution soit trouvée pour maintenir l’accès aux 30 places de stationnement.


Signez la pétition.

143 signatures
Signez avec votre email
Plus que 357 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
25 commentaires
Mia - Le 31/01/2022 à 21:03:51
Comme dans le reste du centre-ville, l'incompétence de cette municipalité continue à faire des dégâts.
0 0
Michel - Le 16/03/2022 à 10:03:40
Il est anormal d'agir ainsi en enclavant un parking. Les différentes mairies savaient qu'elles étaient dans l'illégalité.
0 0
Le 15/03/2022 à 10:20:52
Obliger 30 personnes à errer au CVille pour chercher des places de parking introuvables est un non-sens.
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions sociales Non à l'enclavement d'un parking de 30 voitures au cœur de ville